Le «couvre-chef» d’Emmanuel Macron …

«L’excès du langage est un procédé coutumier à celui qui veut faire diversion.» |François Mitterrand – L’abeille et l’architecte-.

◼️On fera les comptes à la «libération».

./…

Avis à la population: couvre-feu …

Tant qu’à faire, rouvrir la boîte à archives, ça nous fera des économies. Et personne ne se pose la question de savoir où iront les SDF pendant le couvre-feu. Je dis ça je dis rien…

Billet «contribution sociale & écologique généralisée», fait.

./…

Emmanuel #Macron, le «Président #séparatiste» …

C’est à la Une de l’info, dans Libé, pas que..

Non ce n’est pas Eric Zemmour même si la ressemblance ne s’arrête pas à ce visuel. Suffit de lire la série de billets consacrés au personnage sur ce blog (politique). Le séparatisme, ce sont ceux qui en parlent qui en font le plus n’est-ce pas?

Être dans son propre piège.

./…

De la vie sexuelle de la «fille d’immigré», une obsession française…

Quand le même jour, deux grands médias français – Le Monde & Le Journal Du Dimanche – s’intéressent au «sexe des anges», il y a de quoi se poser des questions sur ce «tir groupé». Et quand on pense que le mot «beurette» caracole dans les requêtes de recherche sur Google

Bref, une obsession française qui n’est pas sans rappeler celle qui la précède, celle en l’Afrique transformée en «baisodrome pour mâles blancs en quête d’exotisme». Possession, conquête, domination, une longue histoire …

Une obsession, de longue date…

De l’#ensauvagement de la presse française ou le #bal des #pleureuses : «#OnPeutPuRienDire» qu’ils disent…

Un ensauvagement en bande organisée, ils mangent tous à la même cantine désormais. Pas tous mais presque, beaucoup, de plus en plus.

Moralité : «nous n’avons pas les mêmes @Valeurs -Actuelles»

«#Universalisme» ou quand les racistes dénoncent le «racisme imaginaire» des victimes du racisme..

«L’Universalisme! L’Universalisme outragé! L’Universalisme brisé! L’Universalisme martyrisé! mais L’Universalisme libéré!» Libéré par Dominique Sopo dans ce papier à lire dans le Huffpost. Extrait.

*Universalisme*, ce mot fourre-tout utilisé à hue et à dia par les identitarés de France et de Navarre a enfin été décrypté avec précision. Pas mieux. Non l’universalisme ne s’arrête pas « aux portes de la Négrerie », maintenant vous savez. Toujours se méfier des#racistes qui aiment tant dénoncer le *racisme imaginaire* des victimes du racisme

./…

Poz(politique) ou l’actu à nicomaque…

Obono Valeurs actuelles Dix petits NègresJe ne sais pas pour vous, personnellement j’éprouve un réel besoin d’évasion pour oublier la traumatisante actualité de la semaine. Vous parler de l’inculture des CoVidiotsFN et du deuil qui les accable suite «décès d’édition de DixPetitsNègres d’Agatha Christie»? Non, nul besoin de s’attarder sur la «résistance imbécile» de ceux qui s’imaginent avoir été dépossédé de leur héritage et qui revendiquent aujourd’hui encore, le droit d’être racistes. Bref, des «des cons en manque d’amour» comme le dit si bien Christiane Taubira …

lire: Une leçon d’humiliation  | Daniele Obono

L’autre fait de la semaine, c’est l’infect et abject torchon d’un journal d’extrême-droite à jamais porté sur le suprémacisme blanc. Nous y reviendrons une autre fois (ou pas). Il me faut néanmoins vous dire que cette fois, quelques «hautes et belles voix» étaient présentes, à reculons pour certains, par obligation pour d’autres, avec sincérité pour les bons. Et demain, on reprendra les mêmes et on recommencera comme d’habitude. Aussi, pour s’aérer l’esprit – weekend oblige -, je vous invite à une courte pause sur les Rives du fleuve du Congo, chez moi. Chanson pour moi-même: «Papa Gwasuma (Koffi) ». Entrez…

Bonne fin de vacances à tous, et vive la rentrée !

La secte Waco du Puy-des-fous organise un «suicide collectif» en Vendée: Près de 10.000 victimes attendues…

Allégorie (ou presque). Mobilisés, déterminés, rangés derrière un seul homme et animés d’un seul idéal, les #DeVilliens du Vicomte de Vendée & des Essarts-en-bocage ont obtenu du Roi de France la bénédiction suprême: le droit de vivre leur procession médiévale après 55 jours de confinement. «La Sainte Jeanne-d’Arc» aura lieu. Gravir le «Mont Carmel du Puy-des-fous», suivre la lumière et s’éblouir pour ne faire qu’un, devenir lumière et se laisser emporter vers les cieux, une « Assomption » collective…

Commenter cette ascèse et ajuster l’illustration (Le)Parisien, je ne pouvais faire mieux.

