«Légitime violence»: Du « mépris » des salariés… #AirFrance

Sur les « violences faites aux salariés, invités à disparaître en silence », petit extrait d’un avis toujours d’actualité et qui explique les raisons de la révolte, disons, la «légitime violence » face au mépris…

Ségolène Royal« Le dialogue social est un facteur de réussite, y compris dans une crise. Dans les entreprises en difficulté, les employés sont les premiers concernés et souvent les plus lucides sur la situation et les solutions. […] Si on les écoutait, si on anticipait les difficultés, on diminuerait le malheur... La question centrale est celle du mépris. Mépris pour des gens que l’on n’écoute pas, et que l’on bafoue, qu’on laisse suspendus dans l’incertitude, victimes de décisions prises hors d’eux, et qu’on aurait pu éviter. […] Aujourd’hui, je constate ce que fait le gouvernement, ou ce qu’il ne fait pas. Les pouvoirs publics sont trop souvent sourds et aveugles, hermétiques à ce que disent les salariés. (…) l’État n’a accepté de prendre en compte les solutions des syndicats… les gens en pleurent… »

[Ségolène Royal, Avril 2009, in le JDD]

Je partage son avis, d’avril 2009. Depuis quelques temps, on assiste a un affaiblissement permanent des syndicats pour assoir des politiques libérales à la Valls « Faut qu’on fasse des reformes! », détricotage des acquis « Faites des efforts les gens, c’est pour sauver vos emplois! » puis arrive le déboutonnage de l’emploi, « Plan social les gens, c’est pour sauver la boîte!« , conséquence: révolte des salariés-, les «voyous» s’organisent en l’absence de syndicats affaiblis par le système, les intermédiaires qui au final protégeaient aussi les patrons face à la colère des salariés: « Légitime violence! Et on-va, on-va, tomber-la-chemise, tomber-la! Tomber-tomber-la-chemise…  » – Oui, le licenciement est une violence, le savoir. Et pour finir, les ouvriers, disons les classes populaires tournent progressivement le dos à la Gauche et vont voter … extrême-droite!. Certains s’en étonnent encore aujourd’hui, les mêmes viendront nous expliquer que « si on se ramasse élection après élection, c’est la faute à « cette Gauche-Mai2012 » qui n’accepte pas notre politique libérale à nous qu’on a et que nous avons piqué à la bande à Sarkozy« . Les cons.

Aucune violence n’est légitime, la « légitime violence« est regrettable, elle peut s’éviter par « le dialogue social, facteur de réussite en période de crise » comme l’écrivait Ségolène Royal en 2009.

(…)

Advertisements

18 réflexions au sujet de « «Légitime violence»: Du « mépris » des salariés… #AirFrance »

  1. yes, merci madame Ségo (etc.)

    mr Le Foll (par ex. ?) : »soutien la direction, pas un mot sur les salariés »
    /source France Inter, conflit Air France news,

    rabiot: « des sou$ ! », ou du boulot,
    tout le monde en veut, tous! c’est ça n’est-ce pas..
    (alors) des choix, ..son grînche & son chagrin,
    (/il y a bien des gens dont c’est le métier, la fonction; la gestion)

    ce que je pense ? ..de s’envoyer en l’air
    d’un continent à un autre ..d’un coup d’aile
    ..moi « public » .. c’est over balèze !!

    sinon, vrai que je mange de tout ! mon p’tit plateau repas, tout bien calé (coincé) même des fois y a des pâtes (et x tévé et xx films ! je mets le rhum dans une ex p’tite bouteille d’eau)
    le hublot, tjs le hublot !
    & roule ma poule !

    J'aime

  2. « après le passage du Père Noël dans les régions »
    J’ai éclaté de rire !

    « C’est la faute à… » (Éternel refrain avec nombreuses variations)
    J’ai coutume de dire que la politique, c’est comme le foot. Si on perd, c’est qu’on est mauvais. ;o)

    J'aime

  3. Le DRH d’Air France s’est fait arracher sa veste et sa liquette ? Si vous regardez bien, on lui a laissé sa cravate . Ceux qui seront virés seront à poil, eux .

    J'aime

    1. salut Alain (t’as passé un bon w-e ?)

      http://gauchedecombat.net/2015/10/10/enfin-un-liberal-jete-en-pature-aux-gauchistes-sur-un-plateau-de-tele-belle-revanche-csoj/

      avec qui, comment j’arrivais à parler de cravate..? sûrement des Femen (par ex) pas loin, genre: c’est à ça qu’on les reconnait ..ni se peler les miches en vocation,

      paque dans la série « salaud de pauvres », Air France dévoile dans son strip tease qql linge pas net,
      il n’empêche /etc.. « fasten your seat belt ‘nd stop smoking » pourquoi pas..

      J'aime

    1. certes, la justice etc. fait son boulot,
      qu’importe -effectivement- la fonction, la personnalité, la richesse (?) du voyou, n’est-ce pas,
      Quid des délinquants en col blanc, patron ou big boss /on se comprend.
      Si (si) certains sont plus matinaux (chacun sa sensibilité, hein) ou pas, disons délicat et nécessitant qql égard, considération (respect?)
      je l’ignore.. regarder les infos devrait m’apporter qql réponse

      J'aime

      1. Les syndicalistes voyous et les patrons voyous, je les mets dans le même sac et je pense qu il faut que la justice fasse son travail pour tous
        Il y a des gentils et des méchants des 2 côtés

        J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s