Opération (politique): [Nicolas Sarkozy]+ [Marine Le Pen] = Emmanuel Macron. Démonstration …

« L’opération » ci-dessous permet de lire avec simplicité les contours d’Emmanuel Macron

Il reprend, avec excès, les caractéristiques principales de Nicolas Sarkozy (Président des riches, libéralisme sauvage, etc.) et le trait principal de l’Extrême-droite (sur l’immigration, les politiques anti-étrangers. Ses deux miroirs ont en partage le sujet sur l’immigration (flèches jaunes). Ce qui le distingue de Sarkozy et de Marine le Pen c’est juste le phrasé, le verbe. En effet, Emmanuel Macron a cette faculté d’habiller sa politique avec des tournures idiomatiques qui souvent suscitent l’admiration chez ses sympathisants, même chez les ex-de-Gauche qui s’imaginent encore l’être malgré les évidences (casse de la fonction publique – comme sous Sarkozy-, Salvinisation de la politique migratoire- diabolisation des ONG, phobie syndicale, AntiManifs, répression policière, etc). Afficher dans son discours des annonces publiques aux  antipodes de la politique réellement appliquée, c’est le fameux « en même temps »

On peut donc affirmer et sans se tromper qu’Emmanuel Macron n’est au final pas différent d’un Nicolas Sarkozy ou d’une Marine Le Pen, mais lui a fait l’ENA! C’est une image et ça change tout, ou presque. Le distinguo porte sur la forme et pas sur le fond, identique, poussé à l’extrême.

Droite+ ExtrêmeDroite= DroiteExtrême

CQFD.

Publicités