Crimée Châtiment : Cette page Wikipédia que Poutine veut modifier…

photo 1Il se trame quelque chose en Ukraine. Sir Vladimir Poutine veut rester dans l’Histoire avec le titre de «Modificateur des pages Wikipédia» des pays de l’ex-URSS. L’Ukraine, ce n’est pas vraiment ma tasse de vodka même si j’ai failli y aller pour des études universitaires, c’était dans une autre vie. Certains de mes amis en gardent un très bon souvenir, les soirées étudiantes valaient le déplacement me disaient-ils, pour les « femens« , passons.

De l’Ukraine, il sera question dans les jours, voire les mois à venir. Aussi, pour réduire la géographie de l’ignorance, j’édite ce billet-archive en prévision des éventuelles modifications à venir. C’est ce qu’on appelle dans le jargon «un billet de feignasse», pour mieux comprendre le «crime (politique)»  dans cette partie de l’Europe et, le probable «châtiment» de la communauté internationale qui toujours passe par les escaliers. J’accepte ce terme car j’avais un autre titre à placer. C’est Dimanche, vous avez le temps, cliquez sur l’image pour agrandir…

1. Des Cimmériens à l’Arrivée des Russes (1774).

Crimée 1

2. de 1850 à la République Autonome (1921).

Crimée 2

3. La cession à l’Ukraine (1954) et L’Ère post-soviétique

Crimée 3

4. Puis, 01 Mars 2014, v. poutine envahit la Crimée.

Crimée 4

5. Châtiment? coming soon…

Intervention en Crimée

LIRE: Simferopol, Sebastopol, Nikopol... 

Voila pour la mémoire numérique, ça vous évitera de chercher en cache.

Bref, j’ai archivé la Crimée.

(A suivre).

(Màj) Vladimir Patine: #Ukraine et mat!…

Il se voulait le « Roi » du monde, il espérait une gloire universelle en organisant avec faste les JO de Sochi, mais… Dès les 1ères heures, un anneau olympique manquait à l’appel: L’Ukraine. Ce pays satellite de la Russie, l’ex-pays joyaux de l’URSS, vole la vedette au maître de Kremlin. Rien ne va plus, l’échec de la Russie en Hockey sur glace nous donne l’image de la dépression de Vladimir Poutine face aux changements qui s’opère en Ukraine..

20140222-100921.jpg
20140222-101002.jpg

Le Président Ukrainien Viktor Yanoukovitch (proche de Poutine) serait en fuite, il n’est plus sur le podium ukrainien. On enregistre déjà de nombreuses défections dans les rangs du pouvoir avec la symbolique démission de Volodymyr Rybak, le président du Parlement ukrainien, un proche du président.

Lire: Maroussia pour les victimes du Майдан Незалежності(LadyApolline)

Quand Vladimir patine, c’est Échec Ukraine et mat. En effet, sur le plan diplomatique, une Ukraine tournée vers l’Europe, disons qui tourne le dos à la Russie, ça change beaucoup de choses sur la scène internationale et particulièrement en… Syrie. Oui, le Kremlin affaibli aura du mal à tenir sur les deux fronts, un choix va s’imposer.

Ukraine, destitution du PrésidentL'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko Candidate UkraineUkraine Date des élections anticipées

Réfléchissez…

L’extradition de Nadine Morano vers Bruxelles: les dessous de l’affaire…

Sarkozy Hollande AFSComme l’a déclaré un spécialiste de droit européen: «Avec toutes les saloperies qu’elle nous a infligé, elle devait bien se douter qu’on allait se venger un jour non?». Selon des sources proches du Gorafi le sort de Nadine Morano était scellé en Afrique du Sud, en marge de la cérémonie des obsèques de Nelson Mandela, lors de la rencontre HollandeSarkozy. Le sujet était au menu des apartés entre l’ancien et l‘actuel président de la république…

En effet, toute la classe politique cherchait une issue favorable pour clore ce douloureux chapitre de la vie politique française. Les tractations s’étaient poursuivies dans les coulisses des salons de la république, avec la discrète réception de JF Copé à l’Élysée, puis de François Fillon, rue de Solférino, pour obtenir une décision consensuelle: Une tête de liste «extraditive» pour en finir avec la «Moranolisation» de la vie politique. C’est à l’UMP (sa famille politique) que revenait la dernière touche, offrir un ticket pour Bruxelles

