De la « complaisance #Macron » sur le financement du #terrorisme. Des questions …

Aujourd’hui, au Siège de Nations-Unies, Emmanuel Macron fera un discours sur toutconomie, rechauffement climatique, lutte contre le terrorisme, etc), il fera surtout un discours si l’on se refère à ce resumé sur sa « determination » dans la lutte contre le financement du terrorisme

Si l’on ajoute à ces faits 1. La promotion de l’Arabie Saoudite en France par Havas communication d’Elisabeth Badinter, 2. La complaisance sur les normes écologiques/logements, loin donc des recommandations de la COP21, 3. – Ne jamais se priver d’un troisième point, que je vous laisse trouver, par respect pour la trinité des énoncés. De facto, la question de la « complaisance Macron » dans le titre se justifie, et sans conteste. Bref, Jupiter a très certainement des raisons que la notre ignore. Aussi, face à cette « logique à nicomaque« , je vous saurais gré de bien vouloir reduire – de facon factuelle-, la géographie de mon ignoronce, si vous pouvez. D’avance merci.

Billet « vite, simple, et … question« .

./…

Publicités

« Décor (politique) » et incitation à la connerie. #Fillon & #Macron, 2 cas de #ComPol ratée …

Macron fainéant Fillon Qui imagine le Général de Gaulle ComPolDans le monde de la communication politique, le décor revêt une importante cruciale. Cependant, il est intéressant de constater que certains décors – l’arrière plan- sont devenus,  une incitation à la connerie. Et cela en dépit de sa lumière naturelle. Deux exemples illustrent à merveille ce constat singulier.

1. François Fillon à Sablé sur Sarthe et son fameux boulet « Qui imagine le Général de Gaulle mis examen? » Il a fini devant le juge pour « détournement de fonds publics, abus de bien sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique». Ce jour là, il aurait du la fermer.  2. Emmanuel Macron en déplacement à Athènes avec son désormais  » Je ne céderai rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ». Illustration…

Ce décor, une tendance observée chez les hommes politiques pro-business, de Droite. Vengeance de la nature l’allié des Écologistes? Non, et la chlorophylle n’est pas non plus responsable des billevesées de nos deux orateurs. L’air naturellement conditionné de ce lieu plaide non coupable. Le mystère reste donc entier, l’explication « deux étoiles » est à trouver. Il faut peut être mesurer le métabolisme basal de l’être politique, c’est à dire,- de mémoire-  la quantité de chaleur absorbée par mètre carré d’une surface corporelle par un homéotherme à jeun depuis 24 heures et dans ces conditions de neutralité thermiquepour percer les raisons de ces ratages dans la com’politique. La constante d’Avogadro [NA= 6,022 140 857(74) × 1023 mol1], vous sera d’aucune utilité, il faut chercher ailleurs. Dans l’attente, ce décor (politique) est à éviter

Billet ComPol (ou pas), fait.

./… 

Pourquoi il fait si chaud? L’explication style #MakeLaClimGreatAgain. Et c’est #drôle.

Damidot Jesus Canicule

Pas mieux. Jésus tente de #MakeLaClimGreatAgain, et c’est Val’-la-maroufleuse qui a raison. Oui, depuis le temps que le « fils de » bricole la paix dans le monde, on est pas sorti de l’Église la canicule. Aussi, prions et buvons! De l’eau, pas le vin de messe ;-).

./…

#COP21: «Bravo à tous, et rendez-vous sous les cocotiers au Pôle Nord pour la #COP22 !»…

Fin des négociations, de retour de la #COP21

image

Je ne sais pas si cet accord sur le climat inclut le retour des Verts (Écologie-les-Verts, Team Duflot) dans le Gouvernement pour appliquer les recettes gravées dans le marbre, j’ai un doute. Et, comme je le disais dans un précédent billet, «Les engagements sur le climat n’engagent que ceux qui applaudissent», j’espère me tromper car dans l’hypothèse « on ne change rien! », le prochain cycle de négociation sur le climat risque de se dérouler sous les cocotiers, mais au Pôle Nord! C’est à craindre en effet, billet mauvaise foi? Oh oui! 😉 Et c’est volontaire car voyez-vous, j’ai de plus en plus mal avec les «Discours du Bourget», un vieux truc resté en travers de la gorge qui ne passe toujours pas, comme chez le Monsieur dans l’illustration de ce billet, l’évolution du climat(politique), et ce «rêve français»  devenu cauchemar. Prochaine séance: #COP22 Décembre 2016 à Marrakech sous les palmiers…

Lire:#Cop21: Des «Jeux Olympiques sur le climat» mais sans vrai contrôle anti-dopage …

Plus sérieusement (Édit). On est très certainement face à «une bonne décision» obtenue dans un «singulier contexte», celui du climat Post AttentatsdeParis, une réussite que François Hollande qualifie –déjà– de «Déclaration universelle des Droits de l’Humanité, Paris 2015».

