Contre les crispations identitaires, «l’exigence #Ubuntu», par Souleymane Bachir Diagne, #philosophe…

L_encre des savants-Réflexions sur la philosophie en AfriquePendant que le monde se meurt et qu’ils applaudissent, abritons-nous un instant sous le baobab qui fait l’ombre dans la cour de cette récréation verbale, celle qui désormais alimente notre quotidien. Une pause-café, le temps de prendre connaissance de l’exigence #Ubuntu, une « distribution morale », une libre médication, pour soigner certaines crispations identitaires...

Au chevet de la bibliothèque victime de la flamme du mal, Soulemane Bachir Diagne, Philosophe (hypokhâgne et khâgne  à Louis-le-Grand, Paris, Docteur en Mathématiques (Sorbonne, Paris), Énarque et diplômé de Harvard, professeur de langue française à la Columbia University, codirecteur des Éthiopiques – revue sénégalaise de littérature et de philosophie -, membre du comité de publication de Présence africaine,- il a été désigné comme l’un des 50 penseurs de notre temps)…

Comme #Linux, Ubuntu est une exigence libre, un luxe qu’on peut s’offrir, à distribuer. Lire aussi « L’encre des savants: Réflexions sur la philosophie en Afrique » . Ed. Présence africaine, 2013.

./…

Publicités