« Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici [..] », la #Haine, c’est l’histoire d’une société qui …

[Et toute ressemblance avec l’actualité , blablabla …]

« C’est l’histoire d’une société qui tombe, et au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer: « jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien ». Mais l’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. »

J’étais dans une banlieue de #Lyon ce matin, et j’ai vu un «caïd» passer du rire aux larmes en évoquant le cas de Théo: « Avec ce qu’ils lui ont fait, Ils m’ont violé moi aussi! ». Il pleurait de rage, pour de vrai, sur la place publique. Et j’ai (re)vu la «#Haine» dans son regard, ce n’était pas un film. « Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici… »

Jusqu’ici tout va bien (ou presque)…

./…

Advertisements

8 réflexions au sujet de « « Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici [..] », la #Haine, c’est l’histoire d’une société qui … »

  1. Franchement vaut mieux le prendre comme ça, si on commence à attendre tout des extra terrestres, c’est cuit.

    Alors il nous reste quoi ? la terre et les terriens..

    Je ne crois pas que la société tombe plus qu’avant, si nous fermons la télé, la radio, internet et tout le bordel..il reste quoi ?
    les informations du quartier, du village de la ville dans laquelle nous vivons.

    Finalement j’ai rien dit mais c’est à considérer comme ma minute de sagesse. J’en ai une par siècle… au siècle prochain donc.

    J'aime

    1. J’étais dans une banlieue de #Lyon ce matin, et j’ai vu un « caïd » passer du rire aux larmes en évoquant le cas de Théo : « Avec ce qu’ils lui ont fait, Ils m’ont violé moi aussi! » Et il pleurait de rage, pour de vrai. J’ai vu la « #Haine » dans son regard, ce n’était pas un film

      Ça va péter.

      J'aime

  2. Salut camarade,

    C’est juste un mot pour te saluer, toi que je lis toujours avec plaisir, toi et et tous les autres à peau trop sombre pour être laïque, gauloise, souchienne ou que sais-je.

    « Il faut s’aimer à tord et à travers » écrivait en substance Julos Beaucarne dans la nuit qui a suivi le meurtre de sa femme. Alors, salut camarade.

    J'aime

    1. Salut camarade..
      S’aimer ? Je crois que la « Saint-Valentin sociale » n’existe pas, ou plus. Le Papa que je suis se demande, depuis quelques jours : « Et si c’était mon fils, comment réagir face une telle barbarie? Faire une nième Marche « Blanche » pour un « appel au calme »? . Oui, normalement. Mais je crains qu’elle soit « noire » de monde, la Marche. Et il arrive, dans certaines circonstances, que, « faire l’éloge du silence » soit la meilleure des options…

      Amitiés.

      J'aime

  3. …Et puis il y a cet extraordinaire jeune homme qui a sauvé une petite fille des flammes de sa voiture a aulnay…sa façon tellement émouvante et précise de ce quˋil a fait …C était tellement émouvant de l’entendre parler avec tant de maturité …un grand  » black » qui a participe a la manif pout Theo …un petit mec bien de ceux qui vont construire notre avenir ….un avenir radieux fait de bons sentiments et de courage …cest pas ca le bonheur !

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s