Nadine Morano à Bruxelles

C’est le sujet qu’abordera François Hollande en visite au Vatican, avec le Pape François. Officiellement ils parleront de politique internationale et de la Syrie, en réalité, il sera question d’obtenir l’accord du Saint-Siège pour extrader en toute quiétude Nadine Morano vers la Belgique. Sur twitter, ce départ annoncé est accueilli avec enthousiasme, « Qu’elle y reste, ça nous fera des vacances », d’autres poussent de grands « Ouf » de soulagement malgré la surprise (et la colère) de quelques Anti-IVG et partisans de la ManifContretous. L’annonce du Pape est très attendue pour l’office de ce dimanche, le transfert sera effectif au mois de mars, après consultation des français qui devront, sans aucun doute, confirmer cette décision unanime de la classe politique. Nicolas Sarkozy a fêté la bonne nouvelle sur Instagram.

En Belgique, Nadine Morano sera en résidence surveillée à Néchin, dans la Villa Depardieu, pour un hébergement longue durée.

Extradition (politique), À suivre (ou pas).

L’UEFA innove: Des matchs de qualification pour de faux.. #Euro2016

C’est une idée de génie ironise Europe1 qui cite le journal L’Équipe: l’EUFA envisage de faire jouer le pays organisateur de l’Euro 2016 (nous), qualifié d’office (nous), quelques matchs de  qualification mais… pour du beurre. Tiens donc!

photo-2 - copie

L’UEFA pourrait décider de reverser l’Équipe de France dans l’unique groupe de qualification à cinq équipes, soit dix matches officiels pour de faux, c’est à dire, sans tenir compte des résultats, c’est nouveau. Faut pas déconner les mecs, si on organise l’Euro, c’est justement pour ne pas se farcir les qualifications comme en 1998 (Champions du Monde). Il faut reconnaitre que depuis la retraite de Zidane, les matchs de qualif et nous ça fait deux (1. Qualification pour le Mondial_Afrique du Sud grâce à la main de Thierry Henry, 2. la dernière qualif hasardeuse face à l’Ukraine). Sans oublier l’éternel traumatisme de l’élimination du Mondial 94 avec Kostadinov. Les bleus pourraient croire que c’est pour de vrai et se faire éliminer quand même! Faut tout bien leur expliquer, et très c’est compliqué…

Je demande l’avis de Falconhill.

L’exil politique de Nadine Morano: un «mandat européen de complaisance» ?…

NAdine Morano BattueBattue aux dernières législatives (2012) par Dominique Potier, (Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle), Nadine Morano va se lancer dans la bataille des «Européennes», allez savoir pourquoi.

Sans remettre en cause l’intérêt du mandat de «député européen», dans le cas de Nadine Morano, vu son besoin d’exister politiquement, on peut légitimement se poser la question de l’intérêt de ce mandat. Un «mandat de complaisance» dans l’attente de jours meilleurs en France? FranceTvinfo parle de placard politique.

On peut la comprendre. Financièrement, cela s’explique. Un député européen gagne au moins 10 500 € nets par mois. Ça compte,  car il y a eu une grosse perte de pouvoir d’achat chez Nadine Morano ces derniers temps. Explications…

> 1. les ministres conservent leur rémunération pendant 6 mois après avoir quitté le gouvernement. ils peuvent toucher en tant qu’inactifs jusqu’à 12 800 euros brut par mois pour un ancien secrétaire d’État, 13 900 euros pour un ancien. C’est le cas de Nadine Morano, la «Tonton flingueuse»  de l’UMP,  qui a touché 85 201,74 euros (à rien foutre), avec nos impôts, je précise…

> 2. Ajoutons à cela, la perte des émoluments d’ancienne députée de Meurthe-et-Moselle. je vous laisse faire l’addition. C’est beaucoup par temps de crise. Alors, s’inscrire à l’intérim devient un recours pour la Responsable de communication, pour « éviter d’avoir un agenda vide« , une chose courante que Rama Yade avait refusé: « plus motivée par un mandat national« .

