5 ans: La carte perforée d’ « Extimités (politiques) » (Bilan blog, stats)…

Déjà 5 ans sur ce bloc-notes numérique, un blog initialement «Ce Que Je Pense», devenu «Extimités (politiques)», ma partition, une carte perforée

CLIC pour agrandir

1. Bilan stats 2014: Plus de 400.000 visiteurs, plus de 1000 visiteurs/jour en moyenne via essentiellement Google search, Flipboard, Twitter, Facebook, (Juan)Sarkofrance.fr, L’important.fr, Linkis.com, (Elo’Dy)LibreAffichage, Search.free.fr… Une très mauvaise bonne année, plus intense que l’année de la présidentielle 2012 avec des statistiques en hausse, le résultat d’une intense activité sur des sujets politiques loin du simple clivage Gauche-Droite, une année pénible et intéressante à la fois, un after bal masqué. L’année 2015 sera beaucoup plus douce, plus de « cause (politique) » à défendre et toujours « rien à vendre »...

2. Bilan sur 5 ans: Plus d’un million de visiteurs (1 138 759, 28 déc.2014), Localisation visiteurs: France (341124, en 2014), États-Unis (12104), Belgique, Canada, Suisse, Moteurs: (via), Essentiellement (dans l’ordre)  Google, Twitter, Facebook, Flipboard, Sarkofrance, SebMusset, Wikio.fr (labs ebuzzing), Record jour: 11 486 visiteurs (le 8 octobre 2014), Record Mois: 51355 visiteurs le 06 Mai 2012 (Moy. 1657/jour), ex æquo avec Octobre 2014 (50029 visiteurs, Moy 1614/jour), 14 834 commentaires, 1842 billets.

Voilà pour ma carte perforée, une partition où chaque case est une note, un son, un porte-billets, des tranches de vie. Vous dire ce qui a motivé l’ouverture de ce blog n’a aucune importance, une autre fois peut-être, vous citer les billets que j’ai aimé écrire m’a traversé l’esprit, mais ça ne vous intéresse pas non plus n’est ce pas? Vous remercier nommément d’être passé par ici, j’hésite, la peur de l’oubli, problème de mémoire de fin d’année. Trouver des éléments de comparaison pour répondre à la question: c’est bien? c’est pas assez? ça c’est fait mais en privé et c’est plutôt pas mal (j’ai vérifié), mais on s’en fiche là aussi n’est ce pas? Cependant, je vous dois bien quelque chose, une petite explication pour sceller dans le web ce quinquennat numérique que nous avons partagé. Aussi, je vais essayer de vous définir ma perception des blogs en général dans un billet à suivre, des généralités observées ces 5 dernières années…

merci

Oui, Merci.

 

Publicités

[Msg de service]: Blog fermé « Dimanches et fêtes »…

Pour respecter le temps de repos dominical et pour relancer la lecture des blogs en semaine, le magasinier d’Extimités (politiques) a décidé ce qui suit: « Ce blog sera dorénavant fermé les dimanches et fêtes ».

blog fermé dimanches et fêtes

Pour toutes urgences nécessitant la lecture d’un bobiyé de blog, la Direction vous recommande quelques très bonnes adresses (Les Pharmacies de garde).

1. A perdre la Raison: Loi Macron piège à cons ? 
2. Affichage libre: Lamentable Closer, pauvre torchon.
3. Coulisses de Juan: Reconnaître un facho
4. Chez Amandine J-V: Amendements pour tous !

Exil fiscal: L’efficace discrétion de F. Hollande…

228804_un-avis-d-impot-sur-le-revenu-605x295La discrétion semble être la règle de la «présidence normale» de François Hollande. Discret au point que certains pensent que Sarkozy est toujours Président de la République, c’est dire… L’échange avec un enfant au Salon de l’Agriculture (largement critiqué par la droite) en témoigne. Nouvelle méthode

Après le viol aggravé des finances publiques de ces dix dernières années, boucler un budget en période de faible croissance (L’objectif initial d’une croissance à 0.8% a été revu à la baisse) exige de nouvelles pistes, pour de nouvelles recettes. La question de l’exil fiscal est toujours dans le viseur du gouvernement malgré la désertion très médiatisée de Gérard Depardieu début janvier.

