Alternance et féminisation des métiers: F. Rebsamen au cœur de l’emploi des jeunes… #Orange

Ce vendredi 06 Mars 2015 à Lyon, le Groupe Orange France présentait son «bilan alternance» à François Rebsamen,  Ministre du travail. Au cœur de l’alternance avec de vrais jeunes (on dit «les alternants»), j’y étais sur invitation, je suis arrivé en même temps que le Ministre. Magnéto.

Chez Orange, l’alternance c’est 6000 jeunes en 2015 dont 1000 dans le cadre du plan THB «Très Haut Débit», c’est aussi un recrutement de près de 1000 personnes en CDI, et (très important) c’est un programme de féminisation des métiers techniques, c’est bien. Mixité femmes-hommes, Égalité professionnelle permettre à des jeunes femmes d’être formées au métier de technicien réseau chez Orange par exemple. D’ailleurs, Stéphane Richard le PDG d’Orange nous apprend que le taux de féminisation des métiers techniques est passé de 5% à 20% dans son Groupe. Voilà pour les quelques chiffres qui ont retenu mon attention pendant ces deux heures d’échange entre François Rebsamen, Stéphane Richard et les «jeunes alternants» du Lycée professionnel Édouard Branly (Lyon 5).

A savoir: Les offres de mission en alternance chez Orange (pour ne citer que cet exemple, ils m’ont invité, eux), les offres concernent l’ensemble des domaines métiers qu’offre le Groupe Orange: 1. la vente et relation client (vendeurs en boutique, conseillers client par téléphone, assistants commerciaux), 2. les réseaux et systèmes d’information (techniciens d’intervention client, chef de projet MOA…), 3. l’innovation (R&D et marketing), 4. les contenus multimédia, 5. les services aux entreprises (techniciens service client, assistants chef de produit, assistants marketing, conseillers administration commerciale,…), 6. les fonctions support (gestionnaires ressources humaines, chargés de communication…). Une offre diversifiée, une vraie chance pour l’emploi des jeunes.

«Aimer l’apprentissage c’est bien, embaucher les apprentis c’est mieux» a déclaré François Rebsamen. Un phrase que j’approuve même si j’ai omis de le lui dire dans le point presse qui a suivi nos échanges juste avant l’apéro-brunch, je me suis limité à une politesse: «Bonjour, Monsieur le Ministre, comment allez-vous…» (Lui, avec le sourire): «Bien, très bien, merci pour cette attention, ça change…»…

(…)

Publicités

7 réflexions au sujet de « Alternance et féminisation des métiers: F. Rebsamen au cœur de l’emploi des jeunes… #Orange »

  1. Bonjour

    je souhaite vous transmettre une contribution qui pourrait vous interesser dans le cas de cet article plus particulièrement ; article consacré à la formation par l’apprentissage: la voici

    De trop nombreuses personnes ignorent à dessein ou non la formation dispensée en entreprise artisanale , commerciale et surtout mésestiment le travail réalisé dans les CFA(centre de formation d’apprentis )et autres organismes de formation tels les MFR etc…
    Professeur retraité d’un CFAI, j’ai souhaité réparer cet ostracisme .J’ai fait éditer en ligne ( http://www.edilivre.com ou http://www.amazon.fr ) un ouvrage autobiographique intitulé / PROF EN CFAI :memoire d’un marginal de l’éducation.
    auteur JACQUES LOUBET .
    C’est une premiére en france . L’ouvrage est un témoignage de mon parcours professionnel atypique au moment des cours professionnels artisanaux itinérants (avant 1977) et après dés la création d’un grand centre de formation d’apprentis .
    Mon dessein est de contribuer à faire connaitre cette formation professionnelle initiale avec en particulier la connaissance des publics (professeurs , éducateurs etc…) à travers des moments précis. l’ensemble de l’ouvrage n’est pas exhaustif.
    Je mets en avant le travail réalisé, j’évoque le système de formation, j’effectue des comparaisons avec la formation sous statut scolaire des LP (lycées professionnels ) ,les 2 formations concourant aux mémes objectifs éducatifs de la nation. je pointe du doigt les différents statuts, les moments de travail mais aussi de confrontation.
    Sans être polémique, j’évoque brièvement le fait syndical , ses problèmes épineux , ses difficultés.
    Au moment ou tout gouvernement semble trouver quelques vertus à cette formation( par ailleurs perfectible) et souhaite augmenter le nombre de jeunes en alternance ,cet ouvrage peut aider modestement à la compréhension et à la sensibilisation de la problématique ;

    cordialement JL

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s