Un an après, le «Printemps Républicain» dans la galaxie Extrême-Droite, fait. Joyeux identitaire!

Dans le visuel ci-dessous réalisé par Lahorde.samiz.net, sont répertoriés les acteurs majeurs de la Galaxie identitaire de France et de Navarre, l’Extrême-Droite. Une belle infographie, mais une œuvre incomplète qui excluait nos amis du «Printemps dit Républicain», -on se demande bien pourquoi, probablement une simple omission-. C’est là « une discrimination » qui méritait un ajustement, une correction. C‘est fait, ils y sont, remigration dans le cercle…

Extrême-Droite Galaxie 2017

Le Printemps Républicain? À l’origine apolitique, c’était une bien belle initiative, un «Manifeste pour un Printemps républicain» publié début mars par Marianne ainsi que par Causeur, signé par des personnalités de gauche qui voulaient défendre la laïcité […] face aux attaques contre la République. C’est beau. Ils voulaient en faire «un lieu de débat et de pluralisme dans le cadre accepté par tous les participants du manifeste», un «mouvement du bas [qui] ne part pas des institutions mais de la société civile», etc. Fallait «faire Front!», ils ne croyaient pas si bien dire, «ils ont fait Front national!»..

Laurent Bouvet

Mérité. Derrière Laurent Bouvet – grand « théoricien de l’insécurité culturelle (sic) » – pour ses « bons et loyaux services«  et pour l’ensemble de son œuvre, cette bande de joyeux drilles a gagné ses galons d’#identi. Pour ceux ou celles qui contesteraient cette noble distinction,  il faut se souvenir de leur détermination à vouloir récupérer le discours du Front national, se souvenir des efforts de cette tribu identitaire  pour la remigration du discours de la Droite-extrême, se souvenir de la prose combat de cette «Gauche Finkielkraut», «Jour&Nuit Debout» contre les «venants de la République» oubliant que «toute discrimination à raison de l’identité de la personne est par définition antirépublicaine et antilaïque». Oui, se souvenir de cette tribu égarée désormais loin des Terres Roses-et-Verdoyantes de la GauchePropre, et actualiser son champ d’expression désormais only chez Le Figaro & Causeur, plus proche des œuvres de son druide dans sa période «connivences avec NovoPress et FdeSouche»

Oui, il faut rendre à l’Extrême-Droite ce qui est à la haine …

 (…) Bien resituer cette Droite qui jusque là s’ignorait – ou qui s’ignore encore pour certains de ses adeptes-, cette frange qui a œuvré ces derniers mois pour une vision politique-extrême relayée ad libitum par l’ancien Résident de Matignon dans son combat contre «l’islamo-Gauchisme» et pour sa «Guerre de civilisation». Orpheline depuis l’éradication Primaire du Duc d’Evry par Benoit-le valeureux, vidée de ses parrains distants les uns après les autres suite à ses incessantes attaques contre la Laïcité et contre l’observatoire de la laïcité et de son président Jean Louis Bianco . Elle était vent debout contre BlackM à Verdun, a partagé avec allégresse les éléments de langage des bas-front, et mange désormais dans la même cantine que le FN, un vrai sens commun. Oui, se refusant de critiquer le Front national –si vous avez un lien, le mettre en commentaire-, ils sont juste trop beaucoup et passionnément islamophobes, dopé par l’homélie d’Élisabeth B. la «Chamane de Maison», ils ont escaladé,  pierre après pierre, la grande falaise de la déraison pour se hisser au sommet de la fratrie identitaire. Un « exploit admirable » qui méritait une attention, un bouquet de fleurs en ce jour  anniversaire. Bref, fallait réparer une injustice, ça s’arrose, en chanson …

Cadeau d’amitié, Joyeux identitaire le « Printemps républicain »!

De rien.

./…

#EnMarche la «Méthode #FN»? Quand #Collomb prive @ChTaubira & E.Plenel de Salle à #Lyon.

Taubira Collomb Mediapart Lyon

Jusque là, « interdire une salle municipale » pour une réunion culturelle, c’était le «propre des maires Front national», jusque là. Attendue à Lyon ce 11 mars pour signer son livre « Nous habitons la Terre », Christiane Taubira se retrouve «Sans Salle de réunion fixe» par le fait d’une pression de la Mairie Centrale de M. Gérard Collomb, Sénateur du Rhône et Maire de la ville. Et ce n’est pas une blague (info LyonMag). La rencontre, programmée de longue date, était initialement prévue dans les locaux de la Maison Pour Tous – Salle des Rancy, au 249 rue Vendôme, Lyon 3 comme l’indique sa page Facebook.

