Aveu: Quand un Ministre du travail déclare ne rien comprendre aux chiffres du chômage…

Cette semaine, dans un entretien dans « M », l’ancien Ministre du travail François Rebsamen a déclaré qu’il ne comprenait pas tout aux chiffres du chômage, trop compliqué. Terrible aveu celui qui nous annonçait les chiffres du chômage, mois après mois,  il n’en savait rien, pas plus que Pôle emploi

image

« Le pire c’est qu’on ne sait pas trop comptabiliser (.) on s’y perd dans les catégories. On essaie un peu d’interpréter les chiffres (.) Quelques fois, je traînais des pieds pour l’annonce (…) Mais même le patron de Pôle emploi que j’avais interrogé m’avait répondu: « Ah si seulement j’y comprenais quelque chose! » .

F. Rebsamen

F. Rebsamen, c’est le ministre du travail qui avait déclaré en juillet 2015: « il ne s’agit pas d’inverser la courbe du chômage, il s’agit de baisser le nombre des chômeurs ». Et c’est le même qui avait osé dire en Août 2015 -après son départ vers Dijon-et son passage à Lyon, je le cite: « Ce qui est frustrant, c’est que j’allais y arriver! »on parle bien de baisser les chiffres du chômage qu’il ne comprenait pas-. On imagine assez aisément que sa remplaçante poste pour poste, Myriam El Khomri non plus! Non c’est n’est pas une critique, juste un rappel…

Et ça vient modifier le Code du travail, Non, #OnvautMieuxQueÇa…

./…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Aveu: Quand un Ministre du travail déclare ne rien comprendre aux chiffres du chômage… »

  1. Ils n’y comprennent rien parce que le chômage c’est pas des chiffres, c’est des chômeurs…
    Pareil pour les prud’hommes….c’est pas des emmerdes qu’il faut plafonner….non….c’est dans la majorité des cas….des solutions à l’infini à trouver pour que des chômeurs, dont le seul tort est d’être des individus, ne plongent pas dans la précarité….

    J'aime

  2. et encore …..avec les modifications de catégories ces derniers mois, les radiations, les modifications de saisie des inscriptions ou/et réinscriptions à Paul emploi, les effets pervers du passage du DIF en CPF…….et autres joyeusetés des réformes qui se superposent, se croisent, s’ajoutent…ou pas….

    car en ce moment, ça réforme tellement que c’est un bordel sans nom au niveau des services de l’état, des collectivités territoriales et de paul emploi lui même (et je ne vise pas les employés qui font bien ce qu’ils peuvent avec les obligations de changements permanents que leur imposent les bourlingués des ministères, leurs technos et leurs conseillers..

    et je ne vous raconte pas tout, je vais me faire engueuler par le taulier, que j’embrasse (cirage) parce que je suis trop long

    …..et ben je vais vous dire franchement en conclusion : il a du bol ce mec là, de se rendre compte qu’il ne comprend pas, parce qu’il a fait partie du problème un moment donné. et la suivante ne comprends pas plus ce qu’on lui impose….

    J'aime

  3. Et pourquoi ne pas se référer au seuil de pauvreté, lequel englobe les chômeurs et ceux qui gagnent des clopinettes ? Ca, au moins, ça parle ! Ajoutons-y l’écart profits/salaires depuis 20 ans et peut-être que ça éveillera les neurones des ministres .

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s