Ushuaia (politique): Séquence « quéquette », verset #AffaireHulot in da #CharlieHebdo …

Pour Monsieur Hulot, « la Quéquette est dans le pré la Nature » (ou l’inverse) …

Moules ou frites? La Braderie continue. Oui, pourquoi choisir lorsqu’on peut bénéficier 1. de la présomption d’innocence qui des fois évite les escaliers pour prendre l’ascenseur afin d’arriver dans les temps, et 2. bénéficier  des « félicitations de la confiance sans fin dela team Gouvernement de Jupiter« ? Leur quête est la suivante: il faut sauver le soldat Hulot la planète!). Ah si Harvey Weinstein était membre du Gouvernement! Il aurait pu sauver sa boite de Prod! Le con, en même temps, il ne savait pas que le Chapitre 1er la refonte de l’enseignement des Mathématiques en France porte sur la « Morale à Géométrie variable« . Il est passé a côté du film Ushuaia (politique), séquence #BalancePasTonPote, verset  PolitiqueFrançaise, la faute à pas de chance, il n’est pas Français.

cv7pdwowiaeuxui

Bref, Monsieur Hulot dans « Trafic », c’était mieux avant, un vrai gentelman …

./…

Publicités

Alerte neige: C’est tout blanc de partout et Manuel Valls débarque. Météo (politique)…

Depuis que Yann Barthès de Quotidien a remplacé les « Miss météo » par les invités de son plateau sur TMC, on voit fleurir partout sur les chaînes d’info de curieux « commentateurs« , surtout par mauvais temps. La météo (politique) suscite des vocations et permet surtout d’être visible sur la carte sociale de la France. Après la crue de la Seine – et son zouave qui les avait bien mouillés, voici venu le temps de l’alerte neige et sa poudreuse partout. Pas encore le Canada mais presque. Aussi, Ruth El krief de chez BFMTV s’offre les services de Manuel Valls en début de soirée, juste avant le journal de 20h00…

Oui, le temps c’est important et quand c’est tout blanc de partout, faire appel au spécialiste de la météo (politique). Il chaussera ses skis de sept lieux, puis descendra la piste noire sans forcer – c’est sa spécialité, et annoncera (peut-être bien) un « Joyeux Printemps (républicain)« . A suivre (ou pas).

Ah! La température va baisser me dit mon « Google home », bien se couvrir. (De rien).

./…

À Davos, la « France is Jack » and « Jack is back » le retour. Ce qu’il fallait comprendre…

Après DSK et son « Jack is back », Emmanuel Macron, le nouveau lead vocal des jeunes strauskanien recycle la formule de la Team DSK à Davos pour le World Economic Forum, France is back

Pareil que l’ami Ervé @Croisepattes, j’avais pas vu. Welcome France! Au fait, elle était où? Probablement en Afrique pour sauver les Orangs Outans exposés à la « menace huile de palme ».- billet à suivre -. Et si ça se trouve, « elle » n’est peut-être jamais parti .

France is Jack.

Macron DSK France is back

Bref, la France is Jack , c’est à dire, une certaine idée de l’économie est de retour, avec sesruissellement, ses 1ers de cordée, son Banquet de Versailles,  without ISF, etc-, tout un concept. And, « Jack is back-le-retour! ».

C’est ce qu’il fallait comprendre

./…

Demande d’autorisation pour « repas de réveillon en non-mixité » …

Avant de vous présenter mes vœux pour cette nouvelle année 2018, je tiens d’abord à m’assurer de bien la commencer (et de bien finir 2017 sans vexer personne, principe de précaution). Aussi, j’ai formulé une requête via twitter que je partage ici en espérant avoir une réponse rapide (si possible). C’est important …

Non mixité, repas de Famille

Répondre, d’avance merci. Ah! je précise qu’on on remettra le couvert le 01 Janvier midi pour bien achever les fonds des marmites et des bouteilles. Ne rien gâcher, que du bio, avec % d’additifs alimentaires importés dedans, une cuisine 100% non-mixte. Et puis, je ne sais pas pourquoi, je suppute qu’on ne sera pas les seul.e.s en « non-mixité », je me trompe? Bien cordialement les gens …

Bonne Année 2018, surtout la mixité et la laïcité …

./…

FigaroVox Populi & les Migrants: l’avis non-mixte des «simples d’esprit», une homélie (politique)…

Avis du Papa Figaro, Migrants Sondage Dans sa dernière prise de parole, citant les Évangiles, le Pape François a taclé les « Hérode de l’heure qui, pour imposer leur pouvoir et accroître leurs richesses, n’ont aucun problème à verser du sang innocent », puis s’est adressé aux sociétés dans lesquelles les migrants cherchent refuge et qui sont tentées, comme la France d’ailleurs, de fermer leur porte à une partie d’entre eux. Il nous invite à ..

