Augustus Tolton (1854-1897), 1er prêtre noir-américain au XIX° siècle ./..

Un jour, quelqu’un avait dit: « Ah @Bembelly, il n’arrête pas de faire la promo des noirs sur son blog et c’est pas bien, etc…». Depuis je n’arrête pas, c’est pour réduire la géographie de l’ignorance. Si je peux aider, les sujets ne manquent pas. Tenez, ce matin par exemple, j’ai reçu une notification via twitter qui parle d’un certain Augustus Tolton, le premier prêtre afro-américain. LeSaviezTu? Moi non plus …

le-proces-en-beatification-du-p-augustus-tolton-1854-1897-a-ete-ouvert-en-2010-par-le-diocese-de-chicago-ou-il-officia-en-butte-aux-discriminations

Dans Urbi & Orbi Africa, site de l’actualité religieuse d’Afrique, on le découvre. Portrait (je résume).

«augustinetoltonNé en 1854, esclave – comme toute sa famille- dans une ferme du Missouri, il file à l’anglaise à l’âge de 10 ans avec sa mère et ses frères et sœurs en traversant le fleuve Mississippi – non, il n’avait pas croisé Tom Sawyer-. La famille se réfugie dans l’État «libre» de l’Illinois et s’installe dans la paroisse catholique de Quincy. Le petit Augustus voulait devenir Prêtre – on se demande bien pourquoi d’ailleurs. Noir avec un prénom grec – ou latin-, c’était pas gagné d’avance, il aurait pu faire chauffeur-de-maître, des Hautes Études Cotonnières (HEC) dans les champs ou un truc dans le genre, clown. Mais non, il avait de l’ambition le « Fils Tolton », lire la messe en latin! Va-comprendre-Charles. Aussi, il commence par se trouver un job dans une fabrique de tabac pour économiser suffisamment afin d’aller étudier à (…) Rome! Tous les chemins -de la foi- mènent au Saint Siège. Rappel: Nous sommes dans les années 1880 et les séminaires américains ne voulaient pas de la candidature d’un Noir. « Ok, je m’barre en Italie, voila! ». Diplôme de l’Église en poche, au lieu de partir comme missionnaire en Afrique selon son premier vœu, le désormais Père Augustus Tolton de l’École de Rome rentre aux États-Unis. Sa première messe fut célébrée devant une assemblée majoritairement noire – les autres n’étaient pas venus je crois, tant pis, c’était une belle messe avec du Gospel dedans, amazing grâce-. Il officia d’abord à Quincy, chez lui dans l’Illinois, essuyant humiliations et discrimination – comme récemment à Callac en Bretagne-, avant de se rendre à Chicago – comme les Obama– pour fuir les persécutions racistes. Puis il fonde la paroisse St Monica -en 1893- destinée aux catholiques afro-américains – tant qu’à faire-. Puis se consacra au service des pauvres, de tous les pauvres. Il mourut en 1897 à l’âge de 43 ans. Bref, un mec bien.»

Samedi dernier – 10 décembre 2016-, ses reliques ont été exhumées pour être examinées dans le cadre d’un procès en béatification, une étape de plus qui pourrait conduire l’Église à le sanctifier. Un fait important, very important, particulièrement dans le contexte actuel de tensions raciales de l’Amérique de Donald Trump.

« Saint Augustus, Priez pour eux , -nous ça va-« .

Amen!

./…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Augustus Tolton (1854-1897), 1er prêtre noir-américain au XIX° siècle ./.. »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s