Emmanuel Macron ou la réélection du Président qui criait «au loup!»…

Esope (politique): D’une présidentielle à l’autre on reprend les mêmes et on recommence selon le souhait savamment orchestré par le Président sortant. Le dance floor du Champs de Mars n’effacera pas cette évidence: Le Front National (Rassemblement national) gagne près de 10 points entre 2017 et 2022 (oui c’est beaucoup trop). On est passé de 66/34 en 2017 à 58/42 cette année…

Quels enseignements en tirer? Notons d’abord la «fin de la quinzaine d’Overton », on va dire ça. Oui, cette période merveilleuse où tout le monde ou presque s’affaire pour «combattre l’extrême-droite» avant de reprendre leurs bonnes vieilles habitudes (stigmatisation des racialistes indigénistes islamogauchistes de chœur avec le discours du FN) dès la fin du second tour. Et, pour vous épargner des approximations en ce jour de repos, relisons ensemble – et calmement – une fable d’Esope: «l’enfant qui criait au loup» avec un loup bien réel dans notre cas.

Oui crier au loup ils referont comme pendant ces cinq dernières années. Un loup réintroduit dans le jeu politique en lui empruntant soit ses attributs soit son langage et toujours le même mécanisme pour faire peur aux agneaux-à-mauvais_prénoms à qui on fait porter toutes les misères de la France. Le loup, désormais animal de compagnie dans une copropriété qui a oublié de faire son ravalement de façade. Et dans cette fable bien réelle, vous trouverez nul doute l’impertinent, les nigauds et l’évidente morale de cette histoire n’est-ce pas?

Encore 5 ans, avec un Président ouvre-boîte de l’extrême droite, ça va être long…

./…

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s