«transformer  la force de la peur en force de la charité (…), pas à l’injustice comme si celle-ci était naturelle, [et] de se faire terre d’hospitalité ».

Cela est juste et bon. Une déclaration qui n’en finit pas d’éclabousser les pseudos adeptes de la France chrétienne, particulièrement chez la Con-frérie de l’Église Figaro & associé.e.s, une officine qui, dans sa dernière homélie consultative posait la question suivante (je vais traduire, pour mieux saisir ce qu’il convient de nommer l’Esprit Figaro): « Nous, on est chrétiens mais on ne veut pas d’étrangers chez nous, encore moins les migrants, on like la non-mixité et vous? Alors les gens, on fait comme le Pape a dit ou pas? » A peu près. Voici la version originale sur le tweet d’Ellen Salvi

Figaro Sondage Tweet de Ellen Salvi

L’esprit de Noël des Grands Prêtres du Fig’ pour une communion inclusive en non-mixité, ça se passe de commentaire. Et certains des 72% ont participé au sondage avec un iPhone, cet objet tendance crée par le Fils d’un migrant Syrien, Steve Jobs. Rappel. Comme le disait Coluche en son temps, je le cite, de mémoire, et je l’adapte, « Chez certains, seul l’Esprit compte. Et lorsqu’on a qu’un seul esprit à se coltiner à plusieurs – et quel esprit ! -, forcément, ça fait des petites parts ». Sondage Galette des Rois pour l’épiphanie des réacs, fachos identitaires entre autres adventistes du 7ème jour du Figaro, cette «horloge parlante de la Droite française», ce titre de presse le plus subventionné par l’argent public, on ne le dit jamais assez. En conclusion …

« l’Esprit du Figaro » habite la case des « simples d’Esprit » et sa racine chrétienne n’est pas catholique. Bref, les voies du FigaroVox Populi sont impénétrables, loin des principes d’humanité et des valeurs de la République.

Avec de pareils adeptes, l’Esprit Saint a encore du boulot, beaucoup, et il n’est prêt de prendre ses congés à Tataouine. On ne va pas demander à Dieu – ou au Pape – de les pardonner car ils savent très bien ce qu’ils font. [Ah j’oubliais: si par inadvertance vous croisez des Hérode se disant de Gauche et qui rodent chez le FigaroVox, (les laïcistes de la République, les Laurent Bouvet ou Céline Pina pour ne citer que ces deux là), bien vous dire qu’ils partagent « le même esprit simple ». Je dis ça je dis rien]. Amen.

./…

 

 

Bilan #Twitter2017: Messages & personnalités les + retweetées, suivies, mentionnées, etc…

Et si vous n’êtes pas dedans c’est normal, on parle des z’influents dans le monde, vous y serez peut-être l’année prochaine, ou dans le classement France qui va suivre,  peut-être. Bilan Twitter 2017 sans vous ..

Juste une petite remarque pour ne pas vous laisser en plan: Nicolas Maduro doit une fière chandelle aux pro- Macron. Toute cette publicité -gratuite- en 2017 et le voila dans les z’influents de Twitter2017!  Bravo. Les activistes macronnées ont érigé le #Venezuela (qui n’est pas le Perou non plus) au rang d’argument politique (particulièrement contre « la France insoumise », de quoi vous déprimer l’électeurPS, et je ne vous parle pas de la France incomprise avec moi dedans. Tout était « Oui mais #Venezuela! », à perdre la raison. Un Vuvuzela en bande organisée matin-midi-soir & week-end, sur le chômage, sur la LoiTravail et ses ordonnances, sur la montée hallucinante du racisme (d’Etat) & son corollaire la lutte contre ses victimesles fameux racistes imaginaires pour se donner bonne conscience-, sur les migrants, sans oublier les lois Hortefeux de Gérard Collomb. Bref, la meilleure macronnerie (politique) de l’année 2017.

