Le « terrorisme blanc »: la menace… #Charleston

Au delà du caractère incontestablement raciste du crime odieux perpétré à Charleston (USA) contre la communauté noire, une autre lecture est possible.

2015/06/img_1855.png

Attentat terroriste. Oui, le même mode opératoire comme récemment à Paris. De #Charlie à #Charleston, la même sauvagerie, la même haine, des images insoutenables, une atrocité. Morts parce qu’ils étaient noirs, massacrés froidement, assassinés, c’est un attentat terroriste. Et, ce « terrorisme blanc » n’est pas le propre de la seule Amérique comme nous le signale l’ami GdC dans le billet ci dessous…

A la Taverne de Thor (dans la Meuse), une même logique criminelle.

(Lire, RFI)

Publicités

Une « Grande Primaire » de la Gauche pour 2017? Et pourquoi pas…

 

Ah ces frondeurs! Ils font tout pour emmerder les «Gens de la Droite de la Gauche». Mon avis? Je ne suis pas «pour» si F. Hollande se représente en 2017 (et vite!). Je m’explique sur le «et vite!».

Le président en exercice se représente toujours (presque) et souvent au «dernier moment» pour aller jusqu’au bout de son mandat même s’il est déjà un peu déjà candidat. François Hollande avait conditionné sa candidature 2017 à la baisse du chômage avec ce curieux paradoxe: le «chargé de mission» est celui qui profitera (peut-être) de l’échec de la mission «faire baisser le chômage»Et c’est pas gagné! Sauf, en cassant le «code du travail» comme le souhaite les libéraux Manuel Valls & Macron, avec à la clé des «contrats précaires», des emplois à l’Anglaise voire à la Merkel. Dans l’hypothèse d’un chômage qui résiste avec l’aide des amis Medef de Sarkozy, mais pas que, on peut assister à la chose suivante: (on respire):

  • 1. François Hollande prendra son temps, faire durer le plaisir, se faire désirer, que les choses s’organisent, des tribunes pour l’inciter à y aller, le suspense…
  • 2. Au dernier moment, disons à quelques semaines de l’ouverture de la campagne officielle, sa décision: «Françaises, Français, braves gens, je n’ai qu’une parole et je vais la tenir, ce putain de chômage n’a pas voulu baisser malgré le traitement de cheval et tous les vaccins économiques de Droite, l’économie française a toujours la fièvre. En ma qualité d’homme d’honneur, j’ai décidé de ne pas être votre prochain Président de la République! Vive la République, vive la France! (Et j’emmerde le chômage!) Je vous remercie…». Allons Z’enfants de la Patrie, etc....

Et là, plus le temps d’organiser une vraie «Primaire PS» comme en 2011, et les copains Odoxa de qui vous savez vont nous matraquer de «sondage à la con» pour désigner The Candidat. Puis validation par Cambadeliss (prête nom de.) après un vote vite fait bien fait par les quelques militants PS encore présents à Solférino. Résultat, débandade des électeurs de Gauche, nouveau 21 avril comme à Clichy-La-Garenne (un nouveau bastion socialiste vient de tomber après 107 ans, effet Valls?), l’idée de cette primaire se pose(ra) si Pépère abdique.

Mieux vaut prévenir que subir.

(screen)