Marouflage vestimentaire de la jeune garde de l’Élysée: Quelques conseils Pitti Uomo…

13671566[Relire] Après les tribulations de Stéphane Tiki, l’ex-Jeune’Pop1er de l’UMP, j’aimerais revenir sur le papier de l’Obs consacré aux Jeunes Pop de l’Élysée. Sous le titre «la Jeune garde du Président» L’Obs dressait le portrait de l’équipe com’ (une partie) avec cette lourde responsabilité de redorer le blason du Président de la République dans l’opinion.

Beaucoup de critiques sur les profils inadaptés pour «causer vrais problèmes des français», des surdiplômés représentatifs d’une élite, une jeunesse dorée «tronches de premiers de la classe»  à qui le Président de la République a confié les clefs du pays. Soit.

Jeune Garde du Président

Revenir sur les remarques déjà formulées par les uns et les autres serait leur affliger une double peine, même si l’on peut penser que «l’image des conseillers image» du Président ressemble plus à un «Maraouflage vestimentaire» qu’a un dress code imposé par le règlement intérieur de l’Élysée. Il est vrai que «l’effet Aquilino Morelle» pèse encore sur ces frêles épaules, il n’est cependant pas exclu d’y remédier, non pas pour casser les codes qu’ils s’affligent, mais pour aérer le plaisir visuel qu’ils peuvent s’offrir dans leur quotidien, le tout en parfaite harmonie avec les ors du Palais de l’Élysée.

Ne pas paraitre ce que l’on n’est pas…

Un petit regret néanmoins, l’Obs a édité son papier après le 16 janvier, c’est-à-dire  après le passage obligé que je recommande à cettd Jeune Garde: le Pitti Uomo à Firenze, le Homtown of fashon en Italie. Ce n’est que partie remise …

Partant du principe que le rose PS a tourné au «bleu pacte de responsabilité», et que le non-respect des couleurs (politiques) c’est la «tendance jeune Garde», alors je recommande l’élargissement de la palette. Oui, tant qu’à faire, je conseille d’inscrire le très coloré Pitti Uomo dans les agendas com’ de l’Élysée pour au moins  deux bonnes raisons: 1. recréer l’esprit d’équipe et pour développer les synergies en interne comme cela s’enseigne à l’ENA et, 2. revisiter individuellement sa propre image avant celle du Président. De facto, je vous propose quelques croquis de la joyeuse extravagance pro-business de la 87ème édition Pitti Uomo, Saison hiver 2015.

1. Manteaux: Sobriété, élégance et couleurs…

D’abord les manteaux. Formels (Trench, Pardessus, Duffle-Coat) ou décontractés (Caban, Parka, Vestes courtes etc), les choisir adaptés avec sa morphologie. Privilégier les vestes courtes et les Trench pour la mi-saison, les Parka et duffle-coat pour le grand froid, couleurs jardins-de-l’Élysée...

2015/02/img_0865.png
2015/02/img_0870.png

De la couleur! l’Orange-Modem, le Rouge-Front2Gauche ou tendance Syriza voire le Vert-Duflot, etc., sans s’attarder sur le look frères Kabaratic, «des barbus à l’Élysée» en plein plan vigipirate est fortement déconseillé, c’est pas le moment, même pour les âmes bien nées, la pilosité n’arrive qu’avec le nombre des années, attendre…

2. Costumes: avec accessoires tendance objets déco….

Sauf obligation contractuelle, le costume OneColor n’est pas la règle. La veste? Droite ou croisée, optez pour le demi-dakar c’est à dire, décomposer vestes et pantalons de costumes, «dépareiller les pièces» pour valoriser l’un des éléments. Dans le doute, un bon Blazer fera l’affaire. Sans aller jusqu’au look-campagne de François Mitterrand sur la Roche-de-Solutré (quoique), les tissus à carreaux et les «tenues de campagne» en ville sont toujours tendance (les velours, cachemires, et les vestes de chasse sont intemporelles), le Kaki, ou le Tartan rouge d’Ecosse aussi.

2015/02/img_0862.png
63
pitti_street_style_022

Vestes en laine, en toile, en lin ou en tweed, au choix avec motifs imprimés dans le même ton si possible (en relief c’est rare et très apprécié), avec poches plaquées ou inclinées-surpiquées. Le gant devenu simple accessoire ou objet déco, remplace élégamment la pochette, l’assortir avec  les chaussures par exemple. Oui, l’accessoire ne se porte pas toujours, il s’exhibe! Pour les chemises, les «Cafécoton» est une bonne porte d’entrée, un bon début avec des chaussettes en fil d’ecosse.

3. Chaussures: «L’Aquilino Morelle» de rigueur, mais ciré à la maison…

Dans le choix des chaussures, la matière, les finitions et la teinte entrent en ligne de compte. D’abord les semelles, premier critère de choix avant la forme et l’esthétique comme le conseille Valery le «JamaisVulgaire». Pour accompagner le Président dans ses déplacements, être à l’aise dans ses pompes est préférable, non sans élégance, une question d’image (caméra, presse, etc.). Les prévoir cirées depuis chez soi, le remake « Aquilino Morelle » est fortement déconseillé, le rituel «cirage de pompes» reste un plaisir personnel, je le répète, l’élégance ne se délègue pas!

2015/02/img_0869.png
2015/02/img_0866.png

Aussi, les chaussures noires à bouts pointus qui donnent visuellement deux tailles en plus sont à éviter. Les dégradés de marron offrent plus de 50 nuances de Grey facile à porter, sans oublier la Patine. La Church ou Chasse à semelles commando sont recommandées pour la cour de L’Élysée (p’tits graviers) ou par mauvais temps (verglas). La Weston reste une valeur sûre pour les marches de l’escalier Murat. Une paire de baskets (New balance) dans le voisinage est une bonne prudence, option Yan Barthez, esprit PetitJournal, #JeSuisCasual.

5. Pour les Belles gueules le « Magnifaik » comme des garçons..

Par respect et en souvenir de l’élégance de la Marquise de Pompadour (1753) ou de Louise-Marie-Bathilde d’Orléans (1787), d’illustres maitresses des lieux,  je conseille à la Team Girls, un code vestimentaire à la garçonne dans ce lieu méchamment masculin, pour changer.

Pitti-Uomo-86-Street-Style-5

6. Et pour le Maître des lieux, de la prestance borsalino, hors #ConfPR.

pitti-uomo-winter-2013-08-630x419

Oui, le détail est dans le bouton de la manche qui se déboutonne, pour aérer la manchette. Plus de détails avec l’ami Hugo Jacomet (team BonneGueule), Mwana-la-Firenzé, de retour du Pitti Uomo 87ème édition (Hiver 2015). On look

Billet « Marouflage vestimentaire » édité dans l’intérêt de l’élégance en politique, et pour une nouvelle image des « conseillers image » de notre bon vieux Pépère. Le  prochain Pitti (88ème édition Saison Été 2015) aura lieu du 16 au 19 juin à Firenze, ça laisse le temps de s’organiser. Ah! j’oubliais, le smartphone est un accessoire à ne pas négliger, optez pour le Blackberry comme Manuel Valls, l’édition Passport, symbole de la mobilité par excellence est très Pitti. Cette prestation est gratuite.

De rien.

(…)

Publicités

23 réflexions au sujet de « Marouflage vestimentaire de la jeune garde de l’Élysée: Quelques conseils Pitti Uomo… »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s