#Trump: Time to go… au diable!

The End, pour l’ensemble de son œuvre, et singulièrement pour son putsch manqué au Capitole, à Washington le 6 janvier dernier, par ses sympathisants suprémacistes de l’alt-right américaine, des illuminés qui prévoient – dans leur manifeste – l’enfermement des juifs et des Noirs dans de gigantesques camps de concentration.

Habemus Joe!

./…

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s