Dessous & évolution du mouvement #GiletsJaunes: le point #Presse & #FN…

Pour ne pas se perdre en arguties et ne pas vous entraîner dans de vaste périodes oratoires, je vous propose une «analyse simplifiée du Mouvement #GiletsJaunes». Simple vite et bien. Ça m’évitera de vous faire prendre votre temps et vous le mien. Prolégomènes by Sigmund Keynes

Simple, basique et ça marche. Puisque vous insistez, juste un mot: Faire des GiletsJaunes une exclusivité FN sur les chaines-télé et sur les réseaux sociaux, c’est rendre service aux fachos de France et de Navarre. Ils n’attendent que ça, récupérer qu’ils n’ont pas créer et le FN (Rassemblement National) va capitaliser cette colère populaire et deviendra – si ce n’est déjà le cas-  «le seul parti en lutte pour le pouvoir d’achat des français», une thématique jusque-là absente de leur catéchèse politique. Le silence de la Gauche, les hésitations des insoumis, l’absence des Verts EELV, c’est du pain bénit pour Marine Le Pen & associés. Et pourtant des images et des témoignages permettent de mieux saisir ce qui se passe réellement sur le terrain. « Une chose est sûre -écrit un ami sur Facebook-, pour les participants et notamment ceux (majoritaires) dont c’est la première mobilisation militante, cela restera comme un moment politique et personnel fondateur. Je vois difficilement comment cela pourrait en rester là ». Je confirme, et ça ne sera pas chez les gens bien. La Gauche a démissionné, elle n’est pas présente dans cette mobilisation citoyenne pour le pouvoir d’achat, une première, c’est malin…

Au final, on se retrouvera face à deux camps, dans un «facho-à-facho» organisé et souhaité entre … d’un côté, les heureux macronistes fiers d’avoir bouter l’#Aquarius hors de France et désormais en marche sur les pas des FN avec leur LoiAsileImmigration, et de l’autre, les ex-FN devenus Rassemblement national. Comme en 2017.

Et les actes racistes dénoncés -à juste titre  par certains, disons, par ceux qui font mine de découvrir ce que l’on dénonce au quotidien avec en retour des quolibets en «raciaslisme», ou en « racisme AntiBlancs », ce racisme « qu’ils découvrent » ne les intéresse pas pour l’acte en soi, mais pour l’utilisation qu’ils peuvent et vont en faire: casser et affaiblir une contestation populaire contre la vie chère, un constat que personne ne conteste d’ailleurs. Mais plus personne n’en parle, ça va encore passer crème. Faut-il se priver de dénoncer ces actes insupportables? Bien sûr que non, mais pas qu’aujourd’hui, demain aussi si vous voulez bien et on effacera « vos silences d’hier », mais permettez que je puisse en douter. On ne va pas se mentir n’est ce pas?

Pour finir, devinez qui gagnera encore les élections avec pour seul programme «la peur du FHaine»? La politique de la Terra incognita est devenue réalité

./…

Publicités

De la «jubilation identitaire» de Laurent Bouvet

Laurent Bouvet Endiguer la peste bruneDans une note du 31 août 2018 -in L’Aurore-, Laurent Bouvet du «Printemps dit républicain», nous propose une lecture endimanchée en bloc, et des notes, sur la montée des mouvements extrêmes en France et en Europe.

«Endiguer la peste brune», entendre par là, s’armer pour combattre la progression de l’extrême-droite, une extrême-droite néo-populiste, (…) plus déterminée et donc plus dangereuse que jamais politiquement». Une bien noble attention, jusque là tout va bien. «Face à cette lame de fond qui menace d’emporter toute l’Europe, la déploration navrée ne suffit pas» nous dit-il. Il propose de sortir des explications de confort que l’on avance (la croissance, le chômage, la crise financière, etc. rien de tout cela ne tient la route, à oublier),  Laurent Bouvet a identifié, pour nous, « les vraies causes de cette poussée politique tellurique».  Lecture…

