À la UNE du New Yorker: Color Me Black…

c’est un concept, avec message caché dans l’arrière plan , ça résume tout.

image

New Yorker, Feb. 22, 2016, Black History Month. Devinez « qui est qui ». Attention, il y a des absents, beaucoup. Non, Barack Obama n’est pas à la UNE, Mamy Black non plus. Bon, ok, je résume:

La peinture de l’artiste Kadir Nelson pour la couverture du numéro du New Yorker de cette semaine célèbre le Centre de recherche Schomburg , à Harlem . Il dit qu’il voulait créer « un montage de style comme un hommage aux grands peintres Renaissance de Harlem: Aaron Douglas, William H. Johnson, Norman Lewis , Jacob Lawrence, Elizabeth Catlett, Archibald Motley, et Palmer Hayden » et également des artistes et interprètes comme les Nicholas Brothers , Billie Holiday et Duke Ellington, Malcolm X, et des écrivains comme James Baldwin et Zora Neale Hurston etc….

Amazing UNE.

./source

Publicités

« Mamy Black », 106 ans et YesWeCan dance avec Obama ! …

Cette vidéo tourne sur le Web depuis quelques heures, vous l’avez certainement vu, enfin je crois, et si ce n’est le cas, permettez que je vous l’offre avec la traduction en français. Mais avant toute chose, il faut que je vous mette en condition, c’est important, pour canaliser votre émotion qui va suivre…

a-ELLE-DANSE-DE-JOIE-DEVANT-LES-OBAMA-640x468

Oui 106 ans, ça veut dire qu’elle a connu la triste époque de la ségrégation raciale aux États-Unis d’Amérique, c’est à dire cette « belle période » où l’on avait les noirs d’un côté, les blancs de l’autre, même dans les transports en commun, pour manger à la cantine, ce n’était même pas la peine de rêver. Virginia McLaurin avait la cinquantaine lorsque Martin Lutter King – et Rosa Parks avaient lancé le Mouvement des Droits civiques aux USA, suivi par la longue marche de Selma de Montgomery à la Maison Blanche –, et je vous passe tous les autres faits de l’histoire des Noirs, le Black History Month, cette année à la Maison Blanche avec celle qui n’imaginait pas que… One Day…

Bref, le rêve de ML King n’était pas une fiction. Mamy Black – on va l’appeler comme ça, elle le mérite – fêtera ses 107 ans le 12 mars (save the date), sa joie va me faire ma semaine, le mois? Allez, disons, l’année. Et vous aussi.

./…