C’est une des explications et j’exagère à peine, ou juste un peu …

Source/AFPGraphic.

./…

Macron: « Interview debout, journalisme couché ». Très beau titre de @Mediapart !

Ce titre de Mediapart suite à l’itw d’Emmanuel Macron/Laurent Delahousse hier à l’Élysée va me faire ma journée, la votre aussi. « Interview debout, journalisme couché »

Emmanuel Macron communique Interview debout, journalisme couch

Papier signé Hubert Heurtas. Best titre de l’année 2017. D’ailleurs Michael Rose de l’agence Reuteurs confirme le couchage de Laurent Delahousse – qui du coup porte bien son nom-, « Une des questions les plus percutantes dans l’interview de Macron: «Voici l’arbre de Noël dans la Cour. C’est la fin de l’année, ce que vous voulez dire les Français – n’ayez pas peur? » Deferential French journalism at its worst...

Macron Elyséee

Paroxysme de la déférence du journalisme à la française. Pas mieux.

./…

 

Le Fouquet’s de #Chambord: Au festin de #Jupiter le #Patrimoine est Roi, noblesse oblige

13956099

Billet « Du Gouv’ et du goût des millionnaires », prolégomènes. Autour de Jupiter le Masopolitique, une bonne tablée dans le millésime patrimoine de l’An 17 bien avant la Libération

Patrimoine des Ministres

Aussi, pour cette période Frimaire qui annonce l’arrivée de la Nivôse et pour célébrer avec faste la fin souhaitée de sa crise de la quarantaine, le Jeune Roi de France et de Navarre décida de s’offrir le Château de Chambord. Un beau cadre fastueux pour recevoir – comme il se doit- tous ses amis du « Club des Millionnaires » à la campagne, loin des sujets du Royaume. Exit les sans-dents. Oui, et qu’on se le dise, le patrimoine est une noblesse qui vous oblige. Entrer en quarantaine, ça se respecte…

Emmanuel Macron est attendu à Chambord pour y fêter son 40e anniversaire ce week-end.FRANCE-TOURISM-MONUMENT-HERITAGE

Longtemps évoquée par Dame Brigitte de Trogneux, l’option Château de Vaux-le-Comte – le 1er Versailles  n’a pas été retenue par Sir Stéphane Bern de l’Écran, c’est dommage. Très certainement pour éviter la référence à Nicolas Fouquet, propriétaire 1er du Nom de cette noble référence tombée en disgrâce depuis un certain soir de 06 mai de l’An 07 à Paris. L’Histoire ne dit pas si une chasse à courre sera organisée le dimanche après la messe. A suivre, dans les dépêches critiques de la Cour

Au festin de #Jupiter, le Patrimoine est Roi. Et Vive la République!

Et le feu d’artifice sera grandiose. Joyeux Jupitérien!

./…

#Johnny: C’était donc un complot «non-mixte»…

Conversation imaginaire, ou presque, dès l’annonce par BFMTV de la mort de Johnny Hallyday suite à son décès à 74 ans (c’est dans l’image), deux amis effondrés sur le Zinc discutent pour l’organisation des obsèques de leur idole

24993095_10155900408609941_1236572814252786901_n

« Alors Dédé, comment qu’on fait pour faire pareil que pour les obsèques de Victor Hugo et réunir tous les gens de la France » demande JeanMi (On a tous un JeanMi dans nos tas d’ami.es). Et Daniel dit Dédé-l’embrouille de répondre: « Bah.. c’est simple ducon. On fait comme pour France98 quand on avait gagné la Coupe Mondiale de Foot, un truc bien français avec la Motardie en tête de cortège comme la patrouille de France du 14 juillet. Mettre de l’émotion partout qu’on diffusera en live à la télé, avec la musique qui fait bien triste pour faire pleurer jusque dans les chaumières de Belley! »

