La « douce euthanasie » de la France: P. #Joxe charge les «lois liberticides» du Gvt #Valls..

Pierre-Joxe_pics_809Ancien Ministre de l’intérieur et figure historique de la Gauche, Pierre Joxe revient dans une interview dans Telerama sur cette «douce euthanasie de la France» qui s’installe progressivement avec l’adoption des lois liberticides (Loi Renseignement, Déchéance de nationalité, Lois d’exception, etc..) et fustige l’installation d’une tolérance sur les discriminations.

L’ancien du Conseil constitutionnel et ex-Président de la Cour des Comptes reste stupéfait devant l’intellect ex-concessis de «cet homme mystérieux» -devinez- pour qui «réfléchir» aux phénomènes sociaux revient à les «excuser». Il déclare:

«Nous nous sommes battus contre ces discriminations nationales, raciales, sociales, religieuses. Les voir réapparaître, en pointillé, un demi-siècle après Guy Mollet, est une blessure».

Le mal est fait,  et « beaucoup de Français binationaux (…) se sentent blessés comme a pu l’être «l’Italien Emile Zola» en son temps» dit-il non sans s’inquiéter sur les conséquences à court terme des lois liberticides qu’on installe sans broncher de peur d’être traité de complaisance avec le terrorisme:  « (…) qui peut prédire l’usage des lois d’exception, par les forces qui seront au pouvoir demain, ou après-demain?». Je partage son avis car qu’aujourd’hui en France, «beaucoup de débats (…) souffrent d’être alimentés par des émotions subites plus que par des réflexions prolongées». Et vous allez le lire pour revenir au culte de la Raison –si ce n’est déjà le cas-.

Dans toute période de crise, avec du sang et des larmes, beaucoup hésitent à défendre les libertés car ils craignent d’être accusés de mollesse. (…) Ceux qui se sont opposés à la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance ont été critiqués, voire menacés pour certains d’entre eux. Mais, avec le temps, ce sont eux qui apparaîtront comme des démocrates conséquents. Ceux qui défendent le respect des libertés publi­ques et le rôle de la Justice, y compris dans des circonstances exceptionnelles, ont raison. (Pierre Joxe)

Oui, le traitement affligé à la France par le «Médecin mal-traitant» est une « douce euthanasie ». Partageons l’avis-blessé de Pierre Joxe.

./Screen

Publicités

« Hello » #Swahili Cover, Made in #Africa (A découvrir) …

Qui mieux que Dela pour chanter Adèle? La chanson est connue, mais cette version en Swahili est à découvrir. Le Swahili? cest quoi ce « parlé »? c’est une langue? D’abord la chanson, ensuite je vous explique – en musique-, vous allez aimer, on se calme.

C’est quoi le Swahili? Bon j’explique, mais d’abord les prolégomènes:  Ne jamais dire à un ami « originaire d’Afrique« , – moi par exemple-, ne jamais dire: « Ah mon pote, tu peux me dire un truc en africain? », non. A éviter car le contrôle-au-faciès risque de changer de camp -on va dire ça- et ça peut être très violent-. Non, 1. l’ Afrique n’est pas un pays -et d’une-, et de deux 2. il y autant de langues parlées en Afrique qu’il y a des traducteurs à la commission européenne, voire beaucoup-beaucoup plus, on ne va insister là dessus pour éviter les complexes, revenons au Swahili.

Swahili Afrique apprendreLe Swahili, c’est la langue la plus parlée d’Afrique noire, particulièrement dans les pays de l’Afrique de l’Est (Kenya, Burundi, Comores, Malawi, Mozambique, Ouganda, Congo (Ex-Zaïre), Rwanda, Somalie, Tanzanie), c’est à dire, une langue parlée par plus de 50 millions de personnes dans ce qu’il ne faut pas appeler le Swahililand, non ça n’existe pas et ce n’est pas un pays non plus. Comme le français, elle s’enrichit des spécificités de l’espace géographique avec la même racine (le Kiswahili). L’apprendre vous fera beaucoup de bien, particulièrement pour les passionnés de Safari au Kenya – mais pas que.

