#14Juillet, Révolution française: Ouf! on a échappé au «Calendrier républicain», heureusement …

Calendrier Républicains revolutionnaireLe 14 juillet, c’est notre fête nationale, un heureux événement « prise de la Bastille«  que l’ami Ervé résume en ces termes: «14/07/1789: une bande d’affamés prend d’assaut une prison vide. La Bourgeoisie prend le pouvoir. Depuis, elle y est toujours. #14juillet». Réducteur? pas vraiment. Dans les colonnes du Monde.fr, nous rappelle qu’on est passé à côté du pire dès le lendemain de la Révolution Française avec… le Calendrier Républicain!, rien à voir avec l’UMP même si c’est tout aussi con, une invention des Montagnards-révolutionnaires qui dominaient la Convention nationale.

Entre 1793 et 1806, les révolutionnaires, ces braves gens, avaient remplacé le calendrier grégorien, l’actuel calendrier qui nous fait dire que nous sommes bien le 14 juillet 2015 et non pas le 26 messidor de l’ an CCXXIII,  par un truc atypique

Calendrier revolutionnaire

La Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen? Non, Le fameux Calendrier révolutionnaire (ou Républicain). Je vous explique ce qui nous attendait…

1. D’abord la mesure du temps: l’année était divisée en 12 mois de 30 jours, soit 360 jours (là, ils avaient déjà paumé 5 jours), un mois était divisé en trois « décades » de dix jours (de primidi à décadi en passant par duodi, tridi, ou octidi, etc.). Et cépadi que c’est fini, non, mieux: le 1er jour de l’année (donc le 01 janvier) tombait le 22 septembre, le début de la proclamation de la première République 1792. Juste après les vacances d’été, paf! Le nouvel An!, Finalement, c’était bien je trouve, même si on peut déjà s’inquiéter le 25 Décembre (Noël), la sapin, la neige, les flocons toussa…

2. Encore plus drôle? Chaque jour recevait un nom d’instrument, de légume (pomme, céleri, poivre, betterave, chanvre, etc), ou d’animal (Pintade, abeille, Poule, Chèvre, etc ) qui remplaçait la célébration des Saints. J’imagine bien la gueule des réacs et fachos, ou de la #ManifPourtous si on avait gardé ce système. Aussi, les cinq ou six journées «complémentaires» qui restent (Mois de 30 jours, pour passer à 365 jours en fin d’année, on rajoute 5 jours, ou 6) sont placées à la fin du mois de fructidorle dernier de l’année, notre Décembre – et sont, avec des noms évocateurs, ceux de jours de la vertu (17 sept.), du génie (18 sept.), du travail (19 sept.), de l’opinion (20 sept.), des récompenses (21) et de la révolution (22).

3. Autre chose: la mesure du monde en base décimale. Ils avaient divisé les journées en dix heures, elles-mêmes divisées en cent minutes de cent secondes, faut suivre. Devant les difficultés du peuple qui ne comprenait rien à tout ce micmac, la proposition fut abandonnée en 1795. (Ouf! cria les affamés).

4. Et pour finir, plus complexe, les maths. A côté du mètre ou du gramme, ils voulaient remplacer les bons vieux «degrés» dans la mesure des angles par «le grade». Exemple,  un angle droit n’était pas égale à 90 degrés mais à 100 grades. Fallait tout changer, faire chef (grade), un truc de révolutionnaires. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Finalement, la bande d’affamés du changement dans le résumé de «La Révolution française par Ervé» n’est pas une vue de l’esprit.

tweet de croisepattes

Puis arriva l’an 1806. Et devant le bordel et les crises d’épilepsie collectives (je suppose), ils dirent enfin:  «Oyé Oyé! braves gens, Stop! on arrête avec le Calendrier révolutionnaire, le bon vieux calendrier Grégorien is back! il est là! Alléluia! Vive la révolution, et vive la République!»

Aucune remise en cause, juste une autre lecture de l’Après-révolution. Ouf! Oui, on peut le dire.

#14Juillet2015.

(…)

Publicités

Une réflexion au sujet de « #14Juillet, Révolution française: Ouf! on a échappé au «Calendrier républicain», heureusement … »

  1. yes, merci l’Empereur (le notre) etc.

    ps, no inquiétude: Elle (cf. le post d’Ervé) trouve tjs des trucs (j’ai dit trucs? ou alors machins) pour s’occuper..
    moralité: on a le choix -chic ! en rire ou en pleurer

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s