C l’Afrique: La Gambienne du Marathon de Paris, une histoire d’eau…

Premier séjour à Paris et premier voyage hors de son pays la Gambie, dossard n° 64173 fixé sur sa tenue traditionnelle, Siabatou Sanneh, la quarantaine, a pris ce dimanche 12 avril le départ du Marathon de Paris, en marchant, un bidon d’eau sur la tête. Son but: sensibiliser l’opinion publique aux problèmes des kilomètres que de nombreux Africains doivent parcourir pour pouvoir accéder à l’eau.

2015/04/img_1318.png

Excellente (et pénible) leçon de com’ de l’ONG Water for Africa dans les rues de Paname: «En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l’eau potable (…) Chaque jour, on va chercher de l’eau et c’est très loin, aidez-nous à réduire la distance».

imageimage

Une histoire d’eau, tout un marathon, C l’Afrique… En savoir+: Water for Africa

Siabatou au départ du Marathon de Paris from Water for Africa on Vimeo.

(screen)

Advertisements

2 réflexions au sujet de « C l’Afrique: La Gambienne du Marathon de Paris, une histoire d’eau… »

  1. ..je l’ai entendu dans la semaine.. (mais) concernant les heures/travaux de la femme dans le monde (# de l’homme..)
    /oublions, pour cette fois: le tarif.. prix, salaire, gratification..

    belle (?) initiative, joli (?) relai Gab ..on se comprend
    que le meilleur gagne etc.

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s