Laurent Bouvet Insécurité Culturelle Identitaire

« Onde de choc de la mondialisation, causes identitaires n’en déplaisent aux oreilles habituées au ronron du politiquement correct, insécurité culturelle, etc ». On s’approche du point d’impact, les chevaux sont lancés à toute vitesse. Arrêtons-nous un instant sur ce concept d’insécurité culturelle. Il y a quelques jours, j’avais lu un papier intéressant sur les nouvelles formes d’Extrêmes-Droites (idélogie culturaliste) et je l’avais résumé en une image…

Finkielkraut Zemmour Bouvet Insécurité culturelle extrême droite.jpg large

Vous y êtes?  vous sentez le truc venir? Prêts? On s’accroche. C’est écrit ci-dessus …

« L’insécurité culturelle » est un non-sens anthropologique, un certains nombre d’auteurs, principalement universitaires, valident et banalisent son usage sans démarche critique et légitiment dans l’espace public son utilisation comme un fait « scientifique » établi, ce qui n’est pas le cas. De fait ils participent, volontairement ou malgré eux, à un brouillage idéologique déjà bien implanté dans nos sociétés, qui profitera aux nationaux-populistes et autre identitaires»

C’est dit. Dans son «bloc-notes», Laurent Bouvet, nouveau tribun de l’insécurité culturelle (l’équivalent du #Grandremplacement) va au-delà du simple concept, traverse le miroir de la raison pour décrire non sans complaisance, les raisons  de «la progression de la peste brune» et de facto, « comment l’endiguer ». On est sauvé, il « sait »

LAurent Bouvet Identitaire insécurité culturelle

Pour bien combattre la progression de l’extrême-droite néo-populiste, il faut  -selon Laurent Bouvet- s’abstenir de stigmatiser les pauvres victimes de l’insécurité culturelle en les couvrant d’injures (racistes, islamophobes, beaufs…). Les victimes du populisme sont désignés coupables. Et notre maestro d’identifier le (seul) responsable de ce «chocs de civilisation (sic)»: La Gauche! (dans son papier du moins). Oui cette Gauche -selon lui-, incapable de remettre en cause totems et tabous (qu’il ne définit pas), cette méchante-vilaine Gauche qu’il accuse de toujours accorder plus de place et d’attention à des «revendications identitaires». Précision: il ne s’attaque pas ici aux revendications identitaires et bien connues de l‘extrême-droite, il s’abstient de toute critique contre «la peste brune», et ne dit rien sur la Droite ou l’extrême-droite, c’est curieux. L’axe son propos, l’angle de tir porte sur … les «revendications identitaires » des populations inspirées par l’indigénisme (sic!), le décolonialisme (sic!), l’islam politique. Point d’impact, nous y sommes …

Laurent Bouvet Identitaire peste brune.

« La logique identitaire quand elle est combattue, et elle doit l’être, ne peut l’être que totalement, sans exception » nous dit-il. Une évidence que personne ne conteste n’est ce pas? Mais une évidence curieusement absente de son texte, c’est étonnant (ou pas). On peut noter le zéro critique sur « la peste brune » qu’il dit vouloir combattre. Et si l’Europe va si mal, c’est, à bien le lire, le fait de ces « populations venues d’ailleurs » (je résume), coupables d’installer une «insécurité culturelle» d’une violence inouïe partout en Europe avec des conséquences irréversibles sur les méninges de ces pauvres gens (assimilée à la population blanche – c’est dans le texte-), ces « GrandRemplacés » qu’on accuse mécaniquement et à tort de « mauvaise dérive identitaire ». Bref, si j’ai bien tout lu Freud, la peste brune ne serait nullement coupable de racisme ou d’islamophobie. La peste brune? Elle est exempt de toutes critiques, La peste brune? Elle est tout simplement victime d’insécurité culturelle. Au delà de son titre produit d’appel, Laurent Bouvet n’a pas trouvé d’autres explications empiriques pour etayer son verbiage, et il termine sa note sur des « recommandations » à Emmanuel Macron, pour une convergence idéologique sur le sujet. A suivre.

