#PenelopeFillon: Après l’emploi, le « licenciement fictif », +45.000 € d’indemnités, ça flambe…

A la UNE du Canard de la semaine, la nouvelle addition de Pénelope. Sortez les calculettes

canard-penelope-fillon-jpg_large

Toujours pas de preuves de travail réel mais 45.000 € d’indemnités de licenciement payées par l’Assemblée nationale alors qu’ *elle travaillait* déjà pour le suppléant de son mari – toujours à l’Assemblée nationale -. Après l’emploi, le « licenciement fictif »? Et l’addition flambe encore nous dit le Canard enchainé

penelope-fillon-endemnites-de-licenciement

De mieux en mieux. Sa Conf’de Presse d’hier vient de faire Pschitt. Et comme on dit chez moi, « Mouillé c’est mouillé, y a pas de mouillé-sec! ». A ce niveau, on peut parler de «dopage», ou d’une rançon payée par le contribuable. Pour bien suivre les épisodes de l’Ensablé sur Sarthe, je formule le souhait de la mise en ligne d’un compteur « PenelopeThon », ça nous faciliterait bien les choses. Ah! juste une chose, licencier sa femme CeyMal!

./…

 

Publicités