#AdamaTraoré, « mort asphyxié par le poids de trois gendarmes ». L’@Obs a enquêté…

Pour la mort d’Adamé Traoré (Beaumont-sur-Oise, 22 juillet) après une interpellation par les gendarmes, les choses se précisent, l’obs a enquêté, les gendarmes ont parlé.. [Extraits].

Précision importante: le poids de trois gendarmes n’est pas un « malaise cardiaque »

Adama Traoré

Malaise. Donc, Adama Traoré est mort à l’insu de son plein gré, et -on va le redire- «un black bien portant n’est pas un « malaise cardiaque » qui s’ignore». Non, et « il faut arrêter de prendre nous pour bêtes … », même le New York Times ne croit pas à la balaise thèse du « malaise cardiaque », et dénonce la « culture de l’impunité bien ancrée chez les policiers » français dans ce genre d’affaire (cf. la mort de Remi Fresse). A lire in ArrêtSurImages

Black Lives Matter in France Too New York Times

Adama Traoré la leçon du New York Times à la police et au gouvernement français

FRANCE-POLICE-INVESTIGATION-UNREST

#BlackLivesMatter

./…

Advertisements

4 réflexions au sujet de « #AdamaTraoré, « mort asphyxié par le poids de trois gendarmes ». L’@Obs a enquêté… »

  1. « C’est moi qui commande » disait le flic à la jeune mère avec un bébé dans une poussette.
    C’est moi qui commande ont pensé les trois flics qui ont tué ce pauvre garçon qui avait deux tords : être jeune et être noir. Et un troisième : être dehors alors qu’il n’aurait pas dû sortir en raison de ses deux premiers tords.

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s