La « douce euthanasie » de la France: P. #Joxe charge les «lois liberticides» du Gvt #Valls..

Pierre-Joxe_pics_809Ancien Ministre de l’intérieur et figure historique de la Gauche, Pierre Joxe revient dans une interview dans Telerama sur cette «douce euthanasie de la France» qui s’installe progressivement avec l’adoption des lois liberticides (Loi Renseignement, Déchéance de nationalité, Lois d’exception, etc..) et fustige l’installation d’une tolérance sur les discriminations.

L’ancien du Conseil constitutionnel et ex-Président de la Cour des Comptes reste stupéfait devant l’intellect ex-concessis de «cet homme mystérieux» -devinez- pour qui «réfléchir» aux phénomènes sociaux revient à les «excuser». Il déclare:

«Nous nous sommes battus contre ces discriminations nationales, raciales, sociales, religieuses. Les voir réapparaître, en pointillé, un demi-siècle après Guy Mollet, est une blessure».

Le mal est fait,  et « beaucoup de Français binationaux (…) se sentent blessés comme a pu l’être «l’Italien Emile Zola» en son temps» dit-il non sans s’inquiéter sur les conséquences à court terme des lois liberticides qu’on installe sans broncher de peur d’être traité de complaisance avec le terrorisme:  « (…) qui peut prédire l’usage des lois d’exception, par les forces qui seront au pouvoir demain, ou après-demain?». Je partage son avis car qu’aujourd’hui en France, «beaucoup de débats (…) souffrent d’être alimentés par des émotions subites plus que par des réflexions prolongées». Et vous allez le lire pour revenir au culte de la Raison –si ce n’est déjà le cas-.

Dans toute période de crise, avec du sang et des larmes, beaucoup hésitent à défendre les libertés car ils craignent d’être accusés de mollesse. (…) Ceux qui se sont opposés à la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance ont été critiqués, voire menacés pour certains d’entre eux. Mais, avec le temps, ce sont eux qui apparaîtront comme des démocrates conséquents. Ceux qui défendent le respect des libertés publi­ques et le rôle de la Justice, y compris dans des circonstances exceptionnelles, ont raison. (Pierre Joxe)

Oui, le traitement affligé à la France par le «Médecin mal-traitant» est une « douce euthanasie ». Partageons l’avis-blessé de Pierre Joxe.

./Screen

Advertisements

2 réflexions au sujet de « La « douce euthanasie » de la France: P. #Joxe charge les «lois liberticides» du Gvt #Valls.. »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s