Désolé Monsieur le Président, je peux pas, j’ai famille ….

Monsieur le Président,

Je sais, c’est un rendez-vous à ne pas manquer, oui. Et qui donc refuserait un tête-à-tête dans Le Supplément avec Maïtena Biraben? personne. Monsieur le Président, comme tous les français, j’ai reçu avec plaisir (via votre service com’ ) une invitation pour vous suivre à la télé ce dimanche midi sur Canal+, je suis flatté mais je ne peux pas, j’ai famille…

Monsieur le Président, je sais, et ce n’est que la deuxième fois que je décline votre invitation, désolé, mais il faut dire que ça tombe toujours mal. Tenez, en avril 2013 par exemple, lorsque vous nous avez fait l’honneur d’une invitation à déjeuner à l’Élysée avec mes copains blogueurs dit -de Gouvernement (avant l’arrivée de Valls qui a fait explosé le groupe), mon absence très remarqué à votre table avait fait couler un peu d’encre, enfin presque pas, disons pas du tout, mais bon, j’étais absent et ça ne se fait pas de ne pas se rendre à l’Élysée lorsque vous y êtes convié, c’est mal, surtout pour un festin en aparté en plus. Oui Monsieur le Président, ce jour là, j’étais dans les airs vers une destination très ensoleillée, la Crète, choisir entre deux destinations-plaisirs, c’est pénible. Et l’histoire de nos rendez-vous manqués continue, sauf le 12 septembre 2013. Monsieur le Président, pendant votre exposé-bilan-des-3 ans, je serai dans un objet volant bien identifié par les radars, loin de tout, et très proche des miens. Une fois encore, je «décline» l’invitation pour une île à quelques miles des côtes marocaines, pour un bout de terre d’Afrique propriété de l’Espagne, les Canaries (oui, C l’Afrique). Je suis désolé, un peu, pas beaucoup, bref je ne peux pas, j’ai famille…

Monsieur le Président, je regarderais votre tête à tête dès mon retour si Canal veut bien le mettre en replay, ou sinon, j’en prendrais connaissance sur les blogs (politiques) si d’aventure je tombe sur un bout de réseau 3G, mais ça dépendra de Maman, car avec elle c’est «no-web pendant les vacances et surtout pas devant les gosses» une devise. Monsieur le Président, pour votre invitation-bilan-des-3ans, j’ai juste un p’tit regret, celui de manquer la « séance relooking » en direct devant les français. A ce sujet, j’avais conseillé « la jeune garde de l’Elysée » dans un billet Menswear, j’avais fait le job, et j’espère que …

Monsieur le Président, mon bonjour à la charmante Maïtena et toute son équipe, et si vous pouvez transmettre ce message : « Maïtena, si tu m’invites un jour, je viens ! même pendant les vacances car dorénavant je prendrais une assurance–annulation , mais cette fois je peux pas, la crise…».

Pour finir, Chers tous, bonne émission et bonne semaine, je vous enverrai une carte postale (j’ai l’adresse n’est ce pas ?), je vous laisse et j’embarque avec moi le livre de Guy Birenbaum pour recharger mes batteries. Désolé, j’ai famille …

Cordialement,

Guy-Alain Bembelly. Loin, le 19.04.15

(…)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Désolé Monsieur le Président, je peux pas, j’ai famille …. »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s