Le «Sénat du Medef» Pierre Gattaz a dit: «Stop à la #loiElKhomri!». Déchéance de la loitravail ? …

Non, ce n’est pas une blague même si c’est la 1ère pensée qui vous traverse l’esprit lorsqu’on lit -tôt le matin- ce titre du Figaro-Eco: « Pierre Gattaz: «Je dis stop à la loi El Khomri».  Se pincer, puis vérifier…

Pierre Gattaz : «Je dis stop à la loi El Khomri»

Se frotter les yeux, le Patron du Medef a  bien dit « Stop la LoiElKhomri ». Et oui, mais pas pour les mêmes raisons que ses opposants traditionnels (travailleurs, étudiants, #NuitDebout, etc.). Pierre Gattaz juge que la dernière version du texte est trop complexe et ne déverrouille en rien le Code du travail. Ah, nous y sommes! «La loi travail ne déverrouille pas assez le code du travail» ! Et sa réticence à accepter le «peu» que lui offre Manuel Valls et Emmanuel Mcron sur un plateau reste cependant une très bonne nouvelle, car l’on s’achemine lentement vers le scénario du retrait du projet de loi sur la déchéance de nationalité

Acte 1. Discours de F. Hollande à Versailles, proposition «déchéance de nationalité  des seuls binationaux», adhésion pleine et entière de la Droite, et opposition de Taubira et de la Gauche. Même chose pour la loitravail: Première version pro-Medef avec déverrouillage des protections sociales comme jamais sous la 5è république, puis contestation des salariés, des syndicats, des étudiants et naissance du mouvement #NuitDebout.

Acte 2. Déchéance version 2  avec extension de la déchéance pour tous, adoption du Parlement, mais retoquée par le Sénat. Pierre Gattaz – ici dans le rôle du « Sénat »- s’arcboute à la première version et rejette de la «version compromis». La révision par le Sénat de la déchéance de nationalité avait contraint le Gouvernement à annuler sa loi faute de majorité au Congrès à Versailles-.

Acte 3. Annulation du projet de loi de révision constitutionnelle par le Président de la république.  Pour la Loi travail, la déchéance est-elle #EnMarche? Sauf utilisation de l’art. 49.3… 

Manuel Valls, le stigmatiseur stigmatisé par les français dans les sondages – en baisse-, désormais vertement contesté par la startUp (politique) de Macron-Bayrou, va peut-être baisser les bras. Si -même- le Medef (aussi) ne veut plus de cette « Loi El Khomri », ça se complique pour lui, savoir attendre, en écoutant Renaud, «Toujours Debout».

./…

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le «Sénat du Medef» Pierre Gattaz a dit: «Stop à la #loiElKhomri!». Déchéance de la loitravail ? … »

  1. Gataz, Gattaz …? Ce n’est pas ce gars dont l’organisation du nom de MEDEF représenterait ( et encore, c’est pas sûr ) que 20% des entreprises françaises ? Et ça se permet de vouloir démanteler le Code du Travail . Y en a qui doutent de rien !

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s