«Trompettes de la *Renommée», elle est bien mal embouchée…

«Manquant à la pudeur la plus élémentaire, elle a pour les besoins de sa cause publicitaire divulgâché avec entrain et dans toutes les positions le peu de vertu qu’elle avait…

Plongée dans le stupre et la fornication mentale, à toute exhibition sa nature n’est nullement rétive. Pour défrayer la chronique des scandales imaginaires, elle fait battre ses cordes vocales ostensiblement comme un enfant de chœur porte un saint sacrement. Femme ébène qui souvent laisse faire ses quat’ voluptés dans les quartiers «d’extrême noblesse», elle a sournoisement passé sur son divan le soir, des parasites du plus bas étage qui soit pour rire des malédictions enchaînées et manger piment dans notre bouche. Sous prétexte de reconnaissance et de «couleur de réclame», elle se pense l’honneur de la ligne (t)racée en criant à hue et à dia: « Madame des îles marquises m’a fait manger du manioc!»

«Trompettes de la renommée – la voilà bien mal embouchée»

Elle vit en « bonne entente avec le Père Daval». Lui, le catéchumène et elle sa Marianne. Il la laisse dire « Merde, zut, crotte!». Elle lui laisse dire «Amen ma fille». En désaccord avec elle-même, dois-je écrire sur ce blog qu’un soir – quand on lui cherchait encore des poux dans la tonsure – je l’ai surprise aux côtés de braves filles chantant – d’une voix qui susurre – «Noire n’est pas mon métier» ?

Avec qui – ventrebleu! – faut-il donc que je tweete pour faire entendre raison à la déesse mégère des sans voix? Faut-il qu’une ébène vienne in naturalibus prendre la place du balafon pour exciter les peuplades et les folliculaires du MontVichy? Ah si comme Fatoumata  elle était baobab! Si seulement comme Salimatou elle prenait tout à coup des allures d’Amazone du Dahomey

«Trompettes de la renomméeOui elle est bien mal embouchée»

Après ce p’tit tour d’horizon de ses mille et une allégeance qui lui valent à coup sûr les honneurs des gazettes, j’aime mieux m’en tenir à ma première vertu:  « Me gratter le ventre en tapant dans les bons-bouts sur l’air des chants zoulous. Et je remettrai une couche de tamtam loin de la rançon de la gloire ad libitum. Et sur mon brin de maïs sous l’arbre à palabre, heureux comme un fumier ambulant hideusement prometteur de cannes tendres et de coton soyeux, je m’endormirai à la fraiche, libre..»

Ainsi-soit-elle. 

Amen.

#Macron20h |Ce qu’il a dit #illustration…

📍#DisChef On va devoir reconfiner en septembre avec ce #variantDelta qui plane sur nos têtes …
▪️Ah non! Ça va me plomber ma campagne pour la #présidentielle! Mettre les français sous cloche? Non mais ça ne va pas non? Si c’est le cas , ils ne voteront jamais pour moi dans ces conditions. Il faut vite me trouver un truc, au boulot!
📍#AyéChef j’ai trouvé! Et si on imposait la #Vaccination #ObligatoirePourTous hein!?
▪️Parfait! C’est peut-être anti-constitutionnel mais tant pis! Vite un micro! (et dans la foulée je placerais la réforme de l’assurance chômage en loucedé, et ça peut passer crème, sur un malentendu). #Macron20h

Pas obligatoire pour les parlementaires (ne pas se fâcher avec amis?), les policiers – gendarmes et autres forces de l’ordre (ils vont servir, pour réprimer?). etc.

via/twitter…

«#Queer», synonymes, etc… (ou quand Twitter s’amuse) À lire.

Je pose ça là, pour archiver «un truc qui fait du bien». Made-in-Twitter.

./source.

#Lyon: Deux samedis & deux #couleurs…

Après le ciel #orangé de samedi dernier, la ville de Lyon se drape d’un manteau blanc et marche dans la poudreuse écarlate. Et Cébô

Chez moi, «homme de couleur» je suis, dans mon élément. Oui j’habite une lumière

./…

«Théorie de l’évolution» des Présidents français sous la 5ème République…

S’il fallait une illustration | Vous l’avez ⤵️…

Manque une femme, et ce ne sont pas «les Dalton».

Quoi que…

./…

« C’est Paris qui fait la parisienne, qu’elle vienne du nord ou d’ailleurs » | Joséphine Baker…

« Paris, Paris, Paris » Josephine Baker [1906-1975] Artiste & résistante

L’âme de la France toussa, pareil que Paris.