Rencontre avec Christiane Taubira Lyon

Face au succès d’édition et au charisme de l’auteur désormais porte-parole de Benoit Hamon, un espace beaucoup plus grand a été trouvé pour accueillir beaucoup plus de monde, – dans la salle associative de La Librairie du Tramway, 92 rue de Moncey dans le 3ème arrondissement-. Mais problème, je résume: «Gérard Collomb Maire de Lyon & Père #Macron 1er est intervenu en intimant à l’association de ne pas accueillir Mme Taubira, prétextant que « les locaux ne doivent pas accueillir de contenu politique (sic) ». Ho? Il faut croire que lors des nombreux passages de son poulain Emmanuel Macron sur Lyon, ils jouaient à la Belote à défaut de lever des fonds.

Donc, changement d’adresse pour Christiane Taubira, désormais exilée & hors contrôle de la municipalité dans une salle de l’Université Lumière Lyon 2, quais Claude Bernard dans le 7ème arrondissement. La date et l’heure restent inchangées, Le 11 Mars à 14h …

Taubira à Lyon

Nathalie Perrin-Gilbert, Maire du 1er arrondissement (à Gauche hors PS), – citée par Lyon Mag– parle « d’une ville aujourd’hui prisonnière« , déplore qu’un un débat entre élus locaux organisé par Mediapart (avec Edwy Plenel) a également été annulé par la municipalité lyonnaise de Gérard Collomb. Mediapart confirme l’annulation..

Le Live de Mediapart délocalisé à Lyon ne plaît plus à la mairie. Du coup, plus de Live. Enfin si, mais à Paris..

Prétexte? «une période électorale est en cours ». Ben voyons, « interdire les causeries littéraires sur l’étendue de la ville pendant le temps des élections? » Sauf si vous êtes #EnMarche je suppose. Reste à publier l’interdiction de la lecture des «programmes des candidats» jusqu’au lendemain des élections. Le Live Mediapart aura bien lieu, à Paris. – une ville – comme nous le savons tous- privée d’élection, n’est ce pas Gérard?– Aussi,

Lyonnais & Libre, je présente toutes nos excuses à Ch. Taubira & à Mediapart …

Bref, après avoir plombé la campagne des Régionales du PS en livrant sur un plateau la Région Auvergne- Rhône-Alpes à la Droite identitaire de Laurent Wauquiez, notre «ex bon Vieux Gégé»- pour qui j’avais fait campagne (Municipales 2014)» se radicalise chaque jour un peu plus. Et lorsqu’il s’adresse aux électeurs PS de B. Hamon en chantant «la peur du FN» pour une maladroite incitation au «vote -dit- utile», on peut douter de la « sincérité » du personnage et de l’approche, surtout après « cette douteuse inspiration FN ».

C’est une honte.

./…

(Littérature & Politique): Le p’tit livre «rouge colère» de Ch. #Taubira. Extraits…

L’Inrockputible Christiane Taubira amplifie le murmure dans un nouvel essai: «Nous habitons la Terre». Raffinée, mordante et sans aphorismes, elle épingle la Nudité éthique” et la vacuité conceptuelle de l’Extrême-Droite, pointe du doigt “l’impuissance politique” d’une certaine Gauche, et appelle au ressaisissement par le combat politique : “La Gauche – celle de la ligne Valls & Macron, je précise– a renoncé à penser la vie sociale ou à percevoir le monde, en première et ultime instance, sur le fondement de notre commune humanité” (…) c’est par le combat politique […] que nous armerons les citoyens »

 taubira-etrille-le-fn-livre-rouge

Sans citation nominative, elle charge le Front National, dénonce l’immoralité et le brigandage de “ce parti dont l’inspiration est largement antinationale”. Avec talent, évoque l’infâme récupération mémorielle des figures de la Gauche (Jaurès, Georges Marchais, etc) non sans rappeler le legs de l’extrême droite: boulangisme, antidreyfusisme, ligues factieuses, etc. Extraits

taubira-nous-habitons-la-terre-extraits

« Nous habitons la Terre », pour une bonne «écologie cérébrale», une «séance de desintox au style savoureusement pamphlétaire» (Les Inrocks). L’acheter, le lire et/ou l’offrir, c’est le comprimé (politique) d’une médication qui s’impose.

./…

 

Et #Macron inventa la «#Déchéance de #crime contre l’humanité! La #colonisation? fini! …

#EnMarcheArrière toute! Il croyait «bien faire» en remettant le «sujet colonisation dans le débat présidentiel»- pour capter la sympathie des *issus de l’immigration*. Mais, face à une « petite Manif FN à Toulon», le voila qui « présente ses excuses». On va le traduire et le compléter…

« Pardonnez-moi les gens car j’ai péché, par action et visée électorale pour m’attirer les voix des «opprimés de la colonisation», Pardonnez-moi mes frères de vous avoir fait mal, par le verbe, en reniant mes propos de novembre dernier, Je suis désolé de vous avoir blessés(…), je ne voulais pas vous offenser. Pardon, je ne voulais pas dire ça. Promis, je ne me soumettrai plus à cette tentation, et pour me délivrer de ce mal je propose – ça va vous plaire- la «déchéance de crime contre l’humanité», pour la colonisation, fini! Je vous ai compris, Love mes frères & sœurs. Amen! 🤗

A peu près. Oui, à moins de se renier, on ne s’excuse pas sur « ses convictions », pour l’avéré

Qui imagine la France s’excuser auprès de l’Allemagne pour dénonciation de crime contre l’humanité? Qui imagine le Congo remercier la France pour ses atrocités lors de la construction du chemin de fer Congo- Océan en 1921?