Tweet F Hollande Droits de l'humanité cop21

Ou, François Fillon et Alain Juppé qui s’en félicitent, dans l’attente des «félicitations» de Nicolas Sarkozy, toujours silencieux , certainement préoccupé par les révélations sur Maud Fontenoy sa « Madame Climat » en séminaire pour le cigarettier Philip Morris en pleine COP21. Les priorités des uns font les affaires des autres, ça mégote avec le tabac chez certains Républicains, pas tous…

Tweet Juppé Fillon COP21

Mon scepticisme porte sur l’application des directives de l’accord, comme le souligne Alain Juppé: « FAIRE ». Des recommandations scientifiques ont été délaissées pour obtenir un consensus – c’est le jeu-, mais de là s’imaginer que les «contraintes» seront respectées, on peut rêver (…) le «réalisme politique» reprendra très vite ses droits au nom de la «Sacro-sainte compétitivité » des entreprises et pays membres, des dérogations ont été prévues dans le deal – comme dans les accords de Schengen qu’on s’apprête à détricoter en (État d’-) urgence -, etc. Donc, oui c’est un accord qui fera date comme beaucoup d’autres, un accord qu’on réinterprètera ad libitum, comme toujours, un accord «prise de conscience» et déja sujet de futurs désaccords. On connaît l’efficacité des contrôles anti-pollution dopage

Sinon, l’idée évoquée dans les commentaires -par Stanislas-, d’un «COP21 sur le chômage» me plaît assez, pour fixer un seuil du taux de chômage acceptable, 1,5% ne sera pas mal je crois, allez =<5% pour commencer? Une Cop’ sur le capital financier, sur l’identité de la Gauche, ou «de la France» comme l’évoque désormais, et très ouvertement, certains au Parti socialiste, des choses à -re-définir chez nous. Mais pour l’instant, levons nos COP’2 Champagne et Youpi!

Mon Avis, sur ce devis climat, d’accord pas d’accord, c’est pareil.

(…)

Pour #Sarkozy, la COP est pleine! Énervé par le « succès climat » de F.Hollande…

Juste pour le titre, la COP21 énerve Sarkozy, il n’en peut plus avec ce « F. Hollande partout », matin-midi-et-soir, ça l’agace, il trouve que l’on parle beaucoup trop de la Conf’ sur le climat

Sarkozy Cop21 l'énerveExaspéré par le retour en grâce de Hollande, le chef de LR trouve que l'on parle beaucoup trop de la conférence sur le climat.

Être jaloux … du climat, fallait oser, Sarkozy l’a fait.  A lire dans Libé,

(…)

#Cop21: C’est comme les «Jeux Olympiques sur le climat» mais sans vrai contrôle anti-dopage …

COP21 Climant rechauffement climatiqueL’ami Twitter m’a sollicité ce matin pour suivre la #COP21 qui s’ouvre aujourd’hui à Paris avec la venue de 147 chefs d’État et de gouvernement. Première réaction, en vérité en vérité je vous le distout le monde s’en fiche en vrai, moi aussi, surtout ceux qui en parlent le plus. Tous – presque-  mais pas pour les mêmes raisons, je vous explique.

Oui, depuis ce matin, les écologistes du Dimanche lundi – pas tous- sont autour de la table pour discuter «Changements et dérèglements climatiques, conséquences graves d’un réchauffement supérieur à 2°C, la multiplication des événements climatiques extrêmes, la réduction des émissions de gaz à effet de serre en cause dans le réchauffement climatique, la négociation de nouveaux engagements et les conséquences pour l’équilibre du monde, etc.», des sujets très importants comme le résume si bien François Hollande

Deuxième «Discours du Bourget pour F.Hollande», sur le climat cette fois, comme déjà à Manille en février 2015, c’est important, envie d’y croire mais, depuis le temps que «notre maison brûle et qu’on regarde ailleurs (…) la nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer, et nous refusons de l’admettre. L’humanité souffre. Elle souffre de mal-développement, au Nord comme au Sud, et nous sommes indifférents. La Terre et l’humanité sont en péril, et nous en sommes tous responsables.»[J.Chirac, 02.09.2002]. Difficile en effet de croire que cette nième réunion de Grands Blogueurs (politiques) du monde – ça y ressemble beaucoup – que cette prise de conscience salutaire va changer quelque chose quand on oppose les objectifs visés par la COP21 et les conceptions économiques et sociales de certains participants qui aujourd’hui s’érigent en «parangon de vertu -ès-écologie».

