#USA: Quand un membre du Ku Klux Klan se pisse dessus face à un Noir…. Mouarf!

Il manifestait avec ses potes racistes et fachos pour le retour du drapeau des confédérés dans le Sud des États-Unis, puis, un Grand black, normal, « maigre » diront certains, s’approche, face to face, et là, patatras! C’est in Da tweet….

Il a fait sur lui le con! ça la remmène moins là! Autre image: un membre du Ku Klux Klan, un « suprémaciste blanc » (traduction: racistes, antisémites, islamophobes, antiLesAutres…) portant un t-shirt orné d’une croix gammée, aidé par un sympathique policier noir, Leroy Smith.

Manifestation du Ku Klux Klan en Caroline du Sud: un policier noir vient en aide à un suprémaciste blanc

Ah ces Con(fédérés) qui manifestent bourrés! Tiens, question: aurait-il fait la même chose pour un manifestant noir? (répondre).  Ce qu’il faut savoir: « La Caroline du Sud a retiré le 10 juillet de son parlement le drapeau confédéré. Une décision provoquée par le meurtre de neuf Noirs, tués par un partisan de la suprématie blanche dans une église de la ville de Charleston (Caroline du Sud) le mois dernier. Emblème des soldats du Sud pendant la Guerre de Sécession, le drapeau confédéré est un symbole de racisme pour beaucoup d’Américains« . Revoyons la première image au ralenti…

CKPPPQEWsAAwRcJ

Ce Grand méchant Noir, je lui dois une bière, non, un pack de bière, disons tout un casier! enfin, ce qu’il veut! Sans oublier le photographe 😉 Bref, quand un facho raciste du Ku Klux Klan croise la route d’un «Noir des champs», il a peur et se fait dessus. Oh putain la gueulante…

T’as vu?

(…)

Publicités

L’adversaire d’Angela Merkel est une femme: «Sarha la Rouge» …

Députée du Bundestag, Vice-présidente du parti Die Linke (Gauche), la nouvelle icône Allemande ne l’a pas dans sa poche. «Sarha la Rouge», portrait (L’OBS)…

 Sahra la Rouge, l'icône anti-Merkel

La quarantaine (comme Alexis Tsipras), Sahra Wagenknecht, née à Iéna, la cité des poètes et des philosophes (Goethe, Fichte, Hölderlin, Schiller…), germano-iranienne, elle a voté « non » au second plan d’aide aux Grecs, pas pour les mêmes raisons que ces z’allemands qui ne veulent plus payer pour la Grèce. Elle tire donc à boulets rouges sur «Mutti», surnom d’Angela Merkel, ne pas confondre avec Ornela Muti, surtout pas…

«Vous êtes en train de mettre en place une colonie financière ! (…) le concept de plans d’aide à la Grèce est un énorme mensonge. Les crédits ne sont jamais parvenus au peuple grec. Cela a d’abord servi à sauver les banques allemandes et françaises. Ensuite, on a transféré les dettes, qui étaient déjà très élevées en 2010, aux contribuables européens. (…) Pousser la Grèce à faire plus d’austérité n’a pas de sens. Il faut effacer une partie de la dette car cela ne sert à rien de vouloir résorber des vieux crédits avec des nouveaux crédits. Cela ne fera qu’appauvrir le pays et ne relancera pas son économie».  Dominique Strauss a dit la même chose, à peu près.

On ne sait pas si elle sera à Frangy aux cotés d’Arnaud Montebourg et Yanis Varoufakis, ça risque d’être drôle, très. Bref, Angela Merkel a une adversaire en Allemagne, une vraie, Sarha La Rouge, et c’est pas une Grecque

(Screen)