Un an après, le «Printemps Républicain» dans la galaxie Extrême-Droite, fait. Joyeux identitaire!

Dans le visuel ci-dessous réalisé par Lahorde.samiz.net, sont répertoriés les acteurs majeurs de la Galaxie identitaire de France et de Navarre, l’Extrême-Droite. Une belle infographie, mais une œuvre incomplète qui excluait nos amis du «Printemps dit Républicain», -on se demande bien pourquoi, probablement une simple omission-. C’est là « une discrimination » qui méritait un ajustement, une correction. C‘est fait, ils y sont, remigration dans le cercle…

Extrême-Droite Galaxie 2017

Le Printemps Républicain? À l’origine apolitique, c’était une bien belle initiative, un «Manifeste pour un Printemps républicain» publié début mars par Marianne ainsi que par Causeur, signé par des personnalités de gauche qui voulaient défendre la laïcité […] face aux attaques contre la République. C’est beau. Ils voulaient en faire «un lieu de débat et de pluralisme dans le cadre accepté par tous les participants du manifeste», un «mouvement du bas [qui] ne part pas des institutions mais de la société civile», etc. Fallait «faire Front!», ils ne croyaient pas si bien dire, «ils ont fait Front national!»..

Laurent Bouvet

Mérité. Derrière Laurent Bouvet – grand « théoricien de l’insécurité culturelle (sic) » – pour ses « bons et loyaux services«  et pour l’ensemble de son œuvre, cette bande de joyeux drilles a gagné ses galons d’#identi. Pour ceux ou celles qui contesteraient cette noble distinction,  il faut se souvenir de leur détermination à vouloir récupérer le discours du Front national, se souvenir des efforts de cette tribu identitaire  pour la remigration du discours de la Droite-extrême, se souvenir de la prose combat de cette «Gauche Finkielkraut», «Jour&Nuit Debout» contre les «venants de la République» oubliant que «toute discrimination à raison de l’identité de la personne est par définition antirépublicaine et antilaïque». Oui, se souvenir de cette tribu égarée désormais loin des Terres Roses-et-Verdoyantes de la GauchePropre, et actualiser son champ d’expression désormais only chez Le Figaro & Causeur, plus proche des œuvres de son druide dans sa période «connivences avec NovoPress et FdeSouche»

Oui, il faut rendre à l’Extrême-Droite ce qui est à la haine …

 (…) Bien resituer cette Droite qui jusque là s’ignorait – ou qui s’ignore encore pour certains de ses adeptes-, cette frange qui a œuvré ces derniers mois pour une vision politique-extrême relayée ad libitum par l’ancien Résident de Matignon dans son combat contre «l’islamo-Gauchisme» et pour sa «Guerre de civilisation». Orpheline depuis l’éradication Primaire du Duc d’Evry par Benoit-le valeureux, vidée de ses parrains distants les uns après les autres suite à ses incessantes attaques contre la Laïcité et contre l’observatoire de la laïcité et de son président Jean Louis Bianco . Elle était vent debout contre BlackM à Verdun, a partagé avec allégresse les éléments de langage des bas-front, et mange désormais dans la même cantine que le FN, un vrai sens commun. Oui, se refusant de critiquer le Front national –si vous avez un lien, le mettre en commentaire-, ils sont juste trop beaucoup et passionnément islamophobes, dopé par l’homélie d’Élisabeth B. la «Chamane de Maison», ils ont escaladé,  pierre après pierre, la grande falaise de la déraison pour se hisser au sommet de la fratrie identitaire. Un « exploit admirable » qui méritait une attention, un bouquet de fleurs en ce jour  anniversaire. Bref, fallait réparer une injustice, ça s’arrose, en chanson …

Cadeau d’amitié, Joyeux identitaire le « Printemps républicain »!

De rien.

./…