M. #Valls:«Expliquer la #LoiTravail, c’est déjà vouloir un peu excuser?» ou nous entuber?…

[Billet sui generis]: Poussé dans les cordes par les français désormais frondeurs et mobilisés contre la précarité de la #LoiElKhomri -ou Loi Travail avec une pétition signée par plus d’un million de citoyens en colère, le locataire de Matignon se voit contraint de s’expliquer dans le JDD pour sortir de cette terrible impasse.

 Valls veut s'expliquer JDD

Le «chantage sur le risque terroriste» et l’utilisation à hue et à dia de «l’état d’urgence» seraient de très bonnes réponses à ce … «Pas de chantage à la démission» de Manuel Valls, mais ce n’est pas le sujet de ce billet qui ne porte que sur un mot: «Expliquer».

Quelques interrogations: la décision (politique) doit-elle précéder l’explication ou l’inverse? A quel niveau se situe l’intérêt de l’explication dans un projet de loi qui concerne des millions de personnes? Expliquer ou ne pas expliquer? Pour certains «l’explication ne vaut que si elle peut servir leurs propres intérêts», comprendre, analyser les soubresauts du monde qui nous entoure, être à l’écoute de la contradiction  est un exercice intellectuel qui souvent les dépasse. «Refuser d’expliquer, c’est une capitulation intellectuelle, une négation du politique» déclarait récemment Christiane Taubira en réponse au refus de Manuel Valls d’expliquer -c’est-à-dire- de comprendre les causes du terrorisme après les terribles attentats de novembre dernier. Comprendre, c’est prévoir et cela permet d’asseoir dans la durée une anticipation rationnelle dans la gestion des risques. Résumé sui generis de Manuel Valls dans l’espace temps …

Expàliquer c'est déja vouloir un peu excuser

LoiTravailk Valls veut s'expliquer

Expliquer c'est déja un peut excuser

Alors, celui qui ne peut comprendre « l’essence du mot expliquer », peut-il se prêter à l’exercice et être compris? L’explication sous contrainte de celui qui la refuse lorsque la nécessité l’exige -prévention d’un risque majeur-, est-ce vraiment une «explication» ou une simple entubologie? La question in fine qui s’adresse à Manuel Valls –1er ministre de François  Hollande – est donc la suivante:

« Expliquer la loi #Elkhomri, c’est déjà vouloir un peu excuser ou nous entuber? »

Parler de la #LoiChômage est beaucoup plus adapté à la situation car, lorsqu’on s’attarde sur les détails du projet de #laLoiTravail… (extraits): « ☞  En cas de licenciement illégal, l’indemnité prud’homale est plafonnée à 15 mois de salaire, ☞  Une entreprise peut, par accord, baisser les salaires et changer le temps de travail, ☞  Les temps d’astreinte peuvent être décomptés des temps de repos, ☞ Les apprentis mineurs pourront travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine, ☞  Il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins majorées, ☞  Une mesure peut-être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats, ☞  Une entreprise peut faire un plan social sans avoir de difficultés économiques, ☞  Après un accord d’entreprise, un-e salarié-e qui refuse un changement dans son contrat de travail peut être licencié, ☞  Par simple accord on peut passer de 10h à 12h de travail maximum par jour » etc.

De quoi  vous …

./…

Advertisements

16 réflexions au sujet de « M. #Valls:«Expliquer la #LoiTravail, c’est déjà vouloir un peu excuser?» ou nous entuber?… »

  1. le projet de loi a été décortiqué en long en large et en travers par des pros et la conclusion inexorable est qu’il est une entourloupe de la même ampleur que les CICE et pacte réunis.

    Sauf que là il ne s’agit pas de 40 milliards donnés aux groupes pour peau de balle, manip qui laisse froid à peu près tout le monde parce que ça dépasse le quotidien, mais il s’agit de niquer les actifs, anciens, pas anciens et même jeunes, dans leur quotidien, sans l’ombre d’un doute…..

    et là, tout le monde commence à comprendre que le gouvernement veut nous faire devenir espagnols, grecs, irlandais, anglais….mais le « nous sommes européens » trouve ses limites…

    il a voulu nous baiser et il s’était dit que ça allait rentrer comme dans du beurre……

    pas de bol…enfin pour l’instant…!!!

    J'aime

  2. Comment un pélerin qui a fait toute sa carrière dans les couloirs du P.S pourrait expliquer la loi « travail », ce mot lui étant inconnu ?

    J'aime

      1. Manuel Valls est titulaire d’une licence d’histoire ( comme un certain Besancenot ) . Mais Valls, contrairement au facteur du NPA n’a, effectivement, jamais mis les pieds dans une entreprise ou une administration .

        J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s