E. #Macron ou la #Loitravail (2) #EnMarche: « redressement » des chômeurs, contrôles renforcés, sanctions+…

Dans le Figaro éco de ce mardi – un journal trouvé sur un banc public que j’ai lu (le Figaro se ramasse), petit extrait du projet d’Emmanuel #Macron sur le traitement des chômeurs. Partageons l’avis de Jean Pisani-Ferry, directeur des idées & du programme d’#EnMarche, chargé-des-chômeurs. Lecture…

Projet Macron traitement chômeurs

Interview dans un journal de #Droite pour un programme qui l’est tout autant, ultra libéral. Logique. Projet traitement de cheval pour ces salauds de chômeurs, je résume: Contrôles renforcés des chômeurs, des sanctions « mieux graduées » (sic), sortie du système assurrantiel, – c-à-d, l’assurance-chômage n’est plus une « assurance » malgré les cotisations, etc. Bref, un « redressement ». C’est de leur faute s’ils ne trouvent pas de boulot, les sanctionner. À peu près. Prémisses d’une Loitravail version 2 dans les grandes lignes, une recette Sarkozy-Fillon sauce #Macron. Le « redressement des chômeurs » est en #Enmarche. sous la houlette Jean Pisani-Ferry, fils de (Edgard P.), et ex-chargé de la distribution de l’argent public aux entreprises dans le cadre du CICE le fameux « Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi » qui comme nous le savons tous, n’avait servi à rien. Rappel (soufflé par Stanislas)

Jean Pisani-Ferry CICE EnMarche

Oui c’était déjà lui, avec Emmanuel Macron dans le rôle de « celui qui devrait convaincre François Hollande depuis l’Élysée » –il était son conseiller avant de filer à Bercy-. Une bande organisée. Le #Medef s’en rejoint déjà, champagne au frais. Pour finir, une pensée pour nos amis ex-de-Gauche, aujourd’hui #EnMarche derrière ce projet que nous avons combattu ensemble lors de la présidentielle 2012.

./..