Chiffres du #chômage: «Les français pas vraiment convaincus par la baisse »… Sondage #intweet

Le Gouvernement a annoncé il y a deux jours les résultats de l’évolution du taux de chômage en France. Le #chômage baisse de 0,7% en septembre 2015, et chez les jeunes de moins de 25 ans, la baisse est de 2,6% comme le présente ce graphique de Gouvernement.fr

Baisse du chômage septembre 2015l

Mais très vite, une polémique est née sur cette baisse affichée du chômage: Pour certains, elle ne s’explique que par la grande part du nombre de radiations à Pôle Emploi: +25% de hausse des radiations administratives de chômeurs (toutes catégories confondues) réalisées entre août et septembre 2015. Bref, l’éternelle polémique sur le vrai nombre de chômeurs en France. Pour trancher, un sondage intweet réalisé selon la nouvelle fonctionnalité de Twitter donne le résultat suivant: les français ne sont pas vraiment convaincus par « la baisse du chômage», très partagés sur la question…

Sondage in-tweet, le chômage a baissé [Oui ] ou [Non]

Plus sérieusement, je cherchais l’occasion pour vous présenter un nouvel outil sondage que l’on voit déjà fleurir sur certains tweets, disponible chez certains privilégiés – dont moi – et bientôt ad libitum sur le web: «insérer un sondage dans un tweet». Oui, c’est déja possible, Comment ça marche? Très simple, 1. Se rendre sur Twitter.com avec son PC ou Mac, pas -encore- dispo via ou sur son smartphone (dispo, iOS), 2. Se connecter puis écrire un nouveau tweet, 3. Choisir «ajouter une question» pour afficher les deux options disponibles

Sondage dan un tweetSondage intweet 2

Et voila comment naissent les sondages: un outil, un bon titre de billet, et hop! trois fois rien. Pour être complet sur « les radiations à pôle emploi », Gouv.fr nous informe que la moyenne mensuelle – sur 10 ans – des radiations (nombre de radiations sur nombre de demandeurs d’emploi catégories A, B et C) est de 1,1%. Avec ses 43 000 radiations en septembre, le  taux est de 0,8%, c-à-dire dans les eaux basses des radiations. Voila.

Habemus les sondages #intweets! Ceux qui vont y croire te saluent...

(…)

Publicités

Retour en France des «dealers de #AirCocaïne»: Je me désolidarise ! …

Pilotes de Air CocaïneC’est à peine croyable et personne n’ose dire les choses avec précision, je résume: «C’est l’histoire d’une bande d’anciens de la Marine qui voulaient se faire du blé en acheminant de la drogue vers la France, l’idée: réaliser un Go-fast de légende, non pas par la route – ça, c’est un truc des jeunes de banlieue – mais avec un jet privé depuis l’Amérique latine, destination la France. Sauf que, ils se sont fait chourer avant le décollage.

Arrêtés en flag le 20 mars 2013 par la police dominicaine avec 26 valises contenant 680 kg de cocaïne à bord d’un Falcon 50 sur le tarmac de l’aéroport de Punta Cana, – rien que ça -, ils écopent de vingt ans de taule pour «trafic de drogue» le 14 août 2015. Remis en liberté dans l’attente d’un deuxième procès – ils avaient fait appel – TaubiraDémission! – nos deux «dealers de coke» quittent Saint-Domingue en loucedé par la mer avec la complicité d’anciens potes de la Navale, voire avec la complicité d’un élu du Front national, une vraie bande organisée qui a réussi de les faire entrer en France en avion et sans papier en plus, – mais que fait la police? –». Allez comprendre… 

648x415_drogue-saisie-lors-demantelement-reseau-presentee-21-mars-2013-a-saint-domingue

De retour en France après s’être fait la malle, tranquilles, nos «Steve McQueen de la dope» organisent une Conférence de presse, avec cameras, presse et avocats, passe au 20 heures comme des rocks stars en toute liberté sous les félicitations du jury qui s’ébaudît: «Ah l’exfiltration de malade! un scénard type Hollywood qui mériterait une adaptation au cinoche avec des recettes à la clé, etc.». Soyons sérieux et sans oublier la légendaire «présomption d’innocence» qui ne s’applique pas à tout le monde, nous avons – selon la justice dominicaine et les vidéos de l’arrestation que personne ne conteste -même pas eux- affaire à deux « dealers » près à déverser de la coke dans notre pays, en fuite après avoir lâchement abandonné deux amis sur place – qui vont morfler à leur place-, et seraient devenus, par l’opération des «simples d’esprit», de «supers héros»? Non « mes chers Dupont Moretti« ,  il est ici question de trafic de drogue en bande organisée avec la «complicité» d’un eurodéputé Front national qui s’en félicite! Il y a lieu de se demander ce que serait devenue cette drogue sans l’intervention des autorités dominicaines, ne plus se demander comment la drogue rentre en France, oubliez les «petites filières marocaines via l’Espagne» , oubliez les Go-fast sur autoroutes, il y a mieux, le «Air-fast en Jet privé!». Sous le charme, le Figaro a fait une infographie

Air Cocaïne trajet d'exfiltration des français

Aussi, au nom de la France et de la #GauchePropre qui refusera toujours d’approuver de pareils comportements de voyous, – les salariés de Air-France à coté sont des Saints – je présente mes excuses au peuple Dominicain et je me désolidarise de ces deux « dealers de Aircocaïne ». Oui, la France, respectueuse des conventions internationales refuse de les extrader – ça je comprends, plus le soulagement des familles – oui, la justice française – déjà sur le coup dès décembre 2012 avec de curieux aller-retour d’un avion d’affaires qui déchargeait de lourdes valises sur le tarmac de La Môle près de Saint-Tropez –  notre justice – financée par l’argent d’honnêtes citoyens contribuables – fera tout pour que ces barbouzes répondent de leur acte.

Se désolidariser, moi, c’est fait. Et vous?

(…)