Le portefeuille de «Député européen» devient de facto, un  très bon palliatif financier. Mais, les finances n’expliquent pas tout. Soyons honnêtes et justes, il y a aussi le prestige de la fonction, un titre flatteur pour l’égo de Nadine Morano, la Conseillère régionale de lorraine. On verra bientôt fleurir en bas des écrans des chaines d’info: «Nadine Morano, Députée européenne», comme Marine Le Pen, jamais tendre avec cette même Europe qui les nourrit et les protège (immunité parlementaire).

Bonne chance à la stagiaire de i>télé.

Marine Le Pen n’a pas aimé, l’UMP a détesté?… #Basket #France

Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me dit que Marine Le Pen n’a pas aimé la victoire de l’équipe de France de Basket au Championnat d’Europe, ils ont très bien chanté la Marseillaise mais…

20130923-091119.jpg

La France qui gagne n’a pas suscité non plus l’enthousiasme à droite de l’échiquier politique. Je n’ai pas trouvé traces de félicitations des ténors de l’UMP sur twitter, rien, sauf pour « Angela« …

20130923-091414.jpg
20130923-091542.jpg
20130923-091841.jpg
20130923-092528.jpg

Ah! Pour féliciter l’Allemande et faire des raccourcis à deux balles, y a du monde! Mais pour nos pioupious qui hissent haut les couleurs de la République, on se la joue déserteurs? Enfin, ce n’est pas grave, la France se félicite de la victoire historique de la bande à Parker, elle sera présente sur les Champs Élysées ce lundi pour fêter ses champions avant la réception au Palais de l’Élysée par le Président de la République.

Alors Marine (Le Pen), la France, Catin et Maîtresse d’Europe de Basket? Ok. Vive le basket et Vive la France française...

Enhanced by Zemanta

Monnaies (politiques): Les « Guéants », les « Cahuzacs » et quelques Copés…

Sur le marché politique, les échanges et transactions se font en numéraire.. On capitalise, on thésaurise, on spécule… La place boursière de l’échange politique n’en finit pas de convertir les monnaies. Le « Pascal » n’a plus cours, le « Cahuzac » se déprécie, la nouvelle valeur refuge, c’est le « Guéant« , échangeable par lot de 500 000 pièces. Le courtier GuyBirenbaum ne s’en cache pas…

20130430-131424.jpg

C’est dommage car circulent encore quelques « Bettencourt » sur les marchés et places de Bordeaux. Un conseil boursier: Acheter des actions en « Guéant » car, selon nos spécialistesle « Guéant » permet des transactions en liquide, pratique par temps de crise. Le cours va monter depuis la récente indépendance de la justice.

Le lancement du Guéant a été retardé il y a un an par Nicolas Sarkozy suite à sa plainte contre MediaPart pour un document montrant que le régime de Kadhafi prévoyait de financer sa campagne de 2007. Le 30 avril 2012, il déclarait: « Ces documents, c’est du bidonnage. Ce qui n’est pas crédible, c’est Mediapart. Vous croyez vraiment qu’avec ce que j’ai fait à Mouammar Kadhafi, il m’a fait un virement? Pourquoi pas un chèque endossé? (…) C’est grotesque …». Délit d’initié?…

Il faut croire que le « Cahuzac », valeur refuge de la droite n’a pas la même valeur que le « Guéant », très côté à gauche. À chacun sa monnaie et ses affaires. Reste quelques Woerths. D’autres monnaies circulent au noir, dans l’attente d’une cotation politique (exemple, le Copé de la Banque Takieddine.). 

Ainsi va la vie (et la monnaie) politique…

Tiens, une pièce de 10 €uros _NumismaGeek_

 Non, pas un billet mais une pièce de 10€uros. Si, ça existe, c’est la nouvelle monnaie des collectionneurs. J’explique. Je suis tombé dessus aujourd’hui dans un rendu de monnaie, j’ai cru à une arnaque, mais non, c’est de la vraie monnaie.

