Robert Badinter dézingue la #déchéance de nationalité, M. #Valls tousse…

Après avoir rendu sa copie sur la révision du code du travail, Robert Badinter s’attaque à la Déchéance de nationalité, certains ne vont pas aimer. L’air de rien, il dézingue, avec sa silencieuse sulfateuse, il mitraille le projet du Gouvernement Valls, et fait mouche. Le Père de l’abolition de la peine de mort signe dans une tribune publiée par « Le Monde »la peine de mort (politique) de la déchéance de nationalité. « Pas nécessaire » juge t-il.

Déchéance de nationalité : Robert Badinter fusille l'air de rien le projet du gouvernement

Comme Christiane Taubira, l’ex Garde des Sceaux Robert Badinter ne veut pas banaliser la déchéance de la nationalité: «Une mesure symbolique ne doit pas devenir une mesure de sûreté. La déchéance de nationalité française doit être une peine qui frappe les coupables des crimes les plus graves et non d’infractions usuelles. Alors la mesure revêtira sa pleine signification, qui importe toujours dans la lutte contre le terrorisme». Il propose de changer la loi pas la Constitution.

En résumé, R. Badinter a dit à M. Valls: « je vous demande de vous arrêter! » Les français, idem…

 

Alors, camarades blogueurs-de-Gouvernement, ça va vous? vraiment? On annule le Congrès de Versailles ou pas? Vous avez mon 06 si vous changez d’avis. A suivre. Smiley toussa.

./via l’OBS

Prix « conneries politiques 2015 »: Marine Le Pen, « Première menteuse de France » …

France info nous livre le Palmarès 2015 des conneries politiques. Et Marine Le Pen décroche le titre tant envié de « Première menteuse de France »

Marine Le Pen Prix de la menteuse politique 2015

C’est mérité, et on ne va pas contester ce résultat pour ne fâcher personne. Le reste du Palmarès est tout aussi bien. (Prix spécial du Jury, Prix Robocop, Meilleur second rôle Masculin et Féminin, Prix jeune Espoir, Prix Cumulard de l’Année, Prix de l’Audace statistique, etc…)

IMG_20160205_095302_edit
IMG_20160205_095308_edit_edit
IMG_20160205_095422_edit
IMG_20160205_095324_edit1
IMG_20160205_095324_edit
IMG_20160205_095343_edit1
IMG_20160205_095308_edit1
IMG_20160205_095343_edit

Pour les détails, se rendre sur Franceinfo chez qui j’ai pompé tout ce palmarès. Pour les réclamations – Nadine Morano in « la race blanche« , ou Manuel Valls, Prix de l’idée originale pour la comedie constitutionnelle « Déchéance de nationalité »– Pour les réclamations je disais, voir avec les  membres du Jury que je félicite pour cette 2è édition des Oscars des conneries (politiques)– j’ai une préférence pour cette appellation-.

Partageons le Palmarès 2015.

./Source…

 

#Déchéance: le Congrès (de Versailles) s’éloigne, c’est compliqué…

Aller jusqu’au Congrès de Versailles ou pas? C’est désormais la question que se pose le couple exécutif qui peine à trouver un Consent Decree pour son très contesté projet de révision constitutionnelle

Un « accord semble avoir été trouvé » nous dit-on. La nouvelle-nouvelle-mouture de l’article 2 revient sur l’affirmation suivante de Manuel Valls (06 Janv.2016): « Ah non hein! On ne va pas créer des apatrides, faut pas déconner » (je traduis). Et ben, ça c’était avant! Mercredi (hier), le locataire de Matignon -Chef de projet- a fait une étonnante concession aux députés PS, en leur assurant que « le projet de loi d’application de cette déchéance n’interdirait pas formellement l’apatridie », comme c’était le cas dans une première version à laquelle ils s’opposaient. « Je préfère un apatride tous les 15 ans, plutôt que cinq millions de binationaux stigmatisés », a résumé pour nous Patrick Mennucci. Ah bon?

Alors, Congrès de Versailles ou pas Congrès? Y aller et se prendre une taule « éliminera » Français Hollande de la présidentielle 2017, ou, le mettra en très grande difficulté. Renoncer? se rétracter? c’est tout aussi compliqué. Bref, comme je le disais, le piège se referme sur les chasseurs. De mémoire, « Ne jamais toucher aux cadenas de la constitution sans avoir une main tremblante » avait dit je ne sais plus qui, on n’est pas couché. L’avis de Christiane Taubira ce samedi chez Ruquier, très certainement pour une réponse Césaire, euh… sévère à Manuel Valls, et on verra qui des deux va perdre sa circonflexe dans cette révision de l’orthographe Constitutionnelle.

Amis #Blogueurs-De-Gouvernement, ça va?

./…