«Théorème de la Pipe »: #Benalla, Jupiter & nous |Récit de la « réunion secrète à l’Élysée » …

FRANCE2017-POLITICS-GOVERNMENTProlégomènes: «Toute coïncidence ou ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé blablabla ne saurait être que blablabla». Bref, ceci est une fiction (politique), un récit imaginé, ou presque.

Pendant que les ouvriers de la «Startup-démolition» s’acharnaient sur la précieuse moquette de la Grande salle de fête en rénovation, Jupiter réunissait son conseil de crise pour élaborer un stratagème afin de contourner une difficulté qui déjà menaçait son pouvoir. Il faut dire que les dernières révélations sur son protégé Benalla dit le « pigeon voyageur» avaient ébranlé le Château. «Réunion de crise!» Le mot d’ordre s’affichait partout dans les couloirs du Palais et par dessus les cartons de ceux qui, affolés par les affaires à répétition, s’apprêtaient à quitter le navire. Ambiance fin de règne.

Jupiter avait plus d’un tour dans sa besace et son « intelligence au dessus de la moyenne» -selon son entourage- allait être mis à contribution. Le bruit des travaux de la salle des banquets contrastait avec son calme affiché devant son équipe réunie en cellule de crise. Une réunion secrète sous les combles du Palais pour prendre de la hauteur. Autour de lui, la fine fleur des stratèges que comptait le Palais: 1. Son bras droit «LaStro», 2. Son acolyte Ismaëlien le génie de l’ombre – ancien conseiller de Maduro du Venezuela, il est aussi spécialiste en carabistouilles et «disparition de preuve vidéo» nous dit-on-. Étaient aussi présents: 3. Jves «Le Breton» dit «Monsieur Affaires Étranges», 4. « Chriphe laCasta«  ex-horloge parlante du Château, et 5. Quelques responsables Police & Justice de la Place de Paris. Au loin depuis les jardins du Palais du Faubourg Saint-Honoré, les aboiements du chien de Dame Bibiche couvraient à peine le silence pesant qui régnait dans cette pièce éclairée à la bougie. Oui, le chantier de la salle des fêtes avait fait péter les plombs et pas que des installations électriques du Palais. La tension était palpable sur les visages, la sueur sur les fronts contrastait avec le froid hivernal qui sévissait à l’extérieur. «L’affaire d’été» jouait les prolongations d’hiver

Emmanuel Macron

«Messieurs & Messieurs, chers tous, l’heure est grave! Oui , il nous faut trouver -et très vite- une solution pour sauver le soldat Benalla – pas présent-, et ceci avant l’audition de LaStro et du Breton chez ces vieux sages du Sénat à qui on ne raconte pas d’histoires, lança Jupiter d’un ton martial … «Alors? J’attends vos propositions!». S’ensuit un très long silence de 15 secondes, une éternité dans ces circonstances, un temps suspendu où tout ce monde se regardait en chien faïence tout en se demandant qui va oser l’ouvrir en premier vu l’état d’agacement avancé de Jupiter. La veille, il s’était tapé 7heures de causerie devant les maires à la campagne, à Souillac, une pénibilité pour la grandeur de Jupiter. Dans cette pièce sombre, seuls les yeux de l’assistance sortaient de l’obscurité sans qu’aucune lumière ne vienne éclairer la lanterne de Jupiter, il voulait se tirer d’affaire avant que son ami et protégé Alex ne se mette à table le lundi chez les sages. Puis, il reprit la parole:

«Bon, ok, voilà ce que nous allons faire, prenez de notes je ne vais pas me répéter. Toi LaStro, tu ouvriras la bal ..» – lui: «Pour l’inauguration de la Salle des fêtes? Et ça sera qui ma cavalière? » demanda t-il tout joyeux – «Mais non voyons! Je t’explique: comme t’es le 1er convoqué pour les auditions au Sénat, c’est toi qui vas le lâcher en premier, bien l’enfoncer, ça sera une audition-méchanceté: « il a triché, son passeport il l’a obtenu sur une fausse déclaration, ce monsieur là n’est qu’un sale voyou! Etc. Et si besoin, tu parles de ses origineson n’est plus à ça près». Bref, tout lui mettre sur le dos et bien comme il faut, suffisamment pour enclencher une enquête de la justice et une garde à vue. Ensuite, toi LeBreton, tu confirmeras les propos de LaStro et tu remettras une couche. Double tirs croisés pour que la justice s’occupe de lui, c’est bon? »

«Mais Chef, c’est notre ami Alexandre quand même, on ne va pas s’en débarrasser comme ça, Il sait des choses sur nous, et s’il se met à parler après ça, .. Vous vous rendez compte chef?» demanda LaCasta toujours très Coporate quand il ne faut pas...

«Mais non voyons Mon cher Criphe!» reprit Jupiter, «Voila l’idée: Faire croire à tout le monde que le torchon brûle entre nous et Alex (Benalla). Le balancer c’est le protéger, et nous avec! Je vous explique. De vos prestations au Sénat dépendra sa convocation chez le Juge, on va s’arranger pour que cela se fasse dans les 24 heures, tu notes Nunu? Une bonne garde à vue et hop chez le Juge! LaCasta va s’arranger pour le mettre dans la boucle avec les éléments de langage appropriés pour obliger Alex au silence devant les Sages du Sénat lors de sa convocation. Oui! lui donner la possibilité de dire : «Ah mais non hein! Je ne peux pas répondre à cette question Messieurs les Sénateurs, «secret de l’instruction! » ou, «Je répondrai aux questions des magistrats instructeurs (…) pas devant cette commission, désolé» Alors, qu’en pensez vous?

L’assistance n’en revenait pas: « Oh my God le génie!» Silence d’admiration devant ce qu’ils avaient décidé de qualifier pour l’éternité, «Le théorème de la Pipe! », une concaténation du téléphone crypté de l’ami Benalla (Teorem) et de la Pipe car « ça c’est de la Pipe!», ou presque. Ça se tient. Et pour finir Jupiter ajouta: «Chers tous, présents et absents, vous avez la mission jupitérienne d’accélérer les prises de parole dans les médias, sur BFMTV l’ORTF 2.0, dans les matinales de FranceInter tous les lundis pour annoncer la couleur (politique) de la semaine jusqu’à ce que ça se voit. À propos de ridicule, bien dire à Marlène d’organiser un Grand débat National chez Hanouna, – oui c’est drôle – les Français vont pleurer de rire sous les chaumières mais au moins ça les occupera! Allez les gens, allez le dire partout car c’est votre projet !».

Que le « Théorème de la Pipe » s’écrive, et s’accomplisse!

Et ce fut fait. | Tant qu’à nous raconter des histoires, les écrire nous-même est un moindre mal.

./…

Publicités

Une réflexion au sujet de « «Théorème de la Pipe »: #Benalla, Jupiter & nous |Récit de la « réunion secrète à l’Élysée » … »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s