«The Black & White & Brown Faces of Les Bleus», in The #NewYorker. De l’apport «d’origine»…

Papier «sujet tabou» quand tout-va-bien, en France, pas chez le Newyorker qui décortique « la France qui gagne », celle de Varane (Martinique), de Umtiti (Cameroun), de Pogba (Guinée). Oui la France de Tolisso (Togo),  de N’Golo Kanté (Mali), de Dembélé (Mali, Sénégal et Mauritanie), de Matuidi (Angola, RDCongo), de Fekir (Algérie), de Nzonzi (Congo), de Mbappé (Cameroun & Algérie), etc…

World Cup 2018: The Black and White and Brown Faces of Les Bleus

Un papier sur «l’équipe de France de trop de joueurs d’origine étrangère» selon les fachos de France et de Navarre, la France des quotas sur les joueurs noirs et arabes dans ses programmes de formation des jeunes sous Laurent Blanc. Ce papier est un portrait feedback sur cette équipe de France détestée par les Finkielkraut & Zemmour. Oui, ce papier parle de la France lumineuse de nos gosses « quand ils gagnent tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » et quand ils « dérouillent » c’est toujours à cause de leur « origine ». Oui notre douce France qui peut-être gagnera cette Coupe du Monde (on l’espère) grâce – ou avec- cette diversité qu’elle aime tant stigmatiser au quotidien. Il est aussi question de cette France curieusement silencieuse qui hier encore nous pompait l’air avec le récurrent: «Ah oui mais Olivier Giroud lui au moins il marque des buts!». [A ce propos, le prochain qui me sort à nouveau cet argu-à-la-con je le démonte!]. On attend toujours qu’il rembourse son voyage, déjà 4 matchs et toujours fanny. L’excellent Pavard a marqué, lui (et il n’est pas avant-centre).

Pavard marque et c'est beau

Oui le Newyorker parle de la France qui gagne, celle de Mbappé, fils de la Banlieue, mi-Noir (Père, Cameroun), mi-Arabe (Mère, Algérie) et beaucoup Francais, c’était il y a une semaine déjà, c’est bien n’est-ce pas ?

« Lorsque les fils de la #banlieue gagnent, le cercle de famille applaudit à grands cris #OnAGagné! Quand l’enfant #Mbappé vient, la joie arrive et nous éclaire. Et les plus tristes fronts, les plus souillés par le FN, se dérident soudain à voir l’enfant de Bondy paraître, innocent et joyeux. Et s’éveille soudain une fanfare de cloches et d’oiseaux. #NousSommesJoie! On rit, on se recrie, adieu haine et Patrie! Et leur grave causerie s’arrête, soudain. »

Billet « apport d’origine », fait. On ne le dit jamais assez, sauf chez les ricains….

Bleus Banlieue Coupe du Monde NewYork Times Bondy

Voilà.

./…

 

Publicités

#Jupiter « mis en examen » par #EdwyBourdin du « Pôle financé par la Presse libre. » #MacronBFM

Pendant près de 3 heures de « garde à vue » au « Pôle financé par la Presse Libre »Jupiter a été entendu par l’intraitable Edwy Bourdin. C’est qui Edwy Bourdin? C’est un journaliste diplômé l’Ecole de la parole argumentée sous l’arbre à palabre, celle du Direct -comme on dit-. C’est le Pôle des tenanciers vaccinés contre la langue de bois. Il est très peu visible dans les médias. Et l’ami GuillaumeTC a eu le réflexe de tirer son portrait (Attention, ça pique) …

À la fin de cet interrogatoire musclé (on comprend mieux pourquoi Manuel Valls, « Ministre chargé de rien » voulait qu’il rende gorge), Jupiter a été mis en examen pour #FakeNews aggravées, pour #Macronneries en bande organisée et – facteur aggravant -, pour « mise en quarantaine de la République » & du pays des droits de l’homme.  Lors de cette convocation, Eddy Bourdin a abordé différents points: la mise à l’index des étrangers (loi asile-immigration ou frontnationalisation des esprits), la casse du Rail Français et la stigmatisation des cheminots, l’exonération fiscale des riches investisseurs de sa campagne électorale (reforme de l’ISF), le troussage des Vieux (Retraites), l’expropriation des terres Zadistes à #NDDL, la privatisation des services publics et la fin de l’Université pour tous (sans oublier le racket de l’APL étudiants), etc. En très grande difficulté sur la question de « l’évasion fiscale », il a tenté – très habillement d’ailleurs-, de la remplacer par le terme « optimisation fiscale » pour ne pas confondre ses amis, mais le taulier Edwy Bourdin n’était pas dupe. Extraits, PV audio vidéo….