Mettre fin à 40 ans de tolérance, c’est la prouesse de la « méthode Hollande ». La France a supprimé, depuis le 1er janvier dernier, un dispositif fiscal qui bénéficiait aux expatriés fiscaux français domiciliés en Suisse mais qui continuaient à avoir une activité professionnelle en France. C’est une info du magazine Suisse Le Temps discrètement cité par le Figaro. Je résume:

Un accord franco-suisse de 1966 accordait aux français exilés en suisse un avantage fiscal s’ils acceptaient de payer leur impôt en suisse. Ils bénéficiaient d’un forfait fiscal de l’ordre de 30% en pratique. Résultat: les bénéficiaires échappaient au fisc français, même s’ils conservaient une activité dans l’Hexagone. Ils ne payaient que 15% d’impôt à la source en France sur les dividendes, contre 30% s’ils n’étaient pas couverts par cette convention. C’est fini. Extrait (Clic pour agrandir).

Impôt suisse

On comprend alors la sortie de route de notre ami Pierrot-le-Suisse qui récemment encore, est descendu de son alpage pour une nouvelle critique politique: Si l’échec économique de Hollande pouvait servir à quelque chose, ce serait d’ouvrir les yeux des Français sur l’inanité des recettes socialistes appliquées dans ce pays depuis 50 ans (par la droite comme par la gauche). Exilé fiscal sous la droite, moins critique sous Sarkozy, il faut le comprendre Pierre, F. Hollande a tapé dans son portefeuille.

les-cantons-de-geneve-et-de-vaud-encaissent-plus-de-la-moitie-des-400-millions-de-francs-generes-par

De quoi dissuader les potentiels candidats à l’exil vers la suisse. Pour l’avocat fiscaliste suisse Philippe Kene interrogé par Le Temps  «la décision de la France d’exclure les exilés fiscaux français en Suisse du bénéfice de la convention pourrait avoir comme résultat «l’exact inverse de ce qu’espèrent les Français». Il ajoute, «les forfaitaires vont couper tous leurs liens avec l’Hexagone pour se mettre à l’abri». En clair, ils pourraient cesser toute activité en France. Oui, barrez-vous! Et fermez la porte en sortant! écrivait Seb Musset.

Doit-on s’attendre à une « délocalisation«  du Groupe Ebuzzing de Pierrot-le-suisse vers la Belgique? Possible. Le libertarien va crier au «matraquage fiscal» et nous parlera très certainement du modèle allemand sans préciser qu’en Allemagne,  un contribuable qui s’expatrie doit continuer à déclarer ses revenus à l’Allemagne, et à y payer ses impôts pendant quelques années. L’évasion fiscale coûte à la France entre 30 et 80 milliards d’euros pas an, dont 30% directement en Suisse. C’est beaucoup. Calcul: il nous faut trouver 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires en 2014 pour équilibrer les comptes, a annoncé Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget ce lundi 25 février, c’est à dire sensiblement le montant du manque à gagner de l’exil fiscal pour la seule Suisse dans la fourchette basse. Conclusion: L’exil fiscal a un impact négatif sur l’équilibre budgétaire.

Pour finir, on peut s’interroger sur l’efficacité de la discrète méthode-Hollande,  nous la jugerons dans les deux trois ans à venir. Il faut lui reconnaitre le courage politique en matière fiscale, particulièrement sur le rabotage des niches fiscales, passées sous silence sous la présidence Sarkozy. Je m’inquiète cependant pour la Groupe Ebuzzing qui, peut être, deviendra une société belge par le seul fait de la chappazerie fiscale de son CEO Pierrot-le-suisse. Inquiétude aussi pour les quelques hérétiques encore présents sur ce portail, malgré le départ en grande pompe des ténors de la blogosphère.

mediavoxBillet-Edito publié sur MédiaVox
Lire aussi:1. Exil fiscal: Peur sur la Suisse …2. eBuzzing: Délit d’initié en blog Major
.

