Alain Juppé: « En matière judiciaire, il vaut mieux avoir un passé qu’un avenir »…

Cible des attaques ad hominem de la part de certains de ses rivaux lors de la #PrimairedeDroite – ces derniers lui reprochaient son casier judiciaire et sa condamnation en 2004 dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris-,  Alain Juppé, candidat malheureux à investiture des Républicains(UMP) avait déclaré: «On parle beaucoup de l’État de droit (…) Vous savez, en matière judiciaire, il vaut mieux avoir un passé qu’un avenir.»  C’était le 10 Octobre 2016 en réponse à Nicolas Sarkozy, mais pas que

alain-juppe-penelopegate-penelopefillon-justice

Et il ne croyait pas si bien dire le PéJu. François (Fillon), vainqueur de la Primaire de Droite et « candidat de la feuille de paie de #Pénelope » n’avait pas saisi l’essence de la quintessence de cette « Parole (politique), verset « Tu t’es vu quand t’as bu?’. Pas la « peine & lop » d’en dire plus, une enquête a été ouverte pour détournement de fonds publics et abus de biens sociaux. Et s’il était «mis en examen» dans cette affaire, François Fillon a assuré qu’il renoncerait à la présidentielle

alain-juppe-exclut-definitivement-de%cc%82tre-un-recours-en-cas-de-retrait-de-franc%cc%a7ois-fillon

Alain Juppé ne sait pas mentir je crois, le sourire de Péju … 😉

./…

Publicités