Mon avis? Que Grand Chaud leur fasse…

Amen (Pensées pour les familles)

./…

Elysée: C’est l’histoire d’un Palais gravé des sceaux de la traite négrière et de l’esclavage…

Élysée 14 juillet Macron Palais négrier

«L’histoire de la chasse racontée par le gibier», suite. Allons z’enfants de la patrie, le jour du conte est arrivé. Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire d’une bâtisse inaugurée en 1720, une riche et belle demeure à jamais hantée par le souvenir des hommes déportés vers les Amériques. On va la faire courte…

Un jour, en 1718 – bien avant le 14 juillet 1789 et la révolution française-, Sir Antoine Crozat, après avoir réuni ses invités et pour bien marquer sa toute puissance dit: «Putain de blé, j’en ai beaucoup trop! Ça déborde de mes convois-bateaux de retours des Amériques et de mes caves à Paname! Qu’est-ce je vais pouvoir faire de tout ce fric?!». PS: Il me faut vous dire, qu’il possédait des terres et des esclaves dans les colonies espagnoles, il était le premier propriétaire de la Louisiane – à l’époque une colonie française- , sans oublier la «Compagnie de Guinée » en Afrique. Il était blindé d’or et d’argent. Bref, Antoine Crozat dit «Le Riche» était le plus grand négrier de l’histoire de France et de NavarreMarquis du Châtel et de Moüy, décoré de l’Ordre du Saint-Esprit, – le CodeNoir de Colbert était «sa bible» et sa foi s’arrêtait aux portes de la Nègrerie –, ne sachant pas quoi faire de tout son argent, il eut un jour une riche idée: «Ayé j’ai trouvé! Je vais construire une putain de baraque dans Paris même, juste pour bien emmerder Sir Samuel Bernard [son rival ès-richesse] et je vais l’offrir à ma fille qui enfin a trouvé un bon mari [ouf!] et à mon gendre Louis-Henri de la Tour d’Auvergne, Comte d’Evreux, en espérant qu’il la garde le plus longtemps possible! [il parle de sa fille, pas la bâtisse]. Et si ça trouve, dans longtemps, ils en feront le Palais-de-tout-le-Royaume  de France, qui sait». Puis, porté par la grâce, il se leva devant les âmes ébaudies par sa lumière et dit: «Je déclare ouvert le Grand chantier du Palais de l’Elysée! L’inauguration est fixée pour l’An 1722, que les travaux commencent! Allez, au boulot feigniasses!». À peu près. Un visionnaire. La suite de l’histoire vous est offerte par le griot Louis-Georges Tin (lire)

Antoine Crozat Palais négrier Élysée

Oui, notre Palais présidentiel est gravé des sceaux de l’esclavage et la traite négrière. L’Elysée est l’œuvre du négrier Antoine Crozat le «dealer d’esclave», tout un symbole. L’histoire ne dit pas s’il se faisait appeler «le BaronNoir» à l’époque. [À vérifier].

Fin de l’histoire. Billet de rien, sans revendication aucune, juste pour le plaisir de partager une histoire & pour réduire la géographie de l’ignorance. Et rien d’autre. Ah! J’allais oublier: La prochaine fois, nous irons visiter Versailles ok les z’enfants? Bien! Des «œuvres-et-des-hommes à (re)découvrir» là aussi. L’histoire de France, le gibier n’a pas fini de donner sa version des faits

«Vive l’Histoire de France🇫🇷 !»

./…

Sur le «i»: «Qu’est-ce que j’en ai à foutre, moi, de Jean Castex? Il a un accent, comme nous – noirs et arabes- on fait avec. Pas glottophobes*»

Me foutre de l’accent de Jean Castex? Non merci j’ai le mien. Depuis quelques jours, il se dit que « JC » Premier … Secrétaire du Parti Macroniste (ou 1er Ministre si vous préférez) a un curieux accent du Sud-Ouest et ça fait causer dans les bistrots.

Et il a même ses avocats, Jeannot : «Ah mais non hein! C’est pas bien de se moquer de l’accent des gens parce qu’ils ont un accent toussa, Ceymal!». Il en a de la chance Jean-le-Bienheureux! Oui. Quand ce pays se foutait de la gueule d’Eva Joly vous n’étiez pas là, elle n’était pas française disiez vous. Et que dire del’accent tranché des «MadeinAilleurs», celui des gens comme moi, moqués par Michel Leeb, quid de l’accent de celles et ceux qui chantent les mots dans leur diction au quotidien? Là, personne pour lutter contre cette discrimination accentuée. Oui, dans ce cas, le marqueur social souvent s’écrit par les «croquantes et les croquants» pour bien l’accentuer encore un peu plus. Oui souvent, et toujours par ces gens bien intentionnés qui rigolent de nous voir parler le patois de Victor Hugo.

L’accent, c’est … encrage au terroir? Donc j’en suis n’est-ce pas? Non? Ok je note, c’est pas grave. Aussi, «j’en ai rien à foutre de Jean Castex! Il a un accent comme nous, et nous on fait avec! Qu’il se débrouille, nous ne sommes pas glottophobes»On aurait pourtant pu bien rigoler n’est-ce pas?…

./…