Sans s’excuser, Aimé Césaire disait : « On me lance à la tête des faits, des statistiques, des kilométrages de routes, de canaux, de chemin de fer. Moi, je parle de milliers d’hommes sacrifiés au Congo-Océan. Je parle de ceux qui, à l’heure où j’écris, sont en train de creuser à la main le port d’Abidjan. Je parle de millions d’hommes arrachés à leurs dieux, à leur terre, à leurs habitudes, à leur vie, à la vie, à la danse, à la sagesse. Je parle de millions d’hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d’infériorité, le tremblement, l’agenouillement, le désespoir, le larbinisme. » La colonisation, comme le soulignait le même Césaire est une « négation de la civilisation ». En cela, elle est un crime, une barbarie intolérable.

Tenez, je vous invite chez moi, le long de ce serpent de fer que nous empruntions en famille pour les vacances d’été, de Brazzaville à Pointe-Noire sur la côte –porte de la déportation vers les Amériques lors de la traitre négrière-. Retour sur un «crime contre mon humanité»

«Échange de culture»? Peut-être bien un « consentement » si l’on demande son avis à Laurence Rossignol. Soit, mais vous repasserez une autre fois pour les «les excuses-à-la-Macron Con» si vous voulez bien.

./…

Désigné «la cible», je suis «la couleur», d’origine. Que la lumière soit …

la-couleur-de-la-cible-banlieue-theo-adama-zyed-et-bouna

Désigné «la cible,  je suis la couleur d’origine». Que la lumière soit.

./…

« Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici [..] », la #Haine, c’est l’histoire d’une société qui …

[Et toute ressemblance avec l’actualité , blablabla …]

« C’est l’histoire d’une société qui tombe, et au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer: « jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien ». Mais l’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. »

J’étais dans une banlieue de #Lyon ce matin, et j’ai vu un «caïd» passer du rire aux larmes en évoquant le cas de Théo: « Avec ce qu’ils lui ont fait, Ils m’ont violé moi aussi! ». Il pleurait de rage, pour de vrai, sur la place publique. Et j’ai (re)vu la «#Haine» dans son regard, ce n’était pas un film. « Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici tout va bien (…) Jusqu’ici… »

Jusqu’ici tout va bien (ou presque)…

./…

Au fait, les « policiers de #Gauche », ça existe (ou pas)? Le « silence des bons » …

Sans revenir sur la pléiade des sorties médiatiques de la « Police & associés» de ces derniers mois, et après la séquence émotion que nous a livré un « policier » à la télé ce 09 février, il y a lieu de se poser la seule vraie question que personne n’ose poser: Dans les forces de l’ordre – police, gendarmerie, CRS, gardien de la « paix » et Associés.existent-ils des policiers pas de #Droite ni Extrême? c-à-d, des gens de #Gauche, cool, un peu écolos, et très choqués par les billevesées à répétition de certains de leurs collègues? Dernier fait d’arme …

luc-poignat-police-bamboula-c%cc%a7a-reste-convenable-affaire-theo-aulnay-sous-bois-sgp-police

« Bamboula, ça reste convenable, comme insulte, à peu près … ». C’est « poignant » comme l’avait dit l’autre, avec le mot « Nègre ». Alors Messieurs & Mesdames les «bons & associés», levez la main et exprimez-vous bordel ! Un peu de courage que diable ! Je sais, c’est pénible, la police est tout aussi «grande muette» que l’armée, mais bon, c’est désormais une «question d’honneur», de votre honneur et de celle de la République. Promis, on vous garantie «l’anonymat», à la télé, chez Mediapart et dans le Canard Enchainé. Prenez la parole bande de ***! – (Oups!), Mes plates excuses, mais ça m’énerve, et pour tout vous dire, je m’en fiche un peu puisque vous n’existez pas. Oui Messieurs & Mesdames les «bons policiers & associés» – si vous existez-, ça me gonfle de vous voir vous terrer comme des lâches que vous n’êtes pas, à vous ronger les ongles médaille de shérif dans le tiroir, «désolidarisez-vous!». Comment?  D’accord je vous explique, direction la Belgique chez le policier «Papa Jean-Marie», un mec normal qui n’a pas peur de se balader en banlieue…

Et oui, il est de #Gauche, obligé. Bref, on s’est fait piquer la « police de proximité », terrible constat. « Et c’est nous qu’on passe pour des cons aux yeux des belges », c’est une honte. Alors, Messieurs & Mesdames les «bons & associés», on se bouge? [Pitié, exprimez-vous bordel! Et promis, on chantera  – « Stand up for the French Police » – … 

Oui, un karaoké géant que pour vous, même sans les irlandais! Les autres on les emmerde, car “à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.” [Martin Luther King]. Vive la French Police -celle qui se respecte et qui nous protège-, Vive la République et Vive la France! Je vous remercie.