Guy-Alain BEMBELLY.

Requiem pour un con…

Depuis la lecture d’un intéressant billet chez l’ami Jegoun « La France des exilés fiscaux?« , dans lequel il tacle très justement un exilé fiscal donneur de leçons, il y a comme un p’tit air qui m’trotte dans la tête: « Requiem pour un con » de Serge Gainsbourg, je me demande bien pourquoi ;-). En cherchant sur le Web, je découvre une très belle version At-Work

Je partage l’avis de Serge Gainsbourg et, j’ajoute:

« Tu es libre de penser que tu es con
Mais tu es con de penser que tu es libre ».

Libre et t’as rien…

Pour redonner à la Marseillaise son sens initial.

TRIBUNE: «La blogosphère, c’est le média de ceux qui n’en ont pas » #touchepasmablogo…

 »Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent ». Le billet de ce jour est une Tribune libre de la blogosphère, le média de ceux qui n’en ont pas. On ne peut définir les blogs qu’en fonction de la vision ses propres acteurs, produit d’une ouverture d’esprit vis à vis de la diversité qui la caractérise.

Ce n’est malheureusement plus le cas depuis quelques temps comme je l’ai expliqué dans ce billet. Aussi, dans une expression commune,  nous avons décidé de publier cette tribune: « Touche pas à ma blogosphère »… [LIRE]

Nous, blogueurs et blogueuses, et avant cela citoyens et citoyennes, tenons à jour sur le web des chroniques, incluant du texte, des photos, des vidéos, de la musique. Ils sont le fruit de nos réflexions ou de nos humeurs, à propos de l’actualité politique ou culturelle, sociale ou sportive, ou dans des secteurs plus spécialisés tels que l’histoire ou la cuisine, la photographie ou les nouvelles technologies… Nous produisons un contenu dont nous sommes les auteurs, chacun et chacune à son propre rythme, selon ses propres centres d’intérêts ou ses compétences, chacun et chacune avec son expérience personnelle, sa sensibilité. En un mot, nous tenons des blogs.

Des hommes et des blogs

Chacun de nos billets de blogs est l’occasion de susciter des avis, des commentaires, des questions, des discussions, à l’occasion du débat. En un mot, de l’interaction. Les internautes qui « nous rendent visite » sont parfois blogueurs eux-mêmes. En commentant « chez nous », ils nous permettent de découvrir leurs propres blogs et ainsi d’étendre notre réseau, nos liens : ce que nous nommons la blogosphère. Avec le temps, parce que derrière chaque blog il y a un homme ou une femme, sa réalité, des affinités se nouent, des rencontres ont lieu, des sourires sont échangés. La supposée virtualité a alors fusionné avec le réel.

Telle est notre vision du réseau social qu’est la blogosphère. Elle est tout sauf fermée, froide et aseptisée. Elle est au contraire ouverte sur la vie, bouillonnante, source d’autant d’amitiés durables que d’irréductibles inimitiés, et l’on peut même de temps à autre s’y faire insulter copieusement. Elle est tout simplement le meilleur et le pire de ce que sont les gens, de ce que nous sommes. Elle est vivante

Des blogs et des liens

La société Wikio avait en son temps joué un rôle important dans l’émergence de cette communauté de blogs, et donc de blogueurs et de blogueuses. Wikio assurait la promotion des blogs, leur apportait un surcroît de visibilité, et eux-mêmes le lui rendaient bien. Et puis la petite société est devenue plus grande, elle s’appelle aujourd’hui Ebuzzing et a de nouvelles ambitions.

Dans un premier temps, Ebuzzing a choisi de préserver l’outil qui avait fait la popularité de Wikio auprès des blogueurs, ses classements des blogs, se contentant d’adapter ceux-ci aux évolutions majeures d’Internet, l’émergence de Twitter par exemple.

