Théorème de la « diminution de l’augmentation » des dotations publiques (ou l’inverse) …

C’est nouveau. Après le concept de la « baisse tendancielle de la hausse du chômage«  [Nicolas Sarkozy, en 2012], la vie politique nous fait don d’un nouveau concept: « diminution de l’augmentation » des dotations publiques ». Œuvre d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé de Macron sur le plateau de Public Sénat. À propos de la baisse des dotations publiques pour les hôpitaux, elle a déclaré

Il fallait la sortir celle-là, pas facile à trouver mais Agnès B. l’a fait, ça mériteait bien une épingle.

« Diminution de l’augmentation » ou « augmentation de la diminution »?

Il faut avoir une bonne santé morale et relire Pierre Bourdieu pour saisir la nuance énoncée dans ce nouveau « concept foutage de gueule » qu’on pourra très facilement étendre à d’autres domaines: 1.Diminution de l’augmentation des agents de la fonction publique, 2. Diminution de l’augmentation du pouvoir d’achat, ou, 3. Augmentation de la diminution de nos impôts, 4. Augmentation de la diminution des droits des salariés suite loi travail, sans oublier la non moins importante augmentation de la dimunition du « faire barrage  du FN » chez Pole emploi. 

IMG_20180220_153740

Par « éloignement » pour ne pas dire « expulsion » dans la novlangue de la Maronnie. Oui, sous Macron 1er, nous vivons « une époque formidable« …

./…

Publicités