And, les « futures capitales régionales » sont… 

 

Oui, ça va couiner, à Amiens, Caen, Poitiers, Limoges, Châlon-en-Champagne, Metz, Clermont-Ferrand, et surtout à Montpellier. Et comme nous le signale Fabien Menilmuche (c’est la seule personne que je connaisse qui lit régulièrement le Journal officiel depuis toujours), nous avons donc Six capitales régionales provisoires (chefs-lieux) conformément au Décret n°2015-941 du 31 juillet portant fixation du chef-lieu provisoire des régions (exemple, Auvergne-Rhône-Alpes).

Décret chef lieu provisoire des Régions 2015Décret chef lieu provisoire des Régions 2015 2

Je remarque (dans les Décrets) que l’association des noms dans l’identification des nouvelles régions se fait par ordre alphabétique (Auvergne-Rhône-Alpes et non pas Rhône-Alpes-Auvergne, idem pour les autres: Aquitaine-Limousin-Poitou-CharentesBourgogne-Franche-Comté, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Normandie, Nord-Pas-de-Calais-Picardie,). Mais pas sur cette carte administrative (Rectorats, Agence régionales de santé, Direction régionales affaires culturelles, Chambre régionale des comptes)…

Quelles sont les capitales des nouvelles régions

Les chefs-lieux définitifs des nouvelles régions seront fixés par décret en Conseil d’État avant le 1er octobre 2016.

(…)

Publicités

2 réflexions au sujet de « And, les « futures capitales régionales » sont…  »

  1. Dans cet arbitrage, que l’on dit provisoire, je trouve assez aberrant de designer Strasbourg et Lille.
    Certes, ces deux villes ont une légitimité politique et une histoire. Mais elles sont particulièrement excentrées par rapport aux nouvelles régions… alors que Nantes, Rennes, Orléans ou Marseille sont excentrées, certes, mais les habitants ont l’habitude: j’ai vécu à Angers et y ait encore des attaches, et j’ai travaillé à Orléans (pour Rennes et Marseille, je ne sais pas). À la longue, les gens pestent moins, et les moyens de transports sont très corrects pour les deux régions que je connais le mieux.
    Si d’autres villes que Strasbourg et Lille étaient choisies, on pourrait dans une même région « séparer » l’économique du politique.

    Aimé par 1 personne

    1. A moins de faire une analyse comparative entre ces différentes villes « capitales possibles » avec de critères à définir (attractivité, histoire et influence socioculturelle sur l’étendue de la nouvelle région, le infrastructures, qualité des équipements, poids économique, image à l’international, etc), il est difficile d’avoir un avis tranché et très objectif. J’ai cependant une pensée pour Montpellier qui n’a pas à rougir devant Toulouse, capitale de Région). Des critères d’affinités politiques entrent en ligne de compte, j’aime autant que ce soit fait par et sous la Gauche.

      Je reste dans une ville capitale (#Lyon), ça me va..

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s