Déchéance de nationalité: Petit à petit, la Droite lâche F. Hollande…

Pour la déchéance de nationalité, les choses se compliquent, à Gauche (on sait), et désormais à Droite. Des désistements…. 

NKM Devedjan Décheance nationalité désistements à Droite

Allons voir de près les « motivations marche-arrière » de ces députés de l’ex-UMP (Républicains) pour comprendre pourquoi ils ne veulent pas voter la « gentille déchéance de nationalité » de Manuel Valls (c’est son idée) et de François Hollande. Dans leur tribune in Le Figaro, on peut lire (je résume, avec commentaires). 

IMG_0440

« Ensemble, nous combattons ce projet inutile et dangereux. Nous dénonçons une manipulation politique, et la désinvolture avec laquelle François Hollande la conduit« . C’est pas bien de dire ça des gens qui veulent faire comme vous! Les gens, vous leur tendez la main et ils vous coupent le bras!, mais quelle méchanceté! Et ils osent ajouter: « La déchéance de nationalité ne requiert pas plus de modification constitutionnelle. Des décisions du Conseil constitutionnel de 1996, puis de janvier 2015, sont venues la conforter. Et l’article 23-7 du Code civil prévoit déjà que «le Français qui se comporte de fait comme le national d’un pays étranger peut, s’il a la nationalité de ce pays, être déclaré par décret […] avoir perdu la qualité de Français». » Mais franchement, ah ces français, ‘sont jamais contents! Plus loin, nos ex-UMP remettent une couche: « Inutile, donc, cette révision est aussi dangereuse. Tout le monde s’accorde à dire que la déchéance de nationalité ne sert à rien. Et chacun répète qu’il s’agit surtout d’un «symbole». En effet: en inscrivant dans la Constitution une distinction entre les Français uni-nationaux et binationaux, on envoie aux derniers un signal de défiance. Voilà finalement le seul effet de cette mesure: un symbole oui, mais pas celui qu’on croit! «  . Et voilà la Droite qui fait la leçon de morale à la Gauche, ce monde devient fou! Un petit dernier pour la route? Ok:  « Le président de la République devrait être le gardien de nos institutions et de la cohésion nationale. Il joue avec les premières et abîme la seconde. Et finalement faillit à ces deux responsabilités. Nous ne lui prêterons pas main-forte. ». Ces ingrats de Droite! Puis, cette dernière méchanceté d’une violence inouïe. 

« La Constitution n’est pas un panneau électoral où chacun vient inscrire ses slogans ».

Bref, le vote à Versailles s’annonce compliqué pour François Hollande, la Droite a la possibilité d’en coller une bonne à François Hollande à quelques mois à peine de la présidentielle 2017, pas sûr qu’elle passe à côté d’une telle tentation. Déchéance de nationalité ou comment tendre le bâton pour se faire battre. 

 

./…

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Déchéance de nationalité: Petit à petit, la Droite lâche F. Hollande… »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s