Cordialement.

./…

Aulnay-sous-Bois: #Théo, « A zoki, to zoki », sa blessure est la nôtre, #Justicepourtheo

Stop ou encore? Zyed et Bouna, AdamaTraoré, Rémy Fraisse, le lycée noir de 15 ans tabassé devant le lycée Henri-Bergson, sans oublier les Jonathan, Raouf, Tina, Mendy, Lamine, Dieng, Nelson, Elmi Mohammed, Ait Brahim Moulay, Joseph, Reda, Baba, Lamba, Soukouna,, Akpa, Naguib, Hakim, Yakou, Sanago, Boukourou, Lassana, , Anis, Medhi, Bouhouta, Diarra, etc., une macabre récurrence, Des fins de vie à répétition, des séquelles gravées dans la chair, une blessure permanente, perpétuelle, les mêmes victimes, la même cinématique sociale

Indignation, protestations, marches « blanches » pour «la justice», incidents, échauffourées, arrestations en série, les victimes-coupables en comparution immédiate. Et des «appels au calme». Puis, rien, le silence. [Cycle fin].

Jusqu’à Théo, 22 ans, nouvelle victime, jeudi dernier à Aulnay-sous-bois. Et nouvel «appel au calme», pour se soustraire d’une violence désormais «permissive» (?). La suite, comme d’hab’?

Le calme, oui, pour protéger les « survivants ». Mais en toute sincérité, «je ne suis pas calme»…

theo-justice-aulnay-sous-bois

A zoki, to zoki (« sa blessure est la nôtre »).

./…

« #Hitler, la folie d’un homme ». Et toute ressemblance toussa…

Revisitons le passé pour décrire l’actualitéfinjanvier 2017 …

Pour ne pas se perdre en arguties et en couinements de tous genres, précisons les choses:

Toute ressemblance avec une personne ou la situation à la UNE de l’INFO toussa … ne saurait être fortuite, pas du tout. Briser le silence, afin que nul n’oublie.

Mon avis, message à l’attention « des bons ». Quant aux « nationalistes du 4ème Reich » ….

20170131_123225

 (…) et je vous emmerde.

Cordialement.

./image

«La paresse intellectuelle de M.#Valls»: Benoît #Hamon contre-attaque, ça chauffe..

Ça chauffe. En réponse aux allégations infondées de Manuel Valls sur son programme, Benoît #Hamon contre-attaque et pointe du doigt  « la paresse intellectuelle de Manuel Valls »..

benoi%cc%82t-hamon-regrette-la-paresse-intellectuelle-de-manuel-valls

Oui, la sobriété s’impose.  En critiquant sa proposition sur le «revenu universel d’existence» Benoît Hamon estime que Manuel Valls, «le théoricien des gauches irréconciliables» fait preuve de «paresse intellectuelle». [Et paf!] En effet, le 27 octobre dernier, Manuel Valls déclarait ceci sur ce fameux « revenu universel »:  «Ce projet de revenu universel, c’est affirmer ce que doit être notre modèle social» . Signé Manuel Valls, Bordeaux, 27 avril 2016.

ce-projet-de-revenu-universel-cest-affirmer-ce-que-doit-e%cc%82tre-notre-modele-social

«(..) Notre modèle social», les archives .. [.]. Un « avis  de Gouvernement » partagé, non sans plaisir,  sur Twitter par l’ex- premier ministre sur son compte perso

le-revenu-universel-que-je-defends-cest-une-grande-innovation-sociale-garantir-un-revenu-a-tous-et-a-tout-moment

« (..) une grande innovation sociale  garantir un revenu à tous et à tout moment». Alors, Manuel Valls, « homme d’État»? On peut sincèrement en douter et sans aucune invective car, dans cet exemple,  « la paresse intellectuelle»  – pour ne pas dire-, la «farniente morale » est avérée comme pour le 49.3, une nouvelle fois .  C’est irresponsable de la part d’un ancien premier ministre qui, aux dernières nouvelles, revient sur sa parole de soutenir le vainqueur de la #PrimaireGauche. Le débat de demain sera une belle joute verbale ...

./Source.