Basés sur les liens entre blogs, divisés en catégories – politique, sport, technologies, société, etc… -, ces classements permettaient dans une certaine mesure d’apprécier le poids de chaque blog dans la blogosphère, l’étendue du réseau de chacun, pas nécessairement son audience. C’était intéressant ou amusant, pertinent ou farfelu, utile ou inconséquent, les avis étaient partagés. Chacun d’entre nous savait cependant y retrouver une photographie plus ou moins déformée de la communauté ou des communautés que nous formons.

Des blogs sans blogueurs

Mais récemment, l’outil est devenu tout autre chose. Des blogs institutionnels, des blogs de personnalités dont les médias traditionnels font la notoriété, ont été intégrés à la liste des blogs. Pis encore, des agrégateurs de liens et de contenus, des sites semi-professionnels, ont soudainement rejoints les bases de données d’Ebuzzing, y compris des sites d’extrême-droite qui usent à grande échelle de méthodes plus que suspectes pour gagner en notoriété – démultiplication de pseudos, retweets automatiques en masse, commentaires copiés-collés de manière industrielle, etc…

Les uns ne sont pas des blogueurs, les autres ne sont pas des blogs. Autant considérer comme des blogs Atlantico et le Huffington Post, les sites du Figaro et de Libération. Et pourquoi pas les pages Google News?

De fait, les classements de « blogs » d’Ebuzzing ne nous parlent plus de la blogosphère, ne sont plus en « lien » avec elle et de qui nous y est commun, ce qui nous fait vibrer, fait sens et nous motive. Plus grave, il apparaît évident que tout ceci, cette définition nouvelle de la blogosphère que voudrait imposer une société de droit privé, nous englobant dans tout autre chose que ce que nous sommes, vise à nous étouffer, à faire taire notre spécificité: celle d’une parole libre venue d’un endroit d’où il n’est pas habituel qu’on parvienne à l’entendre, la parole des citoyens. Car la blogosphère n’est que cela, la caisse de résonance des citoyens et de leur diversité – diversité d’opinions et de centres d’intérêts, diversité sociale et professionnelle. La blogosphère, finalement, c’est le média de ceux qui n’en ont pas.

La blogosphère se rebiffe

Le choix fait par Ebuzzing est un choix politique. Nous en sommes d’autant plus convaincus que Pierre Chappaz, son patron, est aussi un des fers de lance du mouvement des «pigeons», un homme qui s’affiche sans ambiguïté en tant que libéral – ce qui ne nous pose aucun problème en soi – et qui, tenant lui-même un blog, a choisi de le faire figurer dans les classements établis par sa propre entreprise selon des algorithmes qu’il est seul à connaître, prenant de facto le risque du conflit d’intérêt, donc du soupçon.

Considérant que Pierre Chappaz devenait en cette affaire juge et partie, nous le laissons seul juge de ses choix et décidons de partir, afin de ne pas cautionner plus longtemps une conception de la blogosphère qui ne repose plus sur aucune réalité.

Nous, blogueurs et blogueuses, 1er, 10ème, 100ème ou dernier des classements actuels, avons décidé de ne plus en être et avons exigé de Wikio-Ebuzzing la suppression de nos blogs de ses listes. Parce que nous ne saurions nous retrouver à servir les intérêts commerciaux d’une société et les nouvelles ambitions politiques de son patron. Parce que nous refusons que la blogosphère, dont nous sommes à la fois le cœur et les poumons, puisse ce faisant se trouver assimilée à – et finalement dissoute dans – quelque chose de plus vaste et qui ne lui ressemble pas, et d’où les blogs ne sauraient plus être visibles et les blogueurs se faire entendre, et d’où les blogs ne sauraient plus être visibles et les blogueurs se faire entendre.

