Marina Le Pen, « vice-valet » de Poutine…

Vlarine Pouten

Après s’être offerte à la Russie pour une Crimée de pain, la fille Le Pen joue désormais le rôle «d’horloge parlante de Vladimir Poutine». Ce fut le cas hier encore au Parlement européen dans sa sortie «insulte à la Nation» sur la personne du Président de la République François Hollande.

Comme l’écrivait Victor Hugo en 1848, «le Président de la République: en France, l’égal de tous les citoyens; hors de France, l’égal de tous les souverains». L’OBS revient sur ce fait politique, remet en lumière l’allégeance Le Pen à la Russie et la qualifie de vice-tsarine de Poutine

Marine Le Pen, vice-tsarine de Poutine

Ou, vice-valet. Elle voulait tirer gloire de son éloquence, elle s’est ratée, noyée dans son argutie. «Les critiques les plus spécieuses ne sont pas, souvent, raisonnables» écrivait Vauvenargues. En conclusion, et vous en conviendrez, «Marina Le Pen, vice-valet de Poutine» est plus proche de la réalité.

[illustration 1, GuillaumeTC]

(…)

Publicités