F.#Fillon, l’îlot #FN: « Faire barrage » ou ne pas Être? Réflexion à 2 € …

«Ah il est de Droite, ZavezVu? Attention les gens, il fera une politique de Droite!» une critique facile, et ça ne suffira pas. «Politique de Droite»? Oui on le sait, comme entre 2007 et 2017, tout comme ces dernières années d’ailleurs, avec qui vous savez. Et c’est très drôle d’entendre à gauche les cris d’orfraie de certains #CopainsPS: «la politique libérale c’est pas bien!». Hier encore, ils étaient vent debout contre les « frondeurs» – les lanceurs d’alerte de la GauchePropre-, ils scandaient le 49.3 insultes en bandoulière, pestaient contre ces vilains Syndicalo-Gauchistes de la CGT et découvrent, hébétés, que l’eau ça mouille! Oublions le « Mouarf! », passons [ et pas taper!].

Face à un François Fillon adoubé pour la Droite catho et ses extrêmes, et très probablement en force dès ce dimanche soir -s’il écrase la «tache de Gauche» au deuxième tour de la #PrimairedeDroite-, quelle place -ou chance- pour la Gauche à la présidentielle 2017? La question se pose, quelque soit le candidat. D’accord ou pas d’accord, elle s’impose car le score de dimanche définira beaucoup de choses: le candidat de la Droite à la présidentielle certes, mais aussi les contours de la nouvelle Droite Française, et peut-être bien le poids de la Gauche dans ce nouveau paysage. Alors, Être ou ne pas être? Pour finir, une réflexion à 2 balles euros: « Faire barrage» ou « le jeu de F. Fillon»? 

Dans l’attente, veuillez agréer… 

./…

Advertisements

4 réflexions au sujet de « F.#Fillon, l’îlot #FN: « Faire barrage » ou ne pas Être? Réflexion à 2 € … »

  1. il y a une autre solution, tu débloques 20 000 euros, et tu peux voter 10 000 fois avec une bonne voiture. A ce moment là seulement tu auras effectué un début de commencement de perspective de barrage.

    accessoirement tu peux remets au pot 1 million d’euros pour remplacer les doigts qui bouchent les trous de la coque LR qui prend l’eau.

    faut qu’on discute tous les deux, je me suis fait avoir avec ta farce, je ne regarde pas les dates.

    J'aime

    1. Quand on regarde la politique menée ces dernières années par les valets de Gattaz, quand tu penses que le Gouvernement Valls été condamné pour #racisme -les contrôles au faciès-, quand tu fais le bilan PS, t’a envie de coller des baffes à ceux qui critiquent ce qu’ils ont fait eux aussi. Les « gens » qui se disent « de Gauche« .

      Finalement, la victoire de FDeBaucé dit François Fillon les arrange bien je crois. Ils espéraient Sarkozy -qu’on a viré malgré eux-, et détestent celui qui est plus à Gauche qu’un Manuel Valls sur les question de société: Alain Juppé. [Sur l’économie, difficile de les départager, font la même chose, Macron pareil.].

      Il reste quelques îlots d’espérance à Gauche, avec Montebourg. Dans l’attente d’éclaircissements sur le positionnement de Pépère et de la PrimairePS de Janvier, j’ai encore deux euros à dépenser je crois.

      ./…

      J'aime

      1. J’avoue que la perspective Fillon me donne envie de dépenser 2 euros…mais non, je préfère m’acheter 2 pains au chocolat …ce ne sont pas mes primaires…..pour autant je préfère l’équipe qui entoure Juppé …
        Montebourg, j’aime bien…il doit faire des efforts … »faire plus simple » dans son attitude, c’est une opinion « simpliste » ….mais ça compte aussi !

        J'aime

  2. Bizarre que l’on en vienne à glorifier un quinquenat via un journal si peu de gauche:
    http://www.lejdd.fr/Politique/Deneuve-Binoche-Biolay-Une-cinquantaine-de-personnalites-disent-stop-au-Hollande-bashing-825751
    Fillon fait aussi peur aux grands patrons, son programme appliqué rallumerait la guerre sociale. Mieux vaut un gouvernement de laquais « centre gauche » qui passe en douce des mesures essentielles (depuis Delors) et favorables aux multi-nationales.
    On oublie ce qu’est un vrai programme de gauche.
    François Ruffin dans Fakir N°78:
    « (…)pourquoi (…) depuis deux ans, depuis quatre ans même, avec un président socialiste, un gouvernement socialiste, des députés socialistes, pourquoi ils ne votent pas des lois pour diminuer le pouvoir des actionnaires ? Pour qu’entrent dans les Conseils d’administration des salariés, des élus, des consommateurs ? Pour que la démocratie ne s’arrête pas à la porte de l’entreprise, qu’on donne plus de pouvoir aux employés, aux syndicats ? (…)
    Pourquoi, à l’inverse de tout ça, depuis ans, depuis quatre ans, (…) [les députés] votent-ils des lois, CICE, Pacte de responsabilité, Loi Travail, qui renforcent le pouvoir des actionnaires ? Qui délivrent des dizaines de milliards aux financiers sans le moindre contrôle ? Qui flexibilisent l’emploi, cassent le CDI, pour nous ramener lentement à la féodalité, au bon vouloir des maîtres ? »

    Le blog de Floreal:
    « Parmi chômage croissant, boulots qui ne permettent pas même d’avoir un toit ni de vivre décemment, pauvreté extrême ou « ordinaire » qui s’étend, racisme « décomplexé », poussée de l’extrême droite et autres calamités, quel peut bien être le sujet susceptible d’amener des dizaines de personnalités à se regrouper pour exprimer leur colère dans un texte commun au bas duquel s’affichent leurs noms prestigieux ?
    Eh bien, rien de tout cela ! Non, ce qui les scandalise aujourd’hui, c’est le fait de dénigrer le président de la République, de critiquer sans cesse le bilan de cet « ennemi de la finance » qui aura permis à celle-ci de croître et multiplier ses bénéfices, bilan que ces gavés de la culture et autres chouchous du Médiatisme n’estiment pas si catastrophique que cela. Comme ce ne sont pas des gens comme nous, ils emploient, pour dénoncer cette « injustice » suprême, le langage des cuistres, pour qui le dénigrement, un terme que tout le monde comprend, devient le « bashing ».
    Voilà ce qu’est présentement, dans le monde d’aujourd’hui, le principal sujet de mécontentement de cette coterie de privilégiés : qu’on ne sache pas, comme le dit l’omniprésent et pontifiant Denis Podalydès, reconnaître en François Hollande un homme d’Etat, lui qui aura permis, au nom de prétendues valeurs humanistes de gauche, que de plus en plus de citoyens se retrouvent dans un triste état. »

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s