./…

#Amish(politique): le «#PS Comedy Club», la suite…

Dire que le PS (Parti socialiste) a raté le passage de la «5G politique» est un doux euphémisme, l’illustration est plus parlante…

Que JeanCri Cambadelis – le grosse feignasse selon Julien Dray– se sente l’obligation de remonter sur sa palette, c’est dire l’état hors-réseau de l’appareil de Solferino. Depuis que l’ex bras droit de Manuel Valls -Carlos Da Silva– est devenu administrateur réseau de Faure Olivier et le logiciel des identitarés du printemps républicain installé, le PS-serveur est en panne, perte d’abonnés. Bref, c’est le bordel.

[PS: Mes excuses à la «communauté Amish», chez eux au moins le hors-réseau est un choix assumé].

./…

Ce «mortel ennui» ou quand l’on ne trouve plus rien à se dire …

Mortel ennui Serge Gainsbourg

Bien sûr il n’est rien besoin de dire à l’horizontale, mais on ne trouve plus rien à se dire à la verticale. Alors, pour tuer le temps entre l’amour et l’amour (…). Ce mortel ennui – Qui me vient – Quand je suis avec toi – Ce mortel ennui – Qui me tient – Et me suis pas à pas. Et comme je n’veux pas d’ennui avec ma conscience et ton père

Ne cherchez pas, clip trouvé chez Vincent Cepedes on Twitter, c’est du Serge Gainsbourg et rien d’autre. Pas de polémiques

./…

Point « G » Darmanin: S’étouffer ou « étouffer les #ViolencesPolicières »? Ce qu’il voulait peut-être dire (ou presque)…

Le Sarkozyste Gérald Darmanin, nouveau ministre de l’intérieur et toujours sous le coup d’une plainte pour viol a déclaré s’étouffer lorsqu’il entend le terme de « violences policières ». Et le re-voila sous le feu des critiques. Son service com’ peine a le sortir de là et se perd en arguties. Difficile de bouter en touche face l’indécence quand on sait pour Cédric Chouviat. Que voulait-il dire très exactement? Maladresse ou provocation? Est-ce le mot « viol » – présent dans « violences policières » – qui l’a fait perdre pied? Finalement, je suppute – pour aider- s’il avait dit ce que ci-dessous – tweet fictif, reconstitué -, il aurait eu beaucoup moins de problème…

img_0170-1

« Étouffer les affaires » ça passe encore, on est habitué n’est-ce pas? Depuis le temps… Bref, Gérald Darmanin, c’est encore Christiane Taubira qui en parle le mieux. (Rappel Mars 2015). Et pour les violences policières, voici le bilan provisoire sous Macron

Allo Place beauvau Bilan Violence Policières


07476B61-76F5-40DE-B848-35400B3BCB7A

Le dernier Libé est à lire, ça explique beaucoup de choses. Pour finir, une question: Et si la nomination « surprise » de Darmanin à l’intérieur n’était que « diversion politique »? Pendant qu’on s’occupe -à juste titre -,  de Darmanin et ses casseroles, Emmanuel Macron, comptable 1er de ce bilan Violences policières est … tranquille. Il a placé Marlène Schiappa Place Beauvau – drapeau de la laïcité à la main – pour bien surveiller le Darmanin qui nous occupe, et lui, à la fraiche. Je dis ça je dis rien.

./…

#Masque ou «la soupe à la #grimace»: Même les #CoVidiots observent le silence…

Le masque en France? « C’est comme une bonne soupe qui te fait saliver qu’on te refuse, et qu’on fini par te donner – réchauffée le jour d’après- en plus de t’obliger de finir ton assiette sinon on t’en colle une! ». A peu près. Pareil.. 

Faut suivre je vous dis. Et pour éviter la grimace *contravention* dans les jours à venir, voici les lieux désignés « port du masque obligatoire ». Je vous laisse définir « établissement de plein air avec port du masque obligatoire » si vous pouvez. D’avance merci.

Moralité : «Mettre son masque permet d’éviter la soupe à la grimace».

PS: En plus de nous protéger du Covid-19, le masque a cette vertu de nous épargner les polémiques de chiffons, sur la Burka. Vous avez remarqué que plus personne n’en parle n’est-ce pas? Les CoVidiots & identitarés-FN avec leurs masques observent le silence, sur le sujet, tant mieux! Gloire au masque! 

./…