Dans les Ministères, les « Jobs-à-la-con » d’État, enquête…

Ils côtoient nos valeureux et stigmatisés-fonctionnaires, décident et installent des lignes politiques sans mandat: Les Jobs -à-la-con. Oui ça existe, ce sont de vrais jobs avec les émoluments qui vont bien, comme celui de Patrick Buisson sous Sarkozy à l’Elysée. Être payé-à-rien-foutre …

C’est quoi un Job-à-là-Con? C’est (…) comme un Job d’été, précaire et à durée déterminée, mais dans les ministères. Et c’est nous qui payons. On dit aussi bullshit jobs, c’est à dire des métiers «inutiles socialement mais plutôt bien rémunérés» comme dans le privé. Ne pas confondre avec les emplois fictifs: les « à-la-con » bossent, les « fictifs » pas du tout. Un métier d’avenir et tout le monde en rêve, moi le premier, avoir un job-à-la-con.

Bref, c’est à lire dans Slate.fr.

Publicités