La présente tribune est collective. S’y associent les blogueurs suivants et leurs blogs (liste non exhaustive) :

  1. A perdre la raison@melclalex
  2. Le chiffonnier dans le jardin@MarieEngagee
  3. Chez El Camino@elc95
  4. Le blog de corinne morel darleux@cmoreldarleux
  5. Chez l’vieux@yannsavidan
  6. Partageons mon avis@jegoun
  7. Les coulisses de Juan@sarkofrance
  8. Les échos de la gauchosphère@JesuisCethomme
  9. Lyonnitude@romainblachier 
  10. Les chroniques de Juan@sarkofrance
  11. Bah !? by CC@cycee
  12. Reservus@bembelly
  13. Blog de David Burlot@davidburlot
  14. Affichage libre@elooooody
  15. Le cri du peuple@cridupeuple
  16. Le blog de Captainhaka@captainhaka
  17. Rimbus le blog@rimbus
  18. Mon Mulhouse@ericcitoyen
  19. Trublyonne@trublyonne
  20. Saint-Pierre-des-Corps, c’est où ça ?@dadavidov
  21. Le blog de Louis Lepioufle@louislep
  22. La Renovitude, @nico_LdT
  23. Les bas-fonds de Juan@sarkofrance
  24. Chez dedalus@zededalus
  25. Et ma main dans la gueule ?@elc95
  26. Pudding dans l’arsenic@mehdiyanis
  27. La femme de George@mrsclooney
  28. Ce que je pense@bembelly
  29. Au comptoir de la comète@jegoun
  30. Les photos de chez El Camino@elc95
  31. Partageons nos agapes@jegoun
  32. De tout de rien sur tout de rien d’ailleurs@detoutderien
  33. Le p’tit cagibi de GdeC, @JesuisCethomme
  34. Mon mulhouse bio, @ericcitoyen
  35. Partageons l’addiction@jegoun
  36. Alter-Oueb@alteroueb
  37. RéflexionPolitique.net@gillessauliere
  38. Le coin politique de dedalus@zededalus
  39. Dadavidov homepage, @dadavidov
  40. Woof it@O_bi_Wan
  41. Vu zou Lu là@dadavidov
  42. Ça sent le vomi@JesuisCethomme
  43. Partageux @Unpartageux
  44. Les Témoins du temps présent@lino83
  45. A gauche pour de vrai@sydne93
  46. Le jour et la nuit@JeandelaXR
  47. Voie militante@voiemilitante
  48. Regarder le ciel@regarerleciel 
Si vous partagez notre vision de la blogosphère, merci de signaler dans les commentaires que vous souhaitez associer votre blog à cette tribune, en précisant éventuellement le lien du billet dans lequel vous y faites référence.
Merci.
.

Midi-Libre épingle FDesouche et l’ultra-droite …

Le blogueur @jegoun avait denoncé les pratiques peu catholiques de l’ultra-droite dans l’univers des blogs. Il avait démontré comment Fdesouche et les siens «trollait» le Net pour y faire passer leurs idées particulièrement sur eBuzzing. Midi-Libre vient donner raison à @jegoun dans une enquête explosive…

Manipulation, tricherie, Fachosphère, etc… Ça en dit long sur le silence coupable de certains. Midi-Libre: Nos révélations sur les secrets de l’ultra-droite font sortir Fdesouche de ses gonds, A partager sans modération.

eBuzzing: Délit d’initié en blog Major…

C’est un délit d’initié sans précédent. D’abord, un appel du pied aux Blogueurs de droite pour remplacer les blogs de gauche dans le haut du classement de son portail LabsEbuzzingNews. Pour cela Pierre Chappaz, ceo de la plate-forme ré-intègre les médias de droite et certains agrégateurs de blogs (tendance « Sarkozyste » et « extrême droite, proche « Minute ») pour les propulser vers le haut du classement.

