Confessionnal (politique) : «Pardonnez-moi mes péchés car je ferai barrage le #07Mai», puis …

Lyon - GargouilleDepuis dimanche dernier, souffle sur la France un vent nouveau, un parfum de sainteté qui accompagne «l’Ouverture du Confessionnal (politique) & social». C’est un rituel sacré, une procession œcuménique qui a lieu tous les 5 ans en France, au Printemps généralement, 20 jours au moins et trente-cinq jours au plus avant l’expiration des pouvoirs du Curé en exercice.

Le confessionnal (politique) est une chambre quinquennale qui ne s’ouvre que sur une durée de 15 jours. Pour l’occasion, tous les «Gens de France » et de Navarre, tous les officiers de la République, les prélats, les Ducs & Duchesses, et autres manants passent à confesse. Tous, à l’unisson, à genoux devant l’hôtel de la République, au nom de la «Liberté-Égalité-Fraternité» et des Saints d’Esprit, pour se délester de leurs péchés. La prière est connue: «Bénissez-moi mes frères & sœurs parce que j’ai péché, en pensée, en parole, par action, et même par omission! Oui, j’ai vraiment péché contre la République, mais chut!, secret..»

Confessional politique Présidentielle 2017

Pour le confessionnal de l’An 2017, des milliers de pénitents à peine discrets voire pas du tout, parmi lesquels des gens bien, mais aussi, Sir Manuel Duc d’Evry, la Duchesse Nadine-la-Blanche, Sir Estrosi de Nice le Grand Chevalier de la 5ème Colonne -, Père Nicolas, l’évangéliste de l’Église de MontreTout et ex Curé de la Paroisse, Sir François de Beaucé, Père Jean-François de Meaux, etc. Présents pour ces agapes «on ferme les yeux 15 jours puis on recommence». Une file d’attente sous le soleil devant un grand panneau encadré par deux gargouilles hébétées où l’on peut lire ces mots de l’évangile d’André Malraux... « Oui toi pénitent, Entre ici avec ton long cortège de péchés! Que le «faire barrage» t’inspire paroles justes et vrais sentiments envers tes prochains! -Enfin si t’es cap, sinon c’est pas grave, tu reviendras-.  Oui le Seigneur sait tout, il sait et t’aime (Jn 21, 17)».

6a00d8341ce44553ef01bb081daff6970d-800wi

Seul face à tout le monde, chaque pénitent doit réciter un chapelet extrait la Sainte Écriture sur la miséricorde et le repentir: «Mon Père, je ne me suis pas confessé depuis le 21 avril 2002, J’ai commis des pêchés véniels que personne n’a oublié, des mots, actes publics, paroles injurieuses et immorales contre les #MadeinAilleurs. Oui, des péchés contre les nègres, les arabes – oh putain qu’est ce qu’ils ont pris dans la tronche-,  Oui j’assume mes propos racistes, antisémites et islamophobes, j’assume mon homophobie, ma concupiscence avec la Manifpourtous, je reconnais avoir fricoté avec la GaucheFinkielkrault, d’avoir bu des canons avec le Pétainiste Sir Éric Zemmour, j’assume avoir stigmatisé la banlieue avec les Printemps Républicains, je ne demande aucun pardon, juste l’absolution au nom de la Vierge Marie, des anges et tous les cons ici présents. Oui mon Père, « je ferai barrage» lors de la Grande Messe du 07 mai, je m’opposerai à l’Église inspiratrice de MontreTout, à leurs idées que je partage volontiers matin midi et soir. J’ai bon?».

Le Prêtre lui donne conseils, impose pénitence sans obligation, l’invite à manifester sa contrition pour faire genre, le pardonne. Et lui, heureux comme s’il avait un bar-tabac, exulte ..

«Merci Mon Dieu! Aucun regret les gens pour ces offenses que je referai avec plaisir car vous êtes justes & bons, infiniment aimables bande de cons! Je promets, avec mon nouveau « forfait-insultes-racistes-illimitées » que j’ai, et le secours de votre sainte imbécilité, de toujours vous offenser. Amen ! ».

Le curé prononce les paroles de l’absolution avant de renvoyer ses ouailles à ses dérives éternelles.

«Par le ministère de la non-repentance, Que Notre République vous montre sa miséricorde, Qu’elle vous envoie l’Esprit-Con pour la réédition de vos péchés; Et moi, au nom du Père, du Fils et des Saints d’Esprit, je vous pardonne (…) Allez « faire barrage » dans la paix du Christ, accomplissez votre pénitence! Ne surtout pas s’abstenir – sauf chez vous, avec votre conjoint (e) mais ça c’est votre problème – Pas d’abstention, car vous porterez la honte et le remord sur vous et durant toute votre vie de mécreant, pour des siècles et des siècles, Amen!».

Le clap de fin est « une action de grâce collective » tout en quittant la Place de la république…

« Mon Dieu, Nous te rendons grâce pour tous ces péchés effacés, merci de nous recevoir à nouveau dans ton ministère. Ni pardon, ni miséricorde pour tout ce qui, de par nôtre misère, a manqué de contrition, de pureté et d’intégrité dans la République. En vérité en vérité, nous prenons la ferme résolution et les moyens nécessaires pour recommencer les péchés que nous venons de confesser. Et pas la peine de te prendre la tête pour nous soumettre à la tentation parce que c’est notre projet! Amen ».

Fermeture automatique du confessionnal le #07Mai à 20h00, encore quelques jours, vous avez le temps. Puis suivra la grande procession « PéchéPourTous », dès le 40è jour de l’An 1 de la Saint-Macronavec le retour autorisé de la Famille de Montretout. «Béni soit la République, Nous rendons Grace à Dieu!».

Amen.

./…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Confessionnal (politique) : «Pardonnez-moi mes péchés car je ferai barrage le #07Mai», puis … »

  1. si qql repentant-pénitent a du boulot.. ni à moi de le dire (bien dit Gab)
    aussi, contrit-marri n’est Pas repenti-collabo.
    /contrition, componction, résipiscence ou macération (!)
    on dirait une pandémie en-marche (…) ou genre RdV de gros mots..

    d’ailleurs, mon (bref) désabonnement n’a rien à voir (!)
    quoiqu’il en soit j’ai tjs fait confiance en l’Homme; surtout le noir,
    sinon un négligeable avantage: redresser l’ortho de mon pseudo,
    (il a une histoire; on request. 1943, les Glières, pépé, sa fille et qql gaulois)

    la finance, le Capital, le libéral, ..disons le blé,
    (vite fait) ni on attendait Bernie Sanders (?!) pour dénoncer condamner, -à raison ! (pas besoin de la mienne; happy manouche) ses abus et ses dégâts,
    ‘mais’ si une chèvre* opportuniste (pléonasme) s’y intéresse, ..ça réveille ??!
    Notre égoïsme, lui se porte bien ni se plaint, ..ah, en v’là au-moins Un !

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°°°°°° °°°°°°°
    (détente) une contribution internationale, de Chine,
    Macron se dit « Makelong » (à vous l’accent!) La Chèvre*: « Lepang »,
    le premier signifie, du mandarin donc, « le cheval vainc le dragon »,
    la bique, fille d’un ‘menhir, animal politique’ se traduit par: « brider immense »,
    (les chinois) Qu’est-ce qu’ils sont drôles ! ..comme nous, ..Qu’est-ce qu’on s’marre !

    (et) un manouche vote Quoi, ..tant qu’il a le droit,
    sans offense pour les chèvres, il ne finasse pas !

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s