«Mangez des pommes peut attendre»: Édouard Philippe et sa compote (politique), acte1…

L’ex-Premier Ministre Édouard Philippe s’est fixé un horizon, peut-être bien plusieurs horizons, il nous le dira. Pour l’instant, le 1er Juppeiste – le «meilleur d’entre-eux» a officialisé au Havre la création de sa boutique (politique): «Horizons» devant plus de 3.000 «Philippistes». Et déjà une image qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Jacques Chirac, ceteris paribus bien entendu …

A la barbe et lunettes près, la comparaison s’arrête là, nul besoin d’évoquer la taille ou la prestance pour forcer le trait même si Alain Juppé peut être le liant entre ces deux personnages. La question qui se pose est la suivante:

Pour qui roule Édouard Philippe? 

Seuls ceux qui n’ont toujours rien compris à la politique vous diront: «Bah… il était le Premier Ministre de Jupiter, il roule pour Emmanuel Macron». Vrai et faux. Celui qui a été peut-il être? Comme le disait un certain Édouard Philippe – je le cite – « C’est difficile d’être et d’avoir été. C’est difficile après avoir été (..), d’avoir eu l’habitude de parler à la fois à l’ensemble des Français et aux dirigeants mondiaux, de se remettre dans la peau de quelqu’un qui fait des salles pour expliquer à des militants ce qu’il compte faire pour un parti » [Édouard Philippe, à propos de Nicolas Sarkozy, 2014]. Des alliances sont toujours possibles avec LaReM/EnMarche à court terme, pour cette présidentielle qui vient. Se placer, installer ses pions dans l’échiquier politique, faire genre, etc-.

L’horizon politique est une marche calendaire qui se définit avec le temps. Il aurait pu s’installer chez LR (ex-UMP, ex RPR), en prendre le contrôle et se dessiner un avenir (politique). S’affranchir en politique c’est désormais lancer sa propre StartUp n’est-ce pas ? Comme aimait le dire un vieux sage africain – mon grand père- : «On ne construit pas sa case au village pour aller se coucher dans celle du voisin ». Et cela, disait-il «même si la bouffe est bonne, le vin de palme délicieux et la rombière accueillante surtout en l’absence du taulier ». Oui il aimait s’égarer Grand Père et je comprends mieux la taille de la famille (je parle du nombre de cousins-cousines et de rien d’autre ;-). Revenons à notre compote (politique) voulez-vous? Bien (ouf!). Bref, Édouard Philippe s’installe pour sa pomme et vous allez en manger en compote..

Moralité: «Mangez des pommes peut attendre»…

./…

 

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s