JeanMi: « Et tu crois que les gens ils vont « viendre »? Tu sais, Johnny, c’était il y a longtemps, et les gens ils ont beaucoup changé, en plus il n’habitait même plus en France ». Dédé: Ben non idiot! Johnny, c’est « l’idole des jeunes » à Que Coucou! C’est écrit dans « Salut les copains » patate, tu ne sais donc pas lire? JeanMi: Euh… c’est plus les mêmes jeunes je te signale. Paris c’est grand, avec le RER, on a des jeunes de partout jusqu’en banlieue! Et c’est « Maitre Gims » leur idole. Dédé: M’en fiche de ce gars! Jauni était beaucoup +grand, c’était  un kiloMètre! D’ailleurs, qui t’a dit que je voulais qu’ils viennent hein? Ça sera un truc « non-mixte », que nous, comme pour ses concerts aux States quand on prenait l’avion pour chanter sans ces américains qui ne savaient même pas qu’une Star était chez eux, les cons. Mais attention, on ne va pas le dire à la radio pour pas que les gens « ils savent », je t’explique (…On mettra des flics partout avec contrôle au faciès systématique, ouais. Avec le plan Vigipirate qu’on a, l’État d’urgence qu’on a glissé en loucedé dans le droit commun, sans oublier les risques d’attentats, les dissuader de « viendre » est un jeu d’enfants. Et on fera une grande messe bien chrétienne à l’Église. Non, pas à Saint-Denis, ils sont capables de venir et nous demander de leur mettre du Rap pendant l’Homélie de Père Jean – non pas ton père-, Mon dieu du Rap pour les obsèques de notre Jauni tu te rends compte? Non pas ça.

7442715_b3a3f38a-dccd-11e7-96c7-b2c32a4a5810-1_1000x625

Et JeanMi relance: « Mais toute la musique que que qu’on aime, elle vient de la … de la musique noire américaine, elle vient du blues non?». La chose à ne pas dire à Dédé. « Keuwa? Mais t’es con ma parole! Quand ta femme t’avait quitté pour l’épicier du coin, t’avais pas le blues toi? Voilà! Toute la musique que qu’on aime, elle vient de là, elle vient du blues quand on a mal, il chantait pour nous Johnny, que pour nous ok? Ah au fait, pour la messe et les Amen et le requiem, on fera ça à la Madeleine en plein Paname, avec des invités triés sur le côté, on dira que c’est pour la sécurité du Président de la République toussa, déjà que ces cons n’aiment pas les Églises, y en aura donc beaucoup moins et Paris c’est pas la banlieue bordel! Mais qu’est ce qu’ils « croivent » les gens »? Parenthèse (on causera Jean d’Ormesson une autre fois, il faisait des bouquins sans images-dedans et on ne comprenait rien à ce qu’il disait, alors que Jauni c’était le stade de France putain!) ».

Et JeanMi de remettre une pièce dans le Jukebox: «Mais dis Dédé, le 09 décembre c’est pas le jour qu’on fête l’anniversaire de la laïcité? Tu sais, le truc de la séparation de l’Eglise et de l’Etat toussa» ... Grosse colère de Dédé. «Laïcité-laïcité-laïcité! mais on s’en tamponne de ta laïcité! J’ai une gueule de laïciste moi?» Et l’autre de le regarder fixement pour vérifier sa tronche, puis lui: «Koi ma gueule, qu’est ce qu’elle a ma gueule? Quelque chose qui t’va pas?» Et de poursuivre dans sa lancée pour bien donner envie de ne pas avoir envie de venir perturber leur «non-mixité» intime. « Et puis ces cons qui nous pompent l’air avec leur laïcité à deux balles, on va leur filer nos copains activistes de … «Hiver Républicain» entre les pattes pour encore bien les embrouiller».

