Cochonnerie (politique): Finalement, Nicolas Sarkozy, c’est déjà le Front national…

L’implication très marquée Nicolas Sarkozy dans cette élection départementale 2015 peut se lire comme une pré-campagne dans la course primaire qui l’opposera à d’autres candidats de droite (Alain Juppé, François Fillon, etc.), un simple tour de chauffe pour des ambitions personnelles à peine voilées. Pour cela, Nicolas Sarkozy multiplie les déclarations de plus en plus orientées «Front national» comme en 2012 quand il déclarait: «Le Pen est compatible avec la république».

Sa récente opposition supposée au Front national est un leurre car la convergence des vues entre N. Sarkozy et Marine Le Pen nous rappelle cette période sombre de son histoire politique quand il était sous l’emprise de Patrick Buisson, «Le Mauvais Génie» de l’extrême-droite qui aujourd’hui encore semble influencer la «Pensée Sarkozy». 2ème effet Kiss kool…

Deux exemples: 1. son avis contre le port du voile à l’Université témoigne de cette filiation-Buisson, 2. être opposé aux repas de substitution en fonction de la religion des parents dans les cantines d’écoles publiques (traduction: le #PorcPourTous!) confirme son adhésion-FN, une cochonnerie (politique) déjà présente chez la « fascisante » présidente du FN, Marine Le Pen Marine (avril 2014): «Nous n’accepterons aucune exigence religieuse dans les menus des écoles. Il n’y a aucune raison pour que le religieux entre dans la sphère publique, c’est la loi». Pareil, UMPFN. Cette course à la stigmatisation ne vise pas seulement les musulmans de France, je ne pense pas que cette communauté nationale soit la seule à s’abstenir de manger du porc si je ne me trompe (me corriger). Lors de la présidentielle 2012 déjà, sur d’autres sujets…

Aussi, quand le Président de l’UMP déclare: «Tant que je serai président de ma famille politique, il n’y aura aucun accord de quelque nature que ce soit avec le FN», et quand il ajoute que «le FN n’est pas d’extrême droite (..) c’est un mensonge!» c’est peut-être parce que l’Extrême-droite c’est lui, on peut décemment penser que finalement, Nicolas Sarkozy, c’est déjà le Front national

(…)

Publicités

11 réflexions au sujet de « Cochonnerie (politique): Finalement, Nicolas Sarkozy, c’est déjà le Front national… »

  1. Piaffeur ! je disais chez Juan, c’est réducteur..
    Mangeur à tous les râteliers/ le menu qui flatte
    Agitateur dans un verre d’eau, sauf que ce n’est pas de l’eau.. oui c’est ça: stigmatise (davantage) divise et insiste des différences..
    comme pour remplir la coupe ? qui ne l’est pas assez ?!
    bref, moi aussi j’insiste: zéro plus zéro égal zéro idée
    un (1) programme, dessein et schéma : moi plus moi égal moi

    le reste (de marbre, pantois..) la suite, les suivants (nous, nos héritiers)
    il s’en tape ! n’en a aucune idée !

    J'aime

Répondre à Extimités(...) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s