En résumé, ce papier équivaut à affirmer que « Nicolas Hulot serait responsable du réchauffement climatique du seul fait de son engagement écologiste ». Ou, mieux,  « les femmes sont responsables du sexisme et des agressions sexuelles dont elles sont victimes » etc…

./…

Le « verre d’eau » de #Macron est un fleuve qui déborde |Analyse Google Trends #Benalla au top …

Non, l’#AffaireBenallaMacron n’est pas une simple tempête dans un verre d’eau comme veut nous le faire croire Macron le #BenallaRisé de la République, c’est plutôt, selon l’analyse des résultats de Google Trends, « un fleuve qui déborde »

Même impact de l’affaire sur le forum «Blabla 18-25 ans», un sujet bien suivi qui totalise 35.000 posts en 6 jours! C’est beaucoup. Donc gros #FakeNews de Jupiter. À chacun ses pics, c’est la canicule et ça déborde, tant mieux!

« Buvez de l’eau!« 

./…

#AffaireBenallaMacron: Ce que Gérard Collomb a dit (résumé) …

À peu près,  faire simple. Le ministre de l’intérieur de Macron, Gérard Collomb a déclaré sous serment, je le cite: 1. «Je n’ai jamais parlé de #Benalla avec le Président Macron!». Là, un ange passe #EnMarche arrière puis il se reprend et ajoute: 2. «J’ai parlé le moins possible d’Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron». Donc, « le moins possible » c’est ne rien dire, ou parler des coins-coins de Chirac à l’Élysée, on a compris. 3. « Ministre de l’intérieur et ami du Président Emmanuel Macron que je vois presque tous les jours (…), je ne connais pas ce Alexandre Benalla dont vous parlez, je n’ai eu connaissance de son existence qu’à la sortie de l’Affaire dans la presse.«  Bref, Gérard Collomb le Ministre de l’Intérieur le pas-du-tout informé de France était à deux doigts de balancer un emploi fictif, voire deux,  lors de cette audition à l’Assemblée Nationale.

20180725_112629

Aussi, je pense que mon résumé en image devrait vous suffire sans conteste. Plus de détails en coulisses.

./…

C’est l’histoire de la « taxe d’habitation imaginaire » des Macron à l’#Élysée …

[#Désintox]. Dans un « papier brosse à reluire du parisien » sur le couple présidentiel, on apprend – sans le demander – que « les Macron de l’Élysée (ex du Touquet) déboursent eux-mêmes pour les courses de ce prestigieux logement de fonction, du dentifrice jusqu’aux croquettes de Nemo! Économies obligent, ils n’ont pas changé un seul meuble à l’exception… du matelas! ». Faut bien qu’ils … sortent le chéquier nous dit-on, ils ont la main dans le portefeuille (comme tous les français!) et c’est un « scoop ». Un « Président normal » en somme …

Macron Elysée Taxe habitation, etc

Et si ça se trouve, ils avaient payé leurs billets d’avion dans un vol régulier pour la visite d’État chez Donald Trump. Des gens simples quoi, avec une  « 1ère dame » et ses 440.000 euros par an, 2 collaborateurs et d’un secrétariat à l’Élysée au frais du contribuable, qui paie son dentifrice! De quoi afficher un « sourire Pepsodent » non?

Quelques heures après les révélations de Mediapart sur les comptes de campagne de l’actuel locataire de l’Elysée et les juteuses ristournes de la société d’événementiel GL Events (des locations à zéro centime), cette « riposte-dentifrice » du Parisien s’apparente à une « croquette-diversion » et va plus loin. C’est là que ça pique un peu plus…

«Le président acquitte aussi une taxe d’habitation, pas la moindre des cocasseries pour celui qui veut la supprimer».

