Que devenus êtes-vous? De mon #Extégration (politique), réflexion sur un constat d’échec …

Désormais tout est #noir ou #blanc, ils ont tous viré « Ouf ». Je me pose des questions sur la nature de « nos valeurs » dites «communes» que nous n’avions jamais défini ensemble, sur ce qui en reste du moins. Ce n’était qu’une illusion, je suppose, car le naturel est vite revenu au galop, et voila que vous avez « traversé la rue« . Même les mieux armés cèdent à la tentation, vous voila désormais victimes d’une pathologie volontaire qui ne vous « affecte que pour masquer ce que vous voulez bien ignore » me semble t-il. Souffrir de ce qui n’existe pas pour soi, somatiser à tout va, telle est la nouvelle tendance des «malades imaginaires» que vous êtes devenus, des … sujets à une infection bien réelle. Comprendre …

Le contre-diagnostic viendra plus tard. Dans ma sphère numérique, petit à petit, la gangrène s’installe, la régression s’opère, le foyer d’infection s’étend. Et au bout de cette jactance étalée, un poison savamment instillé opère, et l’on se dit: «Bah, ça passera … (ou pas)». Quand vous lire devient blessure j’installe des filtres, pour m’éloigner, «m’extégrer (1)». Quand l’événement à venir projette son ombre, on peut s’inquiéter ou laisser passer la vague vous emporter loin des rives de la raison. Et s’en faire une, de raison, à tort peut-être, qui sait. Le Vieux Charles me disait: «il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent». Pour ne pas insulter demain..

Que devenus êtes-vous? Merci de ne pas répondre à ce «billet-de-service» réservé aux «initiés de la Grande École de la Parole sur les blogs & réseaux sociaux». Ils se reconnaitrontC’est un simple constat (d’échec), le mien, le vôtre? Le nôtre. L’afficher et vous le livrer est une élégance, disons que c’est un marque page pour de nouvelles lectures … « communes (?) » que nous définirons ensemble, demain peut-être. Le croisement aura lieu (ou pas) …

Bref, comme le chante Lokua Kanza ci-dessus, «Nakozonga»  (ou pas).

________
(1). Extégrer (Extégration). Ce mot-concept qui me vient à l’esprit n’est nullement l’inverse de celui dont il se réfère, et que je vous laisse deviner. Bien au contraire. On peut définir l’éxtégration comme l’étape d’après, celle où l’on devient « soi » dans son espace de vie. S’extégrer c’est tout simplement être libre, surtout quand la nécessité l’oblige. A développer]

./…

4 réflexions au sujet de « Que devenus êtes-vous? De mon #Extégration (politique), réflexion sur un constat d’échec … »

Répondre à Extimités(...) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s