 

« Mis en examen », -les charges sont lourdes-, il sera à nouveau entendu dans un an et son procès est prévu en 2022. (Et du coup, Jean-Pierre Pernault de TF1 a rendu sa carte de presse).

./…

Notre-Dame-des-Landes, Amen! #NDDL …

Amen!Résiliation du contrat de concession de Vinci, on va dire ça. La vraie question à suivre est la suivante: combien ça coûte?

 Notre-Dame-des-landes: rompre le contrat, combien ça coûte?

./…

#JeSuisCharlieMediapart et j’arrête « la politique », pour l’insigne d’élégance …

#JeSuisCharlieMediapart et j’arrête la politique. Explications. Vieux blogueur politique – un peu quand même- et toujours colleur de baffes et de tweets, je bascule en mode « MadeinSape ». Pourquoi faire « Modeuse » me direz-vous. Tout simplement parce qu’en politique, ils ont tous viré fous, se tapent les uns sur les autres comme c’est pas permis dans une guerre de tranchées, un « verdun (politique) » qui exhausse le souhait des « fous de Dieu » qui doivent bien rigoler. Face à ce « pestacle » enclenché par l’Affaire Weinstein (lui aussi doit bien rigoler, le « patient zéro » ne fait plus la UNE de l’actu, il se dit même qu’il peut revenir, tranquille, comme un Polanski pour l’ensemble de son œuvre à la Cinémathèque française), – [je reprends]- Face à la victoire des « vilains- méchants bâtards identitaires de Daech », je vais faire « modeuse homme » pour quitter les « chiffonniers de la république » et causer « chiffon», nouvelle séquence. Non, les filles n’ont pas le monopole des « blogs Mode & travaux »! Aussi, Mesdames & Messieurs, je me lance! Une nouvelle vie commence, pour vous, « caricature bien ordonnée commence par soi-même » n’est ce pas? ». On ne rigole pas …

Pour ce presque premier « billet Mode Menswear », une couleur, le « rouge » et un ti air de bleu pour éviter le bleues. Il y a un peu de ça dedans. L’hiver qui s’annonce sera « rouge sang » à l’image de la lutte que se livre la France avec elle-même. Modérateur des haines intestines, sans moi, je vous laisse faire, je bascule « modeuse« ! Sujet One

Comment bien se protéger cet hiver et se mettre au chaud?

Deux objets tendances: 1. Le Duffle-coat rouge Burberry. Bien l’assortir avec son fauteuil et ce n’est pas un simple caprice, mais une marque de continuité visuelle. Bien porter les couleurs c’est savoir s’assoir dessus. (lesson One, à retenir). Le Rouge à la UNE du dernier numéro polémique de Charlie Hebdo et présent dans la riposte graduée de Médiapart, c’est la tendance de l’Hiver 2017-2018. C’est une couleur qu’on retrouve presque partout, chez le Père Noël par exemple, sur les emballages cadeaux sous le sapin et dans la féerie des illuminations de Noël.

Faire« blogueuse mode » c’est savoir causer accessoires. Aussi, pour cette tendance hiver 2017-2018 que je recommande, bien choisir: (2). le Briefcase – sacoche pour homme-. En avoir plusieurs simossible (et oui Messieurs!) car se parer du même accessoire durant toute une saison est une faute de goût. A défaut d’un parc-accessoires comme chez les filles – sans se moquer -, s’offrir plusieurs montres, des tops et pas tops, voire de simples bracelets. Avoir au moins deux paires de lunettes même si vous n’en portez pas, avec de teintes différentes pour redonner des couleurs à vos tenues. Ici, mon  Briefcasse ajusté permet de balader mon Macbook, ses poches extérieures – ou intérieures – logent la batterie externe de mon smartphone en cas de [..].. Remarque, pour les heureux détenteurs d’un flagship de chez Samsung [Galaxy S8 plus], y mettre ce que vous voulez – un nœud pap’?- car pas de risque « panne batterie ». Marron comme les shoes Bexkley de 20 ans d’âge qui terminent le bleu jeans qui « visibilise » le Duffle-coat Rouge-Méga-sé-Méga (comme on dit là-bas, au Congo, le pays des élégants d’Afrique), la couleur de l’accessoire, il faut la sortir (ou l’assortir –en un mot-), contre la morosité hivernale (et politique) (lesson2, à retenir). Prendre exemple d’Antoine De Caunes, l’abonné de Connivences Paris.

de-caunes-sapeur

Oui « blogueuse mode » je suis désormais. L’ami Gilles Johnson a arrêté « la politique » pour une reconversion « blogueur Ciné », Antoine Andika dit Nyanto ne parle plus que d’Opéra, et la case insigne d’élégance était disponible. Je me lance. A suivre, peut-être bien des tutos vidéos pour corriger les quelques ratés du Marc Beaugé (de chez Yann Barthez). Des fois, devant ma télé… passons.