Je disais, – j’étais parti pour vous présenter une chanson et me voilà embarqué dans un billet pour une langue racine-bantoue que je ne parle pas, mais bon, puisqu’il est question de « réduire la géographie de l’ignorance », je suis désigné-volontaire, ne pas me remercier, c’est un plaisir-. Je disais, le Swahili vous l’avez déjà entendu, oui, dans «Malaïka, Na ku penda Malaïka» de Mama Myriam Makeba par exemple, ou encore, dans «Liberian Girl» de Michael Jackson avec l’intro-refrain connu de tous «Naku penda pia, Naku taka pia Mpenziwe», c’est du Swahili!  Dans ces deux exemples, une même expression : «Na ku penda» qui comme vous le savez déjà veut tout simplement dire … non, je vous laisse deviner, indice? S’utilise beaucoup le jour de la Saint-Valentin, et l’autre répond toujours « Moi aussi », facile non? Je remarque cela vous intéresse beaucoup, aussi, dans ma grande bonté, je vous signale que c’est une langue très facile d’accès, des vidéos gratuites existent sur Youtube où l’on apprend plein de trucs avec la charmante Medina. Exemple: « Habari (Hello! Bonjour)« , « Asante  sana (Merci pour tout) », « Karibu (Welcome)« , etc.

Apprendre le Swahili facile

Samahani si j’ai été très long, je voulais juste partager la très belle mélodie de la Kenyane Dela (Maranga), un son style chanson du Dimanche sans aucune citation, puis.. (…). Promis, je ferai très simple dans la prochaine langue africaine: « L’Arabe »! Nan, je déconne, ça va énerver certains, les fachos, on va éviter -ou pas-. Ah j’oubliais, le Swahili is in da  Google traduction si besoin, pour les commentaires en swahili par exemple, ok? Cool.

Na ku penda les gens. A la santé! Euh… Asante (Ouf!).

./…

Morale de Salon (de l’Agriculture): F. #Hollande et les paysans-racailles de Droite …

C’est à la UNE du Figaro, journal de Droite

Salon de l'agriculture Hollande huéSalon de l'agriculture Hollande hue 2

La morale de Salon (de l’Agriculture): « Faire le Jeu de la Droite durant tout un quinquennat ne changera pas les paysans-racailles-de Droite en affreux Gauchistes « . Et j’ajoute: « la légitime violence des salariés de Air-France ne vaut pas la colère des paysans-vandales ». .

CQFD.

./…

Racisme d’Etat, ordre de Manuel Valls…

« il est légitime de contrôler les Noirs et les Arabes si l’on cherche de possibles infractions à la législation sur les étrangers. Il serait donc logique de les arrêter et de les fouiller … ».

Racismr d'Etat

Non, la Droite n’est pas au pouvoir, précision. Justification -et validation- des contrôles au faciès, sans oublier la hiérarchisation des haines par Gilles Clavreul délégué interministériel auprès de Manuel Valls pour qui «tous les racismes sont condamnables, mais le racisme anti-Arabe et Anti-Noir n’a pas les mêmes ressorts que l’antisémitisme dans sa violence», etc, il faut croire que pour la Gauche Finkielkraut, combattre le Front national c’est tout leur piquer! C’est une déchéance de … non rien, finalement, ne rien dire c’est mieux, respirez, ouvrez les fenêtres, « le Printemps » finira par arriver, la « danse du Soleil » aussi.

./Mediapart (pour les réclamations)…

Pendant ce temps, le #Canada renonce à la décheance de citoyenneté…

Juste un peu de lecture . Un « gouvernement libéral avec un Ministère de l’immigration qui renonce à la déchéance de citoyenneté », ça existe? Oui, au Canada et pour une raison toute simple: «Cette loi a créé deux classes de Canadiens et nous croyons fortement qu’il n’y a qu’une classe de Canadiens» . Un dispositif de lutte contre le terrorisme, « moins grave » – si je peux- que la déchéance de nationalité -que le Gouvernement Valls veut imposer en France-, mais les canadiens y renoncent, eux.