cop 21

1. François Hollande  blogueur sur Elysee.fr, c’est lui qui reçoit, c’est sa tournée. A quelques mois de la Présidentielle 2017, il aura du mal à faire l’impasse sur l’économie et la baisse credible du chômage par simple respect des recommandations de la COP21, la justice climatique attendra, on a une présidentielle à gagner, on va se gêner. Sans intention de faire le «bilan écologie-de-Pépère», difficile d’oublier le limogeage par tweet de Delphine Batho, Ministre de l’écologie, virée du gouvernement sous la pression des lobbys anti-écolo, difficile d’oublier le débarquement forcé des Verts du Gouvernement Valls,  l’enterrement du Plan ALUR  de Cécile Duflot, conforme à la constitution mais trop-écolo pour Manuel Valls et pas très en phase avec sa vision Medef de la société. On va oublier la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) – reporté- et Notre Dame des Landes – activé avec très grosse colère du frondeur Nicolas Hulot, Monsieur Climat à l’Elysée-, évitons les sujets qui fâchent et le qualificatif de climato-sceptique jamais bien loin…

2. Barack Obama alias @Potus du Blog WhiteHouse.gov. A un an de la fin de son deuxième mandat, ça ne le concerne pas vraiment, il est déjà dans l’après, nous n’évoquerons pas ses impasses sur les précedentes recommandations sur le climat même s’il faut dire qu’il est plus écolo que ne l’était Bush, ne parlons pas non plus de l‘extraction du Gaz de schiste aux États-Unis. 3. Vladimir le blogueur Russe sur Kremlintrès.con, occupé par le réchauffement du climat politique en Ukraine, ou pour sauver son ami Blogueur Syrien Bachar El Assad. Poutine est à Paris mais l’esprit tourné vers son blogowar avec les fils d’Atatürk qui viennent de réchauffer son avion en plein vol. 4. Angie Merkel, Grande taulière sur Bundes.de a d’autres chats à fouetter, disons, à dissimuler, les émissions de gaz polluants des véhicules diesel de Volkswagen par exemple, 5. Quant aux Chinois-du-web, no comment. 5. Et nos amis blogueurs d’Afrique? Pollués par les autres, squattés par Jean Borloo – le fatigué, malade et incapable d’assumer son mandat de Député dans sa petite circonscription mais qui se sent la force d’œuvrer pour l’électricité de la Grande Afrique alors que personne ne lui a rien demandé-,  bien malin celui qui ira leur coller des contraintes énergétiques alors qu’ils n’ont presque pas d’industries polluantes – disons très peu– et, qu’ils paient déjà un lourd tribut dans ce spectre du réchauffement climatique. L’Afrique – seulement 7% des émissions mondiales – est Paris et espère que le projet de la barrière verte -Du Sénégal à l’Ethiopie pour stopper l’avancée du désert verra le jour, un jour, enfin si Dieu le veut. Tiens à propos, le Pape a visité une Mosquée aujourd’hui en Centrafrique, il s’occupe du réchauffement du climat entre communautés religieuses, il n’est pas à Paris et il a bien raison.

Bref, COP21 un vrai défi pour l’humanité toute entière, je le pense très sincèrement et rien n’est moins sûr que l’incertain– mais cela risque malheureusement – comme pour l’écotaxe du Grenelle de l’Environnement –  de rester une ambition qui très vite cédera la place à d’autres sujets avec  «incidence directe sur la vie des gens» nous diront-ils. Comme sur nos blogs(politiques), une actu en chasse une autre et les sujets de fond n’apportent que très peu de lecteurs – ou d’électeurs -, nos Grands blogueurs de l’AperoWeb pour le Climat  à Paris le savent, il faut craindre que cela ne se termine en simple #Bourget-Des-Grands-Blogs-Politiques, ou en nouveau « Comité Théodule sur le climat » …

Moralité:  «Sur les blogs comme en politique, les engagements n’engagent que ceux qui applaudissent», pour ces Olympiades du réchauffement climatique, c’est pareil, on découvrira plus tard que tout le monde avait triché, les contrôles anti-dopage, euh... Anti-pollution ne fonctionnent jamais, à la fin, c’est toujours les plus dopés qui gagnent.

(…)