Pour éviter des fautes de goût et pour ne pas participer à la convergence des luttes & haines fratricides, j’opte pour un blog passion Mode, pour m’extirper de la caricature ambiante et l’être de mon plein gré, ici et sur d’autres sujets. Un blog Menswear pour éviter d’être la victime consentante d’une cabale obscène. « Critiquer, c’est d’abord accepter de l’être », et la liberté de caricaturer ne peut – et ne doit – être un blanc seing pour des fatwas sans fondements. Être sans être #Médiapart est pure hérésie. « Être #Charlie, c’est protéger la liberté d’expression quand elle est attaquée ». « Être Charlie, c’est la liberté de ne pas être … Ris[s]ible quand la victime devient bourreau ». Et surtout …

« Être #Charlie, c’est aussi accepter la caricature des caricaturés ».

Billet « Mode & travaux » pour observer le silence, fait.

./…

« Le #racisme au quotidien », le @Plantu revisité, dessin « ça fait longtemps que … »…

Je vous ai fait un dessin! Oui, que pour vous, j’ai « revisité » le dessin de Plantu  stigmatisant les profs. Il n’y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui ramassent. Un #plantu, c’est mieux à plusieurs n’est ce pas? Et comme ça fait longtemps que (…), partageons mon Extimité …

Plantu antisémitisme racisme - copie

« Banalisation des violences racistes au quotidien, insultes, violences physiques, etc. » Un tableau édifiant d’un racisme inquiétant et bien évidemment, intolérable – c’est-à-dire qui ne saurait en aucun cas être toléré, mais (…). Oui, je trouve qu’ on ne parle pas assez du racisme des « journalistes » à la télévision.  Le détail est dans l’image, et je vous invite à lire « Un zéro pointé pour Plantu » de Laurence de Cock, une réponse graduée…

Un zéro pointé pour Plantu Laurence De Cock

Billet « je corrige », c’est fait

./…

 

Émiettement de l’Europe: Austérité, nationalisme et « démocratie à la carte »…

Référendum France 2015« L’Europe, celle qui nous « nourrit et nous protège » est un espace démocratique, oui, mais surtout quand ça l’arrange ». Trois exemples et pas des moindres confirment malheureusement cette première assertion …

1. France 2005: Referendum sur la Constitution européenne.Constitution rejetée mais « constitution imposée » par la magie d’un tour de passe-passe sous Nicolas Sarkozy en 2010: « Ratification parlementaire (sic) », exit le vote des Français.

2. La Grèce 2015. Referendum sur la dette. Le Non (OXI) l’emporte mais,  sous la pression de la « pourtant démocratique Europe », cette belle et haute voix populaire fut balayée d’un revers de la main par le catalogue des atrocités de L’EuroGroup, conclave de la Finance. Puis,  reculade forcéee d’Alexis Tsipras, démission du sémillant Ministre grec des finances Yanis Varoufakis. Circulez, il n’y a rien à voir.

3. Catalogne 2017. Referendum sur l’autodétermination. Idem. Violences policières sous couvert de « l’État de droit » en Espagne, emprisonnement des syndicalistes Catalans, Pression et menaces de suspension de l’autonomie via l’art. 155. Et depuis hier l’escalade: Déclaration d’indépendance de la République Catalane, application de l’art.155, mise sous tutelle, le bordel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De la France 2005 à la Catalogne en passant par la Grèce, annulation récurrente de l’expression démocratique et démocratie à la carte. Ainsi va l’Europe, celle qui devait nous « nourrir et nous protéger ». Constat.

Oui à l’Europe, mais quelle Europe voulons-nous?

Il n’est nullement question de remettre en cause le bien fondé de l’Europe ou de se lancer dans je ne sais quelle « folie anti-Europe », mais la question de son fonctionnement se pose, aujourd’hui. La démocratie, c’est le peuple, normalement. L’Europe? Oui mais laquelle, celle incapable de protéger l’Ukraine en phase d’arrimage, ou celle qui déroule le tapis Rouge-Versailles à Vladimir Poutine qui avait annexé impunément la Crimée? Oui, quelle Europe voulons-nous? Celle qui instaure les règles drastiques d’austérité instaurant de facto une paupérisation des sociétés sur laquelle surfent les nationalistes de tous bords ou, celle qui a accompagné, en 1986,  le relèvement du niveau de vie des Espagnols et des Portugais grâce aux échanges commerciaux avec les autres membres et l’aide des fonds de cohésion (aides communautaires, investissements favorisés par l’ouverture au marché commun européen) qui ont permis une modernisation de ces deux pays?