Pièce de 10 euros

En juin 2012, la Monnaie de Paris avait édité 3 millions de pièces de 10 euros en argent, correspondant aux 22 régions françaises, plus les 5 départements ou territoires d’outre mer, sur le thème «les personnages célèbres»: Montaigne, Edith Piaf, Auguste & Louis Lumière, Jules Verne, Georges Brassens...

Alors, t’es devenu riche ?

Non, pas encore, plus tard peut être. C’est un bel objet en argent pur, et sa commercialisation connaît un gros succès me dit-on.  Ma pièce estampillée Rhône-Alpes, célèbre Auguste & Louis Lumières.

Numismate, je la garde, avec ma breloque.

[Billet NumismaGeek]

Mario Draghi et la BCE: Les dix points à retenir…

Un billet « matières premières » qui résume en 10 points l’essentiel de la conférence de presse tenue ce jeudi par Mario Draghi, le président de la BCE (Banque centrale européenne).  (Reuters)

Draghi Conférence de presse BCE

1. CHÔMAGE
Le chômage est « un facteur très important de notre évaluation de la stabilité des prix ». La BCE doit analyser « dans quelle mesure il est structurel et dans quelle mesure il est cyclique ». « Il y a très peu de mobilité dans ce chômage. » « La politique monétaire ne peut pas y faire grand-chose. »

2. PRINCIPAUX RISQUES PESANT SUR LES PRÉVISIONS
« Nous sommes revenus à une situation normale du point de vue financier (Il pourrait y avoir) de l’exubérance dans des domaines spécifiques du système financier » que la BCE continue de surveiller. (Mario Draghi a cité en exemple la valorisation de certaines opérations de capital-investissement, sans plus de précision).

3. MESURES NON CONVENTIONNELLES
« Nous ne réfléchissons pas pour l’instant à une sortie mais nous prévoyons que le système, que l’économie en sortiront lorsqu’ils seront prêts. Nous constatons que le bilan se réduit, que les soldes Target 2 diminuent, mais nous continuons d’observer des signes de fragmentation importante dans la zone euro. Ainsi, pour fixer un point d’inflexion, il faut disposer de bien plus de signes que la stabilisation des marchés financiers. Il faut aussi observer des signes de reprise, que nous prévoyons, mais plus tard dans l’année. »

4. UNANIMITÉ DE LA DÉCISION SUR LES TAUX
« L’économie réelle continue d’évoluer conformément à nos prévisions du mois dernier. Il n’y avait donc aucune raison réelle de modifier nos perspectives à moyen terme de stabilité des prix et c’est la principale raison pour laquelle notre discussion a été unanime. »

5. MARCHÉS FINANCIERS
« Les rendements obligataires et les CDS souverains ont beaucoup baissé, nettement baissé. Les marchés actions se sont redressés. La volatilité est à un plus bas historique (…) Nous observons des afflux de capitaux soutenus vers la zone euro. »

6. BANQUES
« Afin d’assurer une transmission appropriée de la politique monétaire aux conditions de financement dans les pays de la zone euro, il est essentiel de poursuivre le renforcement de la résistance des banques là où cela est nécessaire. La qualité des bilans des banques jouera un rôle clé à la fois pour faciliter une fourniture appropriée de crédits à l’économie et la normalisation de tous les canaux de financement. »

7. SUPERVISION BANCAIRE
« Des mesures décisives visant à établir un cadre financier intégré vont contribuer à atteindre cet objectif. Le futur mécanisme unique de supervision est l’un des principaux éléments. C’est une étape clé vers la réintégration du système bancaire. »

8. SENTIMENT DE MARCHÉ
« Plus récemment, plusieurs indicateurs conjoncturels se sont globalement stabilisés, bien qu’à des niveaux bas, et la confiance des marchés financiers s’est nettement améliorée. »

9. RISQUES
« Les risques entourant les perspectives économiques de la zone euro restent orientés à la baisse. Ils sont principalement liés à la lenteur de la mise en oeuvre des réformes structurelles dans la zone euro, aux problèmes géopolitiques et aux déséquilibres dans les grands pays industrialisés. Ces facteurs sont susceptibles de peser sur le sentiment plus longtemps que prévu jusqu’à présent et de retarder la reprise de l’investissement privé, de l’emploi et de la consommation. »