Derrière ce classement des blogs, une volonté politique pour faire taire les blogs de gauche, particulièrement le « réseau LeftBlogs », les petites mains de la campagne victorieuse de François Hollande lors de la présidentielle 2012 sous la bannière #FH2012. Après le Hollande bashing, Le LeftsBlogs bashing, c’est Maintenant

20121012-004903.jpgPierre Chappaz, Net-entrepreneur, #pigeon autoproclamé « suisse de coeur », patron de eBuzzing se veut « Blogueur politique », coach des blogs de droite et même temps, joueur dans l’équipe anti-Hollande. Rien ne l’empêche d’être référencé en tant que « Blogueur suisse »! Exilé fiscal, il pourrait librement intégrer la catégorie des « blogs Suisses » déjà en place. Mais non, le #pigeon  déclare ouverte la chasse aux blogueurs! Racisme anti-blogs-de-gauche

L’enjeu? Réduire les « blogueurs de gouvernement » au silence. Faire la part belle à des thèses droitières sans aucunes frontières. Melclalex , jegoun, Rimbus, Sarkofrance et bien d’autres s’interrogent…

Départ massif des blogs de gauche de eBuzzing?

Nul doute que ce positionnement extrême de eBuzzing ne sera pas sans conséquence. SebMusset a retiré son blog « Tout est politique – Le blog de Seb Musset« . Oui, c’est une affaire politique. Premier départ…

LeftBlog, j’ai pris mon ticket.

Quand une Agence de Presse censure les blogs…

Une célèbre Agence de Presse bien de chez nous, censure les billets de blogs sur le Portail d’information eBuzzing. On va l’appeler AFX, il suffit de remplacer « X » par « P » pour l’identifier (voir illustration). Aussi, nous allons vérifier l’explication donnée par EbuzzingNews sur cette censure.

Le Blogueur et ami Politeeks (joyeux anniv’) avait constaté que certains de ses billets (le flux) n’étaient pas repris sur eBuzzing, particulièrement un billet critique sur les « pratiques » peu orthodoxes de son patron, un Net-entrepreneur, autoproclamé « pigeon Libertarien » soucieux de propulser les blogs de droite au sommet des classements de son portail. Son blog personnel figure dans le dit classement, (10ème blog politique). Certains parlent déjà de « Délit d’initié en blog Major ». Comme le souligne Audrey Pulvar à propos de Valéry Trierweiller, c’est comme, vouloir être à la fois dans la photo et commenter la photo. Passons. Revenons sur notre Agence de Presse…

En réponse à Politeeks, ce mail explicatif des services com’ de eBuzzing…

20121009-195711.jpg

Je comprends pourquoi mon billet « Christian Clavier Qwerty » n’a pas été propulsé sur le Labs eBuzzing. Donc, citer notre Agence de Presse nationale est passible d’une censure sur certains portails d’information. Vrai ou faux? Si vrai, et la liberté d’expression alors? J’avoue que je ne sais pas trop quoi en penser. Plagier, c’est piquer du contenu sans mention de l’auteur. Citer une source pour étayer un argumentaire devient un délit pour l’AF(?). WTF?

Et la presse s’étonne que Twitter (un outil americain) devienne la première agence de presse. Nos tweets font désormais l’objet des rubriques sur toutes les chaînes d’info, en plus des billets déci delà . C’est pour quand les « bip » dans le 20h de Claire Chazal citant l’AFX (X=P)? Sortir de eBuzzing? Une option possible comme le pensent de nombreux blogueurs. En colère, ils s’organisent, les nouveaux pigeons arrivent…

Carpé Diem.

Les R’Blogs débarquent sur le Web Politique…

On va les baptiser R’blogs. Qui sont-ils? Ce sont les blogueurs liberteriens ou blogueurs à droite (Right) de l’échiquier politique. R’Blog, c’est plus lisible que le terme de Lib’Blog proposé par Pierre Chappaz, Patron, CEO de ebuzzing, qui souhaite une dynamique des blogs de droite (R’)..

Après ce baptême, essayons de les aider. Le Patron de eBuzzing (photo) analyse l’influence des blogs en partant d’un constat:

 » Pendant le quinquennat de Sarkozy, le panorama des blogs politiques a été dominé par les socialistes et gauchistes des lefts blogs (…) La blogosphere, ce sont des liens, des tweets, des like! Ce que les left blogs ont compris avant tous les autres blogueurs, c’est que pour monter en puissance dans la blogosphere, il faut des liens, des like, des tweets. Il faut chasser en meute, ce que les gauchos font depuis 5 ans en se citant les uns les autres, en se linkant, en se retwittant, et en se likant à tire-larigot (pardon pour les néologismes …). »

Associer Left’Blogs avec des mots gauchistes, meute, gauchos exige une réponse mon  Pierrot. D’abord l’état de la blogosphère en janvier 2012.