Sauf que Christian Eckert passait par là, il connait bien les lieux et le sujet. Oui, il était secrétaire d’État chargé du Budget au ministère des Finances et des Comptes publics avant que les Macron débarquent

Macron Taxe d'habitation FakeNews

Avec l’Eckert, le calcul est imparable. Mieux. Selon un papier 09/10/2014 sur le projet de budget et le montant de taxes de la présidence de la République de 2015, on apprend, qu’en principe, l’Élysée n’est pas soumise à la taxe d’habitation, elle doit essentiellement payer des taxes locales (taxe de balayage et d’enlèvement des déchets non ménagers, etc…)

Macron Elysée taxe habitation

Bref, c’est l’histoire d’un Président de la République qui s’est acquitté d’une taxe d’habitation imaginaire. Nul doute qu’une certaine presse trouvera encore plus gros pour bien maquiller ce mensonge de lèse-majesté. Revoyons le #FakeNews au ralenti

Photo_2018-04-30_10-03-58_AM

Billet « Médiapholie (politique) », le mensonge toujours #EnMarche .

./…

 

Cher Vincent #Bolloré.., l’#Afrique t’emmerde! Et te dit #NotinMyName et pas « cordialement » …

Dans le registre « les cons, ça ose tout et c’est même à ça qu’on les reconnaît », nouvel exemple: Vincent Bolloré épinglé pour « pillage de l’#Afrique en bande organisée, corruption d’agent public étranger, complicité d’abus de confiance et complicité de faux dans l’enquête sur les conditions d’attributions de ses concessions portuaires en Afrique ». Il nous fait son « Griezmann », grimé en Africain (par le verbe) et dénonce «un traitement inexact et condescendant des Africains».

Bolloré Afrique défence mis en examen corruption

Non mais, les gens. Une défense hallucinante qui me fait penser à un sketch de Coluche, sur Monique (celle tellement moche que l’abuser c’est rendre service. Pareil). Tenez, j’vais vous la faire…

« Euh… Monsieur le juge, l’Afrique, je l’ai pas volé! Euh. Pas plus que les autres (…) Et puis je vous ferais remarquer que… voler c’est quand elle veut pas. Moi je voulais, moi! » D’ailleurs, on est bien gentil de la voler dans l’état qu’elle est (…) » Etc.

Et Missié Vincent Bolloré « prendre nous pour bêtes » je crois. Aussi …

Cher Vincent Bolloré, l‘#Afrique t’emmerde (profondément) #NotinMyName..

[Et pas de « cordialement »]

./…

De la soi-disant « performance » de JM #Blanquer (in L’#ÉmissionPolitique): 71% de seulement 6.3% des français, c’est …

Non, je n’ai pas regardé l’Emission Politique de ce jeudi soir sur France 2, j’étais occupé dans l’après Saint-Valentin – ça existe – loin de FranceTélevision. N’empêche, j’ai appris ce matin que le Ministre de l’Éducation de Macron était très ému d’apprendre, lui, que quelque 71% des personnes interrogées par Ipsos Sopra Steria avaient été convaincues par son intervention. Faut croire que tout le monde ne partage pas cet avis car sur mon Flipboard, une info juxtaposée vient inonder cette « belle émotion »

JM Blanquer Emission Politique

Aussi, permettez que je relative cette … « séquence émotion » (comme disait Nicolas Hulot dans Ushuaïa). Une émission (politique), en prime, portant sur ce grand Ministère qu’est l’Éducation Nationale, regardée par seulement 1,5 million de personnes, soit 6,4% du public, je ne sais pas si le mot « performance » est celui qui conviendrait le mieux. Baisses des audiences de l’Émission? Oui mais pas que. Le succès et les audiences d’une émission vont aussi de paire avec le statut ou la notoriété de l’invité. Ne pas tout mettre sur le dos de Léa Salamé, « l’affiché n’était pas attractif » sauf chez les « déjà convaincus » et chez les lecteurs de Valeurs Actuelles pour qui Jean Michel Blanquer is la « Nouvelle Star ».