10. CONJONCTURE DANS LA ZONE EURO
« La faiblesse économique dans la zone euro devrait se prolonger en 2013. En particulier, les ajustements de bilan nécessaires dans les secteurs financiers comme non financiers et l’incertitude persistante continueront de peser sur l’activité économique. Plus tard en 2013, l’activité économique devrait graduellement se reprendre. »

« Les taux d’inflation IPCH ont, comme attendu, reculé au cours des derniers mois et devraient tomber sous 2% cette année. A l’horizon de la prévision, les pressions inflationnistes devraient rester contenues. Le rythme sous-jacent de l’expansion monétaire reste réduit. »

La BCE avait auparavant annoncé, comme attendu, le maintien de ses taux directeurs, dont le taux de refinancement qui reste à 0,75%.

Au boulot!.

Nobel de la Paix 2012: Nicolas Sarkozy à Oslo?

20121210-122445.jpgQui à Oslo pour représenter la France lors de la cérémonie de remise du Prix Nobel de la Paix décerné cette année à L’Union Européenne? C’est la question qui a opposé deux amis hier soir dans un café lyonnais. Scène surréaliste, ils ont fini par se taper dessus au terme de l’échange.

François Hollande est à Oslo ce lundi pour la cérémonie de la remise du Prix Nobel de la Paix, attribué à l’union européenne en compagnie d’autres chefs d’état européen. Au nom de la France, co-lauréat 2012, François Hollande sera nobelisé au nom de la France. C’est l’avis de Pierre, un ami électeur de gauche qui l’explique ainsi: » Ce prix récompense l’UE pour sa contribution à la « réconciliation, à la démocratie et aux droits de l’Homme en Europe ». Et l’honneur revient à F. Hollande, Président de la République.

Robert, militant UMP n’est pas du même avis, grosse colère: « Mais, il n’est là que depuis le 06 Mai dernier F. Hollande, donc responsable de rien! c’est Sarko qui devait être présent à Oslo, pas l’autre, le Flamby ».

Pierre: « Responsable de rien? Ah c’est malin! On nous interdit d’attribuer à Sarko son piteux bilan sur la dette de la France, la hausse du chômage, et l’état de ruine de notre économie etc. et là… »

Europe Prix Nobel de la Paix

Robert (avec véhémence): « Non! il n’est plus là Sarko! Ne pas tout lui mettre sur le dos, il y a longtemps qu’il est parti etc. Ok! On va le laisser tranquille… »

Pierre: « … Ok! Ok! S’il avait fait quelque chose pour l’Europe, on l’aurait su! Sarko nous a fâché avec tout le monde! L’Espagne, le Royaume-uni, la Grèce et même la Colombie! T’as raison Robert, il n’est responsable de rien Sarko, même pas de ce Prix Nobel concerté » Et, d’un air méprisant rajoute: « Alors, ne venez pas nous emmerder avec sa présence (ou absence) pour les honneurs de ce putain de Prix Nobel »… C’est le ton de cette dernière remarque que Robert n’a pas apprécié… Et paf!

Mon avis: il est difficile, voire injuste d’attribuer le passif de Sarkozy à F. Hollande sans les avantages de l’Actif, si avantages il y a. Pour départager mes deux amis, il faut préciser que ce prix va être remis conjointement au président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et au président du Parlement européen, Martin Schulz. La présidence des chefs d’État n’est que symbolique. Pas la peine de s’étriper pour une breloque..

UE Nobel de la Paix

LES DIX DERNIERS LAURÉATS DU PRIX NOBEL DE LA PAIX
2012: Union européenne (UE)
2011: Ellen Johnson Sirleaf et Leymah Gbowee (Liberia), et Tawakkol Karman (Yémen)
2010: Liu Xiaobo (Chine)
2009: Barack Obama (Etats-Unis)
2008: Martti Ahtisaari (Finlande)
2007: Al Gore (Etats-Unis) et le panel de l’ONU sur le climat
2006: Muhammad Yunus (Bangladesh) et la Grameen Bank
2005: Agence internationale de l’énergie atomique et son directeur Mohamed ElBaradei (Egypte)
2004: Wangari Maathai (Kenya)
2003: Shirin Ebadi (Iran)

Les gens.