S’en offusquer? Ben non. La meute  des Left’Blogs va au delà des liens, des like et des tweets. Ce sont des iMilitants, organisés autour de certaines valeurs, avec un vrai objectif: Virer la droite! Non pas par idéologie comme le font les quelques blogueurs actifs de droite, mais par conviction. ça c’est fait.

Que propose notre CEO pour féderer les R’Blogs? Il écrit, je le cite:  »Nous pourrions débattre davantage les uns avec les autres par blogs interposés. Choisissons des sujets qui nous intéressent tous et traitons-les chacun à notre manière, au même moment, histoire d’échanger des idées. Je propose le sujet de bloguage suivant: « Pourquoi le libéralisme est LA réponse à la crise ». »

Deux petites erreurs. 1. Débattre par blogs interposés? Oubliez, ça ne marche pas à moins d’ouvrir un forum. Enfin, ça ne coûte rien d’essayer, pour ne pas s’ennuyer, vous avez le temps. 2. Proposer un sujet de bloguage? Je vous conseille plutôt de créer des chaines de billets sur d’autres sujets que la politique. Cela permet de s’aérer l’esprit et de conforter les liens d’amitiés entre blogueurs et twittos, 5 ans c’est long. Ne rien imposer, le blogueur est un être libre par essence. D’autres pistes sont possibles, à vous de les trouver…

Il faut dire qu’on assiste à l’émergence de quelques blogs dedroite sur le portail eBuzzing: Opposition Républicaine et le Blog de F. Fillon. C’est bien. Le premier est un blog participatif avec plusieurs rédacteurs et, le second, celui de Fillon, très actif pour les raisons de campagne interne à l’UMP. Blogs de droite, oui, blogueurs? j’ai un doute…

Pour aider nos ami-e-s les R’Blogs, les Leftblogs (exemple à suivre selon Pierre Chappaz) vont organiser des séminaires d’influence-blog, sur les thèmes suivants:

Blogueurs, Comment organiser son Influence sur le Web? Conseils, stratégie iBlogging, Riposte-Party & Management Blog d’opposition, Gestion des billets etc.

Renseignements: LeftBlogs-Consulting,  à la Comète94270 Le Kremlin-Bicètre. C’est pour rendre service. Bienvenue aux R’Blogs!

Installez-vous, 5 ans, c’est long…

EXCLU: Top 20 des blogs Multithématiques, Juin 2012…

C’est un peu comme les jeux olympiques des blogs, avec de vraies médailles. Encore un bon cru. Merci à Raphaelle B de ebuzzing pour ce nouveau Classement des blogs Z’influents  »Multithématique » Juin 2012.

Les deux premiers de ce podium étant des blogs participatifs (plusieurs auteurs), donc le 3ème, est de facto le 1er blog perso de ce classement Multithématique, avec des vraies conneries dedans.  C’est moi! Et oui, les blogs TopMachinBiduleTruc c’est (comme qui dirait Coluche ) du Doping!

Merci à tous les copains-copines LeftBlogs pour ce beau cadeau-ès-links.

1 Topito

2 Locita

3 Ce Que Je Pense …

4 10 minutes à perdre

5 La Boite Verte

6 Croque madame

7 Le blog de Guy Birenbaum

8 Au comptoir de la Comète

9 Virginie B

10 Partageons nos agapes

11 Chez El Camino

12 Le blog d’un odieux connard

13 La Maison du Faucon

14 Chez AnneLaureT

15 Buzzdays

16 Le boudoir de Nikit@

17 Frenchnerd

18 Ho Di Ho !

19 DivertissonsNous.com

20 Chroniques d’une Chocoladdict

Classement réalisé par Ebuzzing. Merci les copains et à vous chers lecteurs de  »Ce que je pense… »  PS: Ma Mère est très contente 😉