Blanquer Valeurs actuelles

Bref, vous m’avez bien compris. Convaincre 71% de 6.3% des français, c’est (…) beaucoup, pour certains. Et si en plus ça peut l’émouvoir, on ne va pas lui gâcher son plaisir. Non Monsieur Blanquer, « nous n’avons pas les mêmes « Valeurs« …

Blanquer Marine Le Pen Education Nationale

Mais vraiment pas …

./…

#Désintox: Non, la France n’a pas plus de fonctionnaires que les autres pays… #FonctionPublique

Dans le projet réforme de la #FonctionPublique, l’un des arguments avancés par le gouvernement & associés est le suivant: « On a trop de fonctionnaires en France % à d’autres pays ». Ah bon? Vérification, données de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques de 2015)

Voila. Sauf embauche massive de fonctionnaires depuis 2015 – on l’aurait remarqué, le chômage toujours en hausse – on peut affirmer que, la France n’a pas plus de fonctionnaires que les autres pays. Une chose est vraie néanmoins …

« La France est le seul pays au monde où un ministre accusé de viol – présomption d’innocence en bandoulière- peut s’ériger en parangon de vertu pour décider de l’avenir des serviteurs de L’État en proposant de vite les démissionner »

./…

.

Le Rap de #Johnny avec les «Jeunes de banlieue». Feat Doc Gyneco, Passi, Stomy Bugsy. Clip «Le temps passe», rappel et #Désintox…

Johnny Hallyday Stomy Bugsy Doc Gyneco Passi

Pour mieux vous aider à comprendre ce que certains découvrent et au risque de vous coller des coliques néphrétiques, le Grand Johnny Hallyday était copain comme cochon avec «les Jeunes de Banlieue». Et bah ouais. En 2006, Doc Gyneco, Passi & Stomy Bygsy / Ministère Amer réalisaient un rêve: taper la rime et la frime avec l’idole des jeunes, de tous les jeunes, de « Porte de la Chapelle » jusqu’en Seine Saint Denis style…

Oui, il avait traversé le Périph’ pour chanter les hommes et leurs désirs, les destins fragiles et l’amour. Sans regrets, pour un destin qui lui ressemble bien. Et deux ans +tard, le Parisien Jean Philippe Smet que vous connaissez plus sous le nom de Johnny, avait remis le couvert avec Bruno Beausir connu sous le nom de Doc_Gy (pour les intimes) pour célébrer l’ Art de Rue...

Et comme l’écrit si justement Romain Piginel (lire)...

« Il (Johnny Hallyday) était cette bande-son nationale incontournable que l’on subissait malgré soi, quand on se passionnait pour le rock indé, le rap, la techno, un peu comme ces réunions de famille auxquelles on est traîné de force par ses parents. Il était ce totem à tête d’indien (sur la Harley) contre lequel on aimait se révolter, avec la morgue de la jeunesse — mais il était donc, aussi, un repère structurant, insensible au temps qui passe« .

«Le temps passe » et Johnny Hallyday restera l’idole des tous les jeunes jusqu’en banlieue! Que cela vous plaise ou pas. [Bande de cons!]

./…

Bref, le PS s’est exclu de Gérard Filoche …

Avec la vente de Solférino, les militants éparpillés façon puzzle, un ex-Premier Secrétaire sur la palette, le Parti Socialiste, épuisé, a fini par jeter l’éponge, il vient de s’exclure de Gérard Filoche. La lecture du code du travail devenait trop pénible, difficile de suivre depuis les premières ratures de la Loi El Khomri et il leur fallait un Robert (Mugabé)...

20171121_231941.png

Nul besoin d’en dire plus, ce titre est parfaitement parfait. Je crois. Ajoutons ce qui suit, c’est important: Avant, au Parti Socialiste, on dénonçait les « gens tendance Droite », désormais on vire les gens de Gauche, et tout-va-bien.

Courage à Gérard Filoche qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des travailleurs et de la Gauche – la vraie, la propre depuis tant d’années dans un engagement complètement désintéressé.

Avis « Style Trierweiller« , c’est fait. Qui est Gérard Filoche? Pour découvrir la « Grande Gueule » qui toujours s’exprimera, pour faire la connaissance de l’amoureux du code du travail, je vous invite à lire le papier de Margaux (Duguet) ou de se limiter à sa colère juste sur un plateau télé, en 2013 …

Il s’appelle Filoche, Gérard Filoche.

./ …