Oui, quelle Europe. Sans remettre en cause les « vertus démocratiques de l’Europe» – ou juste un peu-, il serait utile d’analyser plus sérieusement les conséquences de ces politiques ultra-libérales sur les fondations même de l’Europe. Se poser la question, une nécessité, pour savoir pourquoi la belle Europe ne fait plus rêver personne, Londres s’est détaché du vaisseau amiral. À tort ou à raison, le repli sur soi devient la norme, fin de l’affectio societatis. Des questions, se les poser pour comprendre en interne et sans focus sur des «causes exogènes», le pourquoi-et-le-comment de la montée des extrêmes et de l’utra-droite en Europe (1. Un Front national au 2nd tour en France 2017, 2. Angela Merkel qui va composer avec l’ultra-Droite néo-nazi au Bundestag, 3. L’Autriche, seule face à ses vieux démons, qui se jette dans les bras d’un jeune conservateur de 31 ans de la Droite radicale, sans oublier la Pologne de Viktor Orban )

IMG_20171030_121904

L’ultra-nationalisme corollaire du libéralisme économique?

C’est peut-être bien dans cette direction qu’il faudrait chercher les causes de l’émiettement du socle démocratique de l’Europe. Y réfléchir de façon empirique, et comprendre pourquoi la riche Catalane (6% de la superficie de l’Espagne, plus grande que la Belgique, aussi peuplée que la Bulgarie avec 7,5 millions d’habitants, aussi riche que l’Irlande, et 20% de la richesse nationale ), veut se soustraire de l’Espagne #MadeinEurope. Le quotidien, c’est à dire, les méfaits de la politique économique est un catalyseur de velléités nationalistes. L’Histoire récente de l’Europe l’atteste…

./…

«Porcs sur le Gril» [Ah Aaah!!] Et les sirènes ne chantent plus la même mélodie… #Weinstein

Harcèlement, viols, agressions: Et les Sirènes ne chantent plus la même mélodie [Wowo!!!] À la UNE.

UNE de @Libe Porcs sur le Gril

#Balancetonporc, le hashtag qui fait naufrager les « porcs désormais sur le gril », le hashtag où tout commence et tout finit. Barques sur le Nil ou Voiles sur les Filles,  Ah Plus!… fini!

./…

L’avis du « dernier de cordée » sur #Macron/TF1…

Emmanuel Macron était ce dimanche à la télé et, on m’a demandé mon avis. Réponse..

 

Bref, « j’avais piscine »

./image

Effraction (politique): Plainte contre X [x=ManuelValls] pour « fraude électorale »…

1. D’abord la Théorie de Pasqua: «Lorsqu’on est emmerdé par les affaires, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire, une autre affaire dans-l’affaire de l’affaire, voire ailleurs, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien» [Charles Pasqua, Ancien Ministre de l’intérieur de Droite, RPR].

2. Application. Pendant que Manuel Valls occupait les médias avec la prétendue « insulte nazi » qui au final a fait pschitt, cette chouchoute des Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) n’était pas dans le menu (politique). Un vrai sujet sur une effraction électorale que je vous propose en « plat du jour »

20171013_061632

Question Rungis (politique): Manuel Valls, Député-par-effraction? Entre l’avis attendu du Conseil Constitutionnel et désormais de la Justice (fraude électorale), ça commence à prendre forme si ce n’est déjà le cas, moralement...

./…

De la « complaisance #Macron » sur le financement du #terrorisme. Des questions …

Aujourd’hui, au Siège de Nations-Unies, Emmanuel Macron fera un discours sur toutconomie, rechauffement climatique, lutte contre le terrorisme, etc), il fera surtout un discours si l’on se refère à ce resumé sur sa « determination » dans la lutte contre le financement du terrorisme

Si l’on ajoute à ces faits 1. La promotion de l’Arabie Saoudite en France par Havas communication d’Elisabeth Badinter, 2. La complaisance sur les normes écologiques/logements, loin donc des recommandations de la COP21, 3. – Ne jamais se priver d’un troisième point, que je vous laisse trouver, par respect pour la trinité des énoncés. De facto, la question de la « complaisance Macron » dans le titre se justifie, et sans conteste. Bref, Jupiter a très certainement des raisons que la notre ignore. Aussi, face à cette « logique à nicomaque« , je vous saurais gré de bien vouloir reduire – de facon factuelle-, la géographie de mon ignoronce, si vous pouvez. D’avance merci.

Billet « vite, simple, et … question« .

./…