Keskiladi Julien #Dray? Que JC #Cambadelis est une «grosse feignasse»? Nooonn !…

C’est dans cette bande audio dégoupillée par Alexis Corbière qui n’en peut plus du double langage du Julien Dray porte flingue du PS contre le Front de Gauche. Énervé Alex (Corbière) a dit: « Mais oui c’est bien sûr! J’ai un enregistrement de Julien (Dray) où on l’entend dire du bien de ses copains du PS!»  – Tiens, ça me rappelle quelque chose…- Puis, il a sorti les archives.

Pour Julien Dray, Cambadélis et Bartolone sont des « fainéants », des « manipulateurs », responsables de la défaite de 2002..

Donc, pour Julien Dray, (je vous remets le texte ici, pour les malentendants): « Claude Bartolone est un mauvais candidat car « chaque fois qu’il est sorti c’est (..) une catastrophe pour la gauche ». [2] Cambadélis et Bartolone sont deux grands fainéants devant l’éternel.. Cambadélis il n’a jamais pris la parole devant l’Assemblée nationale … (…) deux manipulateurs, (…) ce sont les mêmes équipes qui perdent en 2002 . Pour les régionales, la tactique de Bartolone et Cambadélis c’est «on va leur faire peur aux électeurs, comme cela ils seront obligés de voter pour nous» etc. CQFD

Il a oublié d’ajouter une chose: pour la catastrophe de 2002, Manuel Valls était Conseiller com’ de Lionel Jospin à Matignon. Sinon, j’attends les condamnations de Gauche sur cette violence inouïe de Julien Dray, remettre les pendules à l’heure, parce que traiter ses copains de grosses feignasses grands fainéants., c’est pas terrible pour «l’Unité!»

La «Corbière» est pleine.

(…)

Publicités

11 réflexions au sujet de « Keskiladi Julien #Dray? Que JC #Cambadelis est une «grosse feignasse»? Nooonn !… »

  1. Sans doute mais des fainéants des manipulateurs des pervers et des antipathiques il y en a partout alors si on veut les éradiquer il va falloir faire un travail sur nous même, . L’essentiel ce n’est même pas pour moi les élections de décembre, l’essentiel c’est 2017, alors les gentillesses du Front de gauche je m’en fiche!

    J'aime

    1. Je suis d’accord, l’essentiel c’est 2017. Que Pépère fasse un peu le ménage autour de lui car là, ce n’est plus tenable. On va droit dans le mur, et certains continuent à jouer aux « stratèges » qu’ils ne sont pas. Cette bande audio ne date pas d’hier, mais la coïncidence avec l’échéance des Régionales lui donne de l’intérêt et nous conforte dans ce qui se dessine comme le dit si bien Julien Dray :
      1. On s’en fiche des électeurs à qui on fera peur (avec la « fameuse montée du FN ») et ces cons voteront pour nous! En plus, avec notre «  Brocante (politique) pour l’Unité« , On dirait aux gens après la défaite: « ZavezVu? Nous, on voulait l’Unitay nous! C’est la fôte aux Zotres si on a perdu, Ah les vilains…..

      2.En gros, on fait ce qu’on veut, on s’aligne sur la Droite car la France est de Droite (m’avait dit un blogueur-de-Gvt, un Gros con qui s’imaginait que Valls allait ramener vers nous, les électeurs de Droite), l’avis de nos affreux Gôchistes d’électeurs , on s’en tape! Notre politique est simple: « CéNous ou les Fachos! Et oui Camarades! Alors?« . Sauf que, élection après élection, le chantage ne marche pas, l’électeur s’émancipe, reste chez lui. Avec leur politique libérale à deux balles, ils sont en train de livrer la France aux extrémistes et ils applaudissent en plus, les cons.

      J'aime

  2. Marie-France,

    Nul n’est parfait. Je viens d’une famille de droite. (On disait de « républicains ».) Et un Valls ou un Le Guen peuvent bien piloter à droite toute, ils n’auront guère de voix de droite. Parce qu’il ne suffit pas de conduire une politique de droite, il faut aussi dire ouvertement que l’on est de droite, dire que la politique conduite est de droite. Suffit pas de renommer le parti socialiste, il faut adhérer à l’UMP ou un de ses sous-partis et être copain avec les politiciens de droite. Hollande a beau gouverner à droite, il n’aura guère de voix de droite en 2017. Même si le hasard le mettait au deuxième tour face à Le Pen. L’abstention va connaître encore de beaux jours…

    Comme je connais la maison, je puis te dire que la droite est bien, bien emmerdée. Les crânes d’œuf se demandent que proposer et comment diable faire un programme : Hollande fait tout ce qu’on aurait à peine oser imaginer… Mais les stratèges se rassurent : il manque la marque « droite » à Hollande pour être adoubé par l’électorat de droite. Et comme l’électeur de gauche dégouté ne vote plus, on pense pouvoir être élu sans vraiment définir de programme autre que quelques colifichets. De la brocante politique… Reste juste à désigner le candidat de la droite et les avis sont partagés sur le meilleur bourrin susceptible d’être sur la ligne d’arrivée.

    Aimé par 1 personne

    1. Je partage ton avis sur la « Politique de Droite de Manuel Valls » et , Julien Dray a raison sur toute la ligne!, Que des feignasses ces « pseudos réformistes« . Entre la Droite et la Droite, l’électeur de Gauche restera toujours chez lui, certains le découvrent…

      J'aime

  3. je ne crois pas qu’il soit utile de commenter un entretien privé entre Dray et des leftblogs de juillet 2009 donc post congrès de Reims et présidentielle de 2007. Une époque ou les aigreurs et rancoeurs étaient très apparentes entre « camarades ».

    Donc cet extrait d’un document sonore (plus de 2h au total) piraté n’est en rien des propos actuels et il faut donc les resituer dans leur contexte de l’époque.

    J'aime

    1. Oui remettre les propos dans son « contexte » et, ce qui est drôle (ou pas) c’est justement la coïncidence de ce fameux contexte (de qui on sait)« , on se situe en plein dedans! Entre une élection « Européenne ratée » et des « Régionales » à venir. C’est là que l’« Argu Dray » sur le stratège Cambadelis prend tout son sens, on assiste à la même chose, la même stratégie de l’échec avec des gens qui réitèrent les mêmes conneries «on va leur faire peur aux électeurs, comme cela ils seront obligés de voter pour nous»…, Remember Valls avec la stigmatisation du FN comme seule argument de campagne au lieu de mener une « politique de Gauche« …

      Lire: Manuel Valls: le nouveau visage des échecs de la Gauche… #Dep2015

      Ça tombe mal pour #Bartho, c’est dommage, personne ne conteste les propos de Julien (Dray) – c’est curieux -, encore une exclu LeftBlogs, c’est dans la bande audio, ces voix reconnaissables, j’aimerais bien savoir c’est qui ce « lanceur d’alertes » qui a balancé ce « off » au public, je lui dois une bière (au prochain #KdB). Oui, il faut savoir tirer les enseignements de « ce discours de VériDray » pour éviter à la Gauche une nouvelle débandade style 2002

      (…)

      J'aime

  4. La (les) montre du petit Juju Dray retarde sérieusement . Et dire qu’il fut un temps où il représentait la « gauche de la gauche » du P.S, avec JLM .
    C’est loin, tout ça .

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s