joe-bar-team-3-608x456

Toujours sceptique, notre JeanMi, Pat Hibulaire mais presque, insiste: «hum Dédé … les gens, ils ont les internets dans leurs telephone, ils découvrir sur les rézosocios que c’est un complot racialiste, sont pas bêtes les gens, tiens demande à Romain, il te dira …» Excédé par si peu d’emphatie, Dédé-bille-en-tête reprend, « Y verront que du feu je te dis! On va allumer-le-feu!, euh.. les enfumer. Tiens, pour te dire combien je suis une lumière que tu sais même pas, on va leur foutre ça sur le dos je te dis. On dira «Le petit peuple des petits blancs est descendu dans la rue pour dire adieu à Johnny. Il était nombreux et il était seul. Les non-souchiens brillaient par leur absence» en direct à la radio! Par un philosophe en plus, voir deux si possible. Ok, ça va un peu couiner sur Twitter comme d’hab’, y aura deux trois cons pour dire que c’est du racisme ou pour crier au complot, mais on s’en fiche, depuis le temps qu’on est décomplexé, on va se gêner. C’est de leur faute à ces gens, c’est toujours de leur faute épicétout! Tiens, Jeanne d’Arc, c’était déjà les gens de la banlieue! Bah oui, l’Angleterre c’est bien la banlieue de la France n’est ce pas? Et le réchauffement climatique et la catastrophe nucléaire de Tchernobyl hein? la  faute à la banlieue de l’Europe! Toujours les mêmes. Si ça se trouve, ils sont aussi responsables de la crise de subprimes et des déficits de la France. D’ailleurs, Notre Johnny national, on va l’enterrer loin de la banlieue, à Saint Barth, et s’il leur venait à l’idée d’aller sur sa tombe, ça leur coûtera un bras. #TasVu? En parfaite « non-mixité » ni vu ni connu et vas y que je t’embrouille! Avec en prime, tiens-toi bien mon pote, des « indigénistes (sic!) » qu’on va faire passer pour des coupables les doigts dans le nez, et ça marchera je te dis ! Pas belle la vie? »

À peu près, presque. À trop vouloir prendre les vrais gens pour des cons, ils finissent par écrire des billets à la con. À Que oui.

./…

 

De « Salut les copains! » de Johnny à « Merci les copains! » de M.Valls: une semaine en France …  

En une semaine, la France est passée de « Salut les copains » avec la disparition de JohnnyHallyday le « PapaWemba de France » à « Merci les copains » avec la validation de l’élection de Manuel Valls par le Conseil Constitutionnel. Malgré le constat d’une triche avérée sur 66 bulletins de vote, il reste député de l’Essonne, une décision qui étonne certains, c’est pourtant une issue attendue si l’on se réfère à la pensée du grand philosophe Coluche qui disait en son temps « Il y a deux sortes de justice: vous avez l’avocat qui connaît bien la loi, et l’avocat qui connaît bien le juge ! ».


Et tout de suite « le procès et la théorie du complot » comme on peut le lire ça et là ou dans le visuel ci dessus d’Olivier Berruyer. Prenons la défense de Manuel Valls un instant, pour changer, essayons..

Manuel Valls Conseil Constitutionnel

Il est vrai que le Conseil Constitutionnel peut faire penser au «Radeau de la Méduse», vous savez, ce bateau ivre qui fait office de refuge pour les «échoués de la politique» qu’on croyait disparus … ça fait penser aussi au chantre des Pèr’peinard où l’on recase les «copains d’abord», c’est -presque- vrai, mais c’est comme ça épicétout, n’en déplaise aux jeteurs de sort! Les institutions de la République ça se respecte, point. Non, son capitaine Laurent (Père de la Cop21, please) et ses mat’lots Lionel (Conseillé par Valls à Matignon), Michel Charas (que j’avais croisé à Biarritz 1992, Conseiller de F. Mitterrand), etc ne sont pas des enfants d’salauds, ils sont juste un peu copains de Manuel Valls, des amis franco de port ou de luxe style « Castor et Pollux». Et alors? Aussi, les traiter de «complices» est une honte. Bon, ok, ils ont bossé ensemble, ce ne sont pas des anges non plus, ils n’ont pas lu l’Évangile («séparation de l’Église et de l’État » oblige) et filer un coup de main à un pote était une évidence. Qui aurait fait le contraire ? Personne. Donc, pour Jean, Pierre, Paul, Laurent, et compagnie, aider « un copain d’abord » c’est être au rendez-vous de l’amitié. Et qu’on se le dise, poser un lapin à un ami n’est pas une chose glorieuse. On a tous des copains et quand l’un d’entre eux manque à bord ou est en détresse, ne jamais, au grand jamais le laisser en rade, c’est dans le code d’honneur de l’Amitié-en-politique. Au moindre coup de Trafalgar, c’est l’amitié qui toujours prend l’quart d’abord. S’avoir s’aimer tout’s voil’s dehors, c’est un credo, un confiteor que je vous conseille…

De « Salut les copains » à « Merci les copains », la semaine a été intense. Le Conseil Constitutionnel a sonné la fin de la récréation, « Los Amigos Primero »! On respecte, JE RESPECTE, fallait pas s’attendre à autre chose, faire avec. Si on n’a plus le droit d’attendre un service de ses potes mais où on va? Oui les copains d’abord, quand même…

./…