Décheance nationalité

Canada: Des dispositions de la Loi C-24 seront abolies/ by @Menilmuche

Chez nous, Manuel Valls  s’imagine toujours qu’il a reçu un quitus nominatif des français pour s’égarer dans les grandes valeurs (actuelles) de la Droite et de ses extrêmes,  l’élu imaginaire veut ses deux catégories de français,  il y tient, c’est son idée, son mandat.

./Source

Le « quinquennat #Hollande-Valls » résumé en émoticones #Facebook …

Le « Like » de Facebook nous a quitté depuis hier, et déjà des petits malins s’amusent à détourner les « nouveaux émoticônes » pour résumer le douloureux quinquennat de Hollande & Valls. C’est violemment bien fait, ça traine sur Facebook ….

image

Pas mieux (via Slate.fr).

./…

Etonné, B. #Cazeneuve découvre que «la #Belgique n’est pas la banlieue de France» …

C’est une banale histoire belge, ça se passe à la frontière. Je résume en trois images….

Acte 1: La France ferme sa frontière avec la Belgique, Nov 2015.

image

 

Acte 2.La Belgique dit: Pareil! Gardez vos migrants de Calais !

img_20160225_102729.png

 

Acte 3 (aujourd’hui). B. Cazeneuve : Ho? je suis étonné, c’est étrange …

image

Bref, Bernard Cazeneuve découvre que la frontière est un bien partagé et que la Belgique n’est pas la Banlieue de la France. Ça l’étonne d’être pris en exemple, il peut toujours revendiquer le « plagiat » s’il le souhaite,  je suis solidaire de la Belgique, pour changer. Oui, nos voisins – et amis- les Belges ont assez de migrants à Molenbeek je crois, on ne va pas en plus les traiter de laxistes pour une fois qu’ils prennent des mesures de sécurité n’est ce pas? On est bien d’accord.

Morale de l’histoire (belge): Se foutre de la gueule de ses voisins, c’est mal…

./…

Baisse du chômage: c’est une «hyperbole» (explication) >…

Le chômage a baissé. «En janvier, le nombre de sorties de catégories A, B et C (sans activité et activité réduite) pour cessation d’inscription pour défaut d’actualisation a enregistré une hausse inhabituellement forte », qui reste «inexpliquée» et affecte à la baisse  le chômage». [Service des statistiques du ministère du Travail].

Baisse inexpliquée du chomage

Explication: Cette variation de la courbe du chômage, c’est une «Hyperbole». En vidéo…

Le chômage qui baisse par l’opération du Saint-esprit, c’est trop-beaucoup-de-la-chance, c’est vraiment avoir du  « bol » – on va écrire « hyperbole »-, et je ne vois pas d’autres explications. Voila. 😉

Merci à Eric et Ramzy.

./…

Martine #Aubry et les « tribunaires »: Trop, c’est … trop tard !

J’aime bien les gens qui se réveillent après le match, depuis le temps qu’on gueule sur les blogs pour alerter du «Danger Manuel Valls». Bref, nouvelle-nouvelle tribune de la GauchePropre dans lemonde.fr avec très-grosse-colère de Titine dedans.

« Trop, c’est trop ! » : la charge de Martine Aubry contre François Hollande et Manuel Valls

C’est bien, très bien,  mais c’est un-peu-beaucoup-trop-tard je crois. Entre Manuel Valls qui cherche déjà une porte de sortie pour se défaire de son bilan avant la présidentielle 2017 – il cherche à se faire virer de Matignon-, et les signataires de cette tribune, «Ce n’est plus simplement l’échec du quinquennat qui se profile, mais un affaiblissement durable de la gauche» comme ils l’écrivent.  Pour le coup d’arrêt demandé dans cette tribune, il fallait le faire avant bande-de-cons! Non je ne m’excuse pas,  les idées de Manuel Valls sont connues depuis des lustres! Jeff Melclalex le rappelle d’ailleurs dans son dernier billet. Oui Martine (Aubry), fallait pas signer la motion Valls-Cambadelis à Poitiers ma chère Titine! c’est là qu’il fallait s’associer avec Christian PaulÀGauchePourGagner (MotionB), sans oublier l’alliance possible avec Christiane Taubira in da place pour dézinguer les assassins d’aube de la Gauche. Mais bon, on va dire que «t’avais piscine».

