Le Medef, une « Pub » puis se rate! L’engrenage à l’envers…

C’est dans l’image, si vous ne trouvez pas, c’est que vous n’avez jamais mis les pieds dans une usine comme certains patrons… Et même sans, c’est facile de voir « the boulette » dans cette Pub-Medef. Quand les Patrons parlent « d’engagement », suivez la flèche

Medef engagementMedef

C’est fait? (Ouf!). Se tromper à ce point, c’est vraiment prendre le mec sur la photo pour un con. Sauf s‘il y a une autre explication que je vous laisse deviner, en lien avec la réalité de leurs engagements sur le Pacte de responsabilité, peut-être bien que le Medef veut passer un message à qui vous savez. Bref, «la Mécanique du Medef», c’est (…) des engagements en moins, le chômage en plus!...

Mécanique du Medef Pub engagements engrenages

Des charlots.

(…

Publicités

#Régionales: le sermon de Cambadélis à M. Valls, «Mêle-toi de tes affaires!», à peu près …

Jean Christophe Cambadélis vient de rappeler à Manuel Valls que c’est lui le «Premier secrétaire du PS» et personne d’autre. Énervé, il appelle le Premier ministre à se concentrer sur le premier tour des régionales au lieu de « faire le jeu du FN«  en évoquant l’hypothèse d’une fusion des listes avec la droite dans le Nord-Pas-de-Calais/Picardie où Marine Le Pen est candidate.

Jean-Christophe Cambadélis sermonne Manuel Valls

« Je n’ai pas l’habitude de mettre mon caleçon après mon pantalon. Il faut faire les choses dans l’ordre. Il y a un premier tour et un deuxième tour. J’appelle l’ensemble des socialistes à se concentrer sur le premier tour. Tous les socialistes – [ça c’est pour Manuel Valls] -. Parce que (…) la cohérence, c’est de battre la droite et l’extrême droite dès le premier tour (…) pour éviter le piège dans lequel on veut nous enfermer aujourd’hui, qui est que tout le débat des régionales se concentrerait sur le Nord-Pas-de-Calais/Picardie. (…) je ne me mets pas dans la situation où Marine Le Pen aurait gagné les élections régionales –Je ne suis pas un défaitiste, je suis un combattant! Cc Manuel Valls -« . Signé, JC Cambadélis

Traduction -toujours le faire -, « Mon cher Manuel Valls, les Régionales, ce ne sont pas tes oignons Manu, mêle-toi de tes affaires!», à peu près, enfin, sauf si vous avez mieux. Une réaction tardive certes, mais que j’approuve. Oui, « arrêtons de faire de la publicité bacterienne au FN! », Pierre de Saintignon, candidat (PS) dans le Nord n’a pas besoin de ça …

(…)

Malgré M. Valls, réduction d’impôt en vue grâce à JM Ayrault, «nouveau frondeur PS»…

Ayrault Valls Enfin! Un vrai «truc de Gauche» soutenu par plus de 160 députés PS –c’est rare depuis Valls à Matignon– pour un rapprochement entre l’impôt sur le revenu et la CSG. Déposé début octobre par l’ancien Premier Ministre JM Ayrault et Pierre-Alain MuetDéputé de ma circonscription à Lyon– un amendement au projet de budget de l’État pour 2016 prévoit la baisse de la fiscalité grâce à la CSG (contribution sociale généralisée qui deviendrait progressive en fonction du revenu) pour aller vers un «impôt citoyen sur le revenu».

Un vrai choc de simplification fiscale en somme, une petite chose, «On verserait plus intelligemment une subvention, la prime d’activité, qui n’est en fait que le remboursement d’une partie de ce que ces contribuables paient en CSG », explique Pierre-Alain Muet qui ne veut pas qu’on puisse croire que les salariés payés autour du smic sont «des assistés». Mais Manuel Valls n’en voulait pas: «je ne suis pas sûr que les Français lient automatiquement l’impôt et la citoyenneté» déclarait-il il y a encore quelques jours au grand plaisir du Figaro qui titrait le 08 novembre «CSG: Valls enterre l’amendement Ayrault».

CSG : Valls enterre l'amendement Ayrault

Raté! C’était sans compter sur la détermination de JM Ayrault, des frondeurs, des radicaux de Gauche et du Président de la République de plus en plus sensible à ce qui résonne à l’oreille des électeurs et qui, par cette mesure – en vigueur au 01 janvier 2017 – va respecter un engagement de campagne. Le vote de l’amendement a lieu ce jeudi à l’assemblée nationale, et pas besoin d’article 49.3, c’est un truc de la Vrauche. Il faut croire que pour le pouvoir d’achat des français, ce sont ceux qui en parlent le moins qui s’en occupent vraiment

(…)