Tiens, E. #Macron chargé de défendre le bilan du quinquennat par les pro-Hollande…

Conseiller économique de François Hollande & Secrétaire général adjoint de l’Élysée, puis Ministre de l’économie sous le Gouvernement #Valls, Emmanuel Macron est sommé -par les hollandistes, et avant d’éventuels ralliements- de défendre le bilan du quinquennat dont il a été l’un des grands acteurs

Non, il n’y a pas de faute et vous avez bien lu: Benoît Hamon est « désigné volontaire -à l’insu de son plein gré »- pour défendre une ligne politique imposée par l’ex-conseiller économique du Président désormais #EnMarche pour son propre compte Emmanuel Macron! Étonnant non? Bizarre, bizarre, j’ai dit « bizarre »? Deux questions:

1. Pourquoi l’on ne demande pas à Emmanuel Macron de defendre son œuvre? A savoir, le virage libéral pro-#Medef, sa propre loi #Macron adoptée sans vote via le 49.3, la #Loitravail qu’il a validé avant de se le faire retirer par Manuel Valls  – pour l’attribuer à Myriam ElKonnerie, ce qui l’avait fortement énervé et explique son départ du gouvernement-.

2. Pourquoi demander à Benoît Hamon de défendre la ligne libérale Macron-Valls? C’est à dire, une orientation politique sanctionnée dans les urnes par les français lors de la #PrimaireGauche? Va comprendre Charles..

Mon avis sur cette « deuxième #Primaire contre le vainqueur de la #PrimaireGauche ». Cette campagne présidentielle ne se gagnera pas sur ce « bilan » déjà défendu par Manuel Valls lors de la PrimaireGauche avec le résultat que l’on connait: Viré! S’il était « positif » ou « défendable » dans ses grandes lignes, si c’était le cas, nul doute que François Hollande serait candidat à sa propre succession. Et quant à la supposée « lutte contre le FN », le fameux « faire barrage », la digue n’avait pas tenu lors des régionales 2015

S’il y a consensus, on fera avec, si non, on fera sans les encombrants de la Gauche, mais on fera quand même! Avec conviction, autour de Benoit Hamon.

Non, ce bilan n’est pas celui de Benoit Hamon,  que Jean Yves Le Drian demande à Emmanuel Macron de s’en occuper avant le 20 mars, ça les occupera (1. sur les rythmes scolaires -Macron veut revenir dessus-, 2. Sur le compte pénibilité, un acquis du quinquennat, -Macron n’en veut pas- etc). Bref, ce bilan « c’est pas notre guerre »...

./…

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Tiens, E. #Macron chargé de défendre le bilan du quinquennat par les pro-Hollande… »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s