Trop (d’hésitations) , c’est (…) trop tard! Mais bonne chance quand même aux « tribunaires de l’après ». Oui, « Tribunaires – les gens qui signent des tribunes inutiles ou quand c’est trop tard…- « , ne cherchez pas dans le dico, ça n’existe pas, je viens de l’inventer. Tiens, je vais le mettre dans le titre du billet-.

Fait.

./…

 

Médecine (politique): L’acharnement thérapeutique de M. Valls, «médecin-maltraitant» …

valls-avariceMédecine (politique). Le médecin-traitant de la politique et de l’économie française a décidé de guérir la France avec une nouvelle thérapie : la révision du Code du travail. De facto, il propose une nouvelle médication expérimentale avec de fines herbes tirées du jardin de ses voisins de Droite qu’il fréquente assidument depuis sa prise de fonction à l’Hôpital Matignon.

Il se veut «réformiste», innove et dispense un traitement de cheval non sans conséquences chez les patients qui supportent de moins en moins la pilule. On constate d’insupportables effets secondaires, particulièrement pour les patients logés dans l’Aile Gauche du Centre hospitalier, toutes les études cliniques le démontrent, mais cela semble ne pas gêner notre «médecin-maltraitant», le très réformiste Manuel Valls. Ses détracteurs parlent «d’acharnement thérapeutique», mais qu’en est-il exactement? C’est ce que notre vallsciné bureau a décidé de vérifier.

Malade imaginaire Valls Code du travail Pacte responsabilité

Le diagnostic est incontestable: la France n’est pas un malade imaginaire. Après 5 ans d’hospitalisation et de traitement dans la «clinique très privée » de Doc. N. Sarkozy, – secondé par F. Fillon son infirmier en chef –, l’état de santé du patient était déplorable: baisse des défenses immunitaires, état comateux, vomissements, crise de fou-rire, coliques néphrétiques (et frénétiques !), etc. En Mai 2012, on avait évité l’amputation avec l’arrivée du Docteur F. House qui très vite a installé au poste de Médecin en chef, Jean Marc Ayrault, mais (trop) vite remercié – selon l’ordre des médecins– pour «couacs à répétition» par Doc Valls le 01 avril 2014. Non, ce n’était pas un «poisson d’avril», l’espoir était de retour dans les familles affectées par la maladie, sa première ordonnance médicale était un traitement de combat pour relancer le métabolisme économique de la France, un choc (de simplification), une opération clinique baptisée: «Pacte de responsabilité», budget alloué: 50 milliards d’euros financés principalement par les familles sans couverture maladie universelle (CMU), un énorme sacrifice donc, on imagine le trou de la Sécu

Deux ans après, le constat des spécialistes est sans appel: C’est un échec (avis de E. Macron infirmier chargé des économies). L’état de santé du patient s’est fortement détérioré, les enzymes du Medef ont bien résisté, la faute au pharmacien Pierre Gattaz, gros bénéficiaire de l’opération. Aujourd’hui, il propose une nouvelle pharmacopée faite de nouvelles pilules  enrobées de caramel et légèrement sucrée, etc. Certains spécialistes (moi par exemple) pensent cependant que cette nouvelle ordonnance de Docteur M. Valls n’est qu’une diversion médicale pour faire supporter aux patients l’autre grosse pilule: la déchéance de nationalité. C’est possible, plus personne n’en parle dans les bulletins de santé, plus rien, même pas dans les rappels de vaccins, recyclage de la théorie de Docteur Pasqua («Lorsqu’on est emmerdé par une maldie, il faut susciter une-maladie-dans-la-maladie, et si nécessaire, une autre-maaldie-dans-la-maladie-de-la-maladie, jusqu’à ce que le patient n’y comprenne plus rien»). A Gauche aussi, un produit générique.

Oui, le problème de la médecine appliquée à l’économie tient à peu de choses, à pas grand chose au fait, le patient ne peut être désigné responsable de sa maladie, non, le penser est une connerie. Comment guérir? Il faudrait peut-être tout simplement changer de médecin-traitant, voire d’Hospice civil, c’est une option, reste la solution médecine africaine, et c’est pas sorcier.

./…