Faits divers: «Notre pays est foutu! je suis écœuré!» Partageons l’hilarité du faux-con…

Ce matin j’ai acheté le journal, je suis écœuré, toute cette délinquance…

FullSizeRender_4
FullSizeRender_2FullSizeRender_1FullSizeRender

Oui, je pense que notre pays est foutu!. Je condamne avec fermeté toute cette délinquance infantile et je me désolidarise devant tant d’incivilités (Tant de choses dans le même journal, c’est..). A l’image de sa jeunesse inconsciente, «Notre pays est foutu!». Oui, même les « lieux pas sensibles » sombrent dans le banditisme, mais où va-t-on? Mettre une cagoule en plein été pour braquer une banque, mais quelle idée! Agresser la police avec jet de table depuis le 7è étage, c’est juste inadmissible, Accuser ses parents à tort, une monstruosité hallucinante.. Et je ne parle pas de la « mise en danger de la vie d’autrui » sur les routes de nos campagnes. Bref, tout est politique.

Insupportable.

[Billet-